Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Bricolages

Cette Québécoise a créé la citrouille idéale pour faire «peur» en cette Halloween de pandémie!

Cette Québécoise a créé la citrouille idéale pour faire «peur» en cette Halloween de pandémie!
0
Partages
Partager sur Facebook

Halloween 2020, comme tout événement de cette année marquée par la pandémie de la COVId-19, sera particulier. Entre autres, on demande aux familles qui feront la collecte de friandises dans les rues de respecter la distanciation physique. Il ne faudra pas passer avec des amis, les bonbons devront se donner à 2 mètres de distance, etc.

Mais il pourrait être tentant d’oublier les recommandations de la Santé publique? Comment afficher un rappel clair pour tous les gens qui passent devant votre maison?

Une talentueuse Québécoise, Andrée-Anne Martel, de Saint-Bruno, au Lac-St-Jean, a eu une idée géniale. Elle a sculpté une citrouille au visage du Docteur Horacio Arruda!

L’artiste apporte la sculpture de citrouilles à un autre niveau! On est loin ici d’une tentative de nez en triangle avec une bouche maladroitement édentée, comme la plupart d’entre nous pouvons le faire!

La jeune femme a partagé une photo de son oeuvre sur son compte Facebook et les commentaires élogieux on été nombreux! On reconnaît parfaitement le désormais célèbre Docteur Arruda!

Facebook - Horacio, notre héros

Pensez-vous qu’en l’apercevant, les gens se soumettront aux fameux 2 mètres de distance? En même temps, le visage du Directeur national de la santé publique pourra simplement horrifier les sceptiques et anti-masques de la province. On gage que monsieur Arruda n’aurait jamais pu prévoir d’être ainsi mis en vedette lors d’une fête de l’horreur!

Peu importent les motivations de madame Martel, il est incontestable qu’elle est extrêmement talentueuse et après cet oeuvre, les gens lui lanceront sûrement d’autres défis! Et pourquoi pas, des commandes? Est-ce qu’une petite entreprise va naître?

Source: Facebook - Andrée-Anne Martel · Crédit Photo: Facebook - Andrée-Anne Martel

Nos plus populaires ...