Cuisine : 10 aliments pour vous aider à bronzer
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

10 aliments pour vous aider à bronzer

Votre alimentation pourrait aider votre teint!

Publié le par Trucs et Bricolages dans Cuisine
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La nature nous offre des produits pouvant contribuer à notre santé et à notre belle apparence. Certains aliments peuvent même nous aider à avoir un beau teint ensoleillé! 

Comment ça marche? Certains aliments contiennent de la bêta-carotène, ce qui  favorise le bronzage en stimulant la production de mélanine.

Les 10 aliments suivants promettent entre autres de nous aider à arborer un beau bronzage. Ça vaut le coût d'essayer!

Voici ce que vous pouvez ajouter à votre menu pour bien bronzer cet été!

1. Les carottes

La carotte est un des aliments les plus riches en  bêta-carotène. Elle en contient près de 9000 µg pour 100g.

Le bêta-carotène favorise une belle pigmentation de la peau.

Et comme la carotte ne renferme que 36 calories pour 100g, elle constitue un allié minceur  qui permet d’avoir un corps sain et hâlé.

Adobe Stock

2. Les tomates

Même si elle n’est pas orangée, la tomate contient du bêta-carotène en grandes quantités, soit 1500 µg pour 100g,

Sa richesse en lycopène lui confère sa couleur rouge et utte contre les radicaux libres, qui sont responsables du vieillissement prématuré de la peau, surtout en cas d’exposition solaire répétée.

Adobe Stock

3. Le germe de blé

Le blé est une source de vitamine E et contient des antioxydants; cela permet de protéger la peau des rayons UV et la rend plus souple.

Le blé peut se consommer sous forme de paillettes à saupoudrer (sur les salades à raison d'une cuillère à thé par jour) ou sous forme d’huile. L’huile peut également être directement appliquée sur la peau en cas de coup de soleil. 

Adobe Stock

4. Le pamplemousse rose

Cet agrume contient beaucoup plus de carotène (110 µg pour 100g) que l’orange (30 µg pour 100g).

Par contre, une étude américaine qui a été publiée  dans le Journal of Clinical Oncology en 2015 a mentionné un lien entre la consommation fréquente d’agrumes et l'apparition du mélanome. Sa consommation restera donc limitée en cas d'exposition au soleil.

Adobe Stock

5.  Les petits pois

Les petits pois contiennent eux aussi du bêta-carotène. Ce dernier est  mieux assimilé par l’organisme si les pois sont cuits, car les caroténoïdes des aliments cuits sont mieux absorbés que ceux des aliments crus.

Les légumes à feuilles (comme la laitue) et les crucifères (comme le chou) contiennent eux aussi du bêta-carotène en quantités non négligeables.  Pour optimiser le bronzage, on doit aussi les consommer cuits.

Adobe Stock

6. Les poivrons

Le poivron amplifie le bronzage. Mais c’est le poivron rouge qui est plus riche en bêta-carotène, pas le jaune ou le vert. A raison de 800 µg pour 100g, la teneur en bêta-carotène du poivron rouge est augmentée s’il est cuit.

De plus, sa vitamine C protège la peau du vieillissement.

Adobe Stock

7. Les mangues

La mangue est un fruit riche en bêta-carotène qui a aussi une haute teneur en vitamine C, en pectine et en fibres. Ces dernières aident à abaisser le taux de cholestérol. Aussi, sa forte teneur en vitamine A renforce l’action des rayons solaires. Ce fruit savoureux permet donc d’obtenir un hâle lumineux et uniforme.

Adobe Stock

8. Les patates douces

La patate douce est une très bonne source de vitamines du groupe B. Elles contiennent et de la vitamine B6,  qui permet à la peau de bronzer plus facilement.

De plus, leur teneur en bêta-carotène accentue cet effet.

Adobe Stock

9. Le cantaloup

La couleur orange de ce melon témoigne de sa richesse en bêta-carotène.

Ce fruit contient aussi beaucoup d’eau et comme on le sait, une peau bien hydratée bronze plus facilement et plus joliment, évitant l’effet « peau de crocodile », synonyme d’une peau desséchée.  

Adobe Stock

10. Les abricots

L’abricot, a un rôle protecteur contre le cancer, car il favorise l’élimination des toxines et est riche en bêta-carotène.

L’abricot sec en contient beaucoup plus que le frais: soit 2100 µg pour 100g en moyenne par rapport à 1500 pour l’abricot frais.

Attention cependant: l’abricot sec est aussi beaucoup plus riche en sucre…

Adobe Stock

Partager sur Facebook
0 0 Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Source: Passeport Santé
Crédit Photo: Adobe Stock