Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Cuisine

15 fruits et légumes qui repoussent indéfiniment

15 fruits et légumes qui repoussent indéfiniment
0
Partages
Partager sur Facebook

La multiplication végétative est le terme utilisé pour désigner la capacité de certains fruits et légumes à repousser tout seuls, à partir de leurs restes, dans la terre ou non.

C’est une technique super écologique, dans laquelle rien ne se perd et tout se transforme, qui permet d’utiliser les mal-aimés que l’ont lance en général au compost quand on cuisine.

C’est une habitude toute simple, qui est économique et qui permet de toujours voir de bons ingrédients sous la main!

La multiplication végétative est un mode de reproduction asexuée, qui se fait à partir d’une fragmentation des végétaux.

Ici, pas de semis. En effet, il y a des fruits et des légumes qui peuvent se multiplier sans passer par les graines. La reproduction se faire à partir d’un simple fragment: stolon, tubercule, rhizome, drageon, tige, etc.

On peut ainsi obtenir des fruits et légumes avec un seule plant mère. Il y a différents types de multiplication végétative et les deux plus connus sont le bouturage et le marcottage. Le plant mère s’enracine et évolue pour produire un clone.

Tout jardinier amateur peut se lancer dans cette technique, même avec un espace limité et ce, à longueur d’année.

Les enfants peuvent s’initier avec vous à ce mode de culture. Pour réussir une multiplication végétative de fruits ou légumes, il faut simplement suivre quelques étapes.

Si l’exercice vous tente, voici 15 légumes et fruits que vous pouvez tenter de faire repousser chez vous!

1. L’ail

1. Prendre une tête d’ail, pas forcément germée, et en séparer les gousses. 

2. Planter les gousses en les espaçant légèrement dans un pot ou une jardinière, le bout pointu vers le haut, à 2,5 cm de profondeur. 

3. Ajouter du terreau par-dessus et arroser 1 fois par semaine. Exposer le pot au soleil.

4. Couper les tiges quand elles font environ 10 cm de haut, en laissant 3 cm pour qu’elles puissent repousser. 

5. Quand les tiges commencent à se dessécher et à  brunir, déterrer les gousses, qui se seront transformées en nouvelles têtes d’ail.

On peut répéter l’opération à l’infini!

Pinterest

2. Le fenouil

Le fenouil repousse aisément à partir de ses restes.

  1. Conserver le cœur du bulbe et le placer dans un peu d’eau, au soleil. 
  2. Attendre quelques jours et de petites pousses apparaitront sur le côté du bulbe, soit de nouveaux fenouils qui se développent.
Mieux vivre autrement

3. Le céleri

  1. Conserver le cœur du céleri et le mettre dans un bol avec un peu d’eau dans le fond. 
  2. Poser le bol au soleil. 
  3. Attendre quelques jours et de petites pousses et des racines apparaitront.

4. Mettre le plant en terre (dans l’idéal) dans un potager ou le planter dans un plus grand pot. 

5. Arroser régulièrement et laisser au soleil.

eatingwell

4. L’oignon

En une semaine, on peut refaire pousser un oignon blanc complet à partir d’un autre bulbe.

  1. Après avoir utilisé l’oignon, en garder 3 cm en bas en conservant bien les racines. 
  2. Placer ce morceau de bulbe dans un verre avec un peu d’eau. 

3. On peut aussi placer l’oignon en entier dans l’eau si un germe est présent.

Dollarphotoclub

5. L’échalote

Les échalotes retrouvent une seconde vie en 5 jours seulement.

  1. Placer le bulbe avec les racines dans un grand bol d’eau, en vérifiant que les racines sont bien dirigées vers le bas.
  2. Le lendemain, transférer le plant dans le jardin ou dans un grand pot avec de la terre.
Adobe Stock

6. Le poireau

Cette technique permet d’obtenir des verts du poireau seulement.

  1. Garder la base des poireaux et la plonger dans de l’eau, avec les petits filaments vers le bas. 
  2. Changer l’eau régulièrement et laver les racines une fois par semaine. 
  3. Lorsque le poireau arrive à maturité, on a de très belles feuilles vertes et délicieuses.
eatingwell

7. Le gingembre

La multiplication végétative du gingembre est assurée par sa racine.

1. Planter un reste de racine de gingembre dans un pot avec de la terre de rempotage et conserver le pot dans un environnement humide et ombragé.

Toutefois, il faut être patient: la repousse du gingembre peut prendre de 8 à 10 mois.

eatingwell

8. La citronnelle

La citronnelle repousse très rapidement et demande peu d’entretien.

  1. Placer les restes d’une branche dans un verre d’eau et poser ce dernier dans un endroit ensoleillé. 
  2. Quand la plante atteint 30 cm, couper ce dont  on a besoin.

On peut laisser la plante dans l’eau pour qu’elle repousse, ou la planter en terre.

eatingwell

9. L’ananas

1. Conserver le haut de l’ananas avec ses feuilles bien vertes et placer la queue du fruit dans un bol d’eau. Exposer le bol à la lumière.

2. Après un mois, les feuilles vont se dessécher et de nouvelles petites feuilles vont alors apparaître au centre, en même temps que des racines. À ce moment, planter le plant d’ananas dans un pot en prenant soin de retirer les feuilles mortes. 

3. Le replanter dans un pot plus grand à mesure que l’ananas grandit.

NOTE: Pour bien repousser, l’ananas ne doit pas trop mûr ou trop jaune et ses feuilles doivent être vertes et pas trop sèches.

pinterest

10. La laitue

La multiplication végétative de la laitue s’opère grâce à son trognon. En gardant le cœur un peu dur de la laitue, on peut en faire repousser une autre.

  1. Enlever presque toutes les feuilles de votre salade et couper le pied à 3 cm environ. 
  2. Placer le cœur dans un bol d’eau en l’immergeant à sa moitié, et dans un endroit ensoleillé.

3.  Attendre quelques jours et rajouter de l’eau si le niveau baisse. 

Après 15 jours environ, des racines et de nouvelles feuilles apparaitront et pourront être mangées. Si on change l’eau régulièrement,  la laitue continuera de pousser.

On peut aussi replanter la laitue dans un pot avec de la terre en retirant les feuilles mortes et répétez le processus autant de fois que désiré.

Jardimdomundo

11. Le chou chinois

Ce chou repousse de la même manière que la laitue, grâce à son cœur.

  1. Placer le cœur du chou chinois dans un bol avec un peu d’eau, au bord d’une fenêtre à la lumière. 
  2. Changer l’eau régulièrement et attendez que les feuilles repoussent.

12. Les pommes de terre et les patates douces

On peut les faire repousser à partir d’un morceau ou d’un germe.

  1. Prendre un morceau de pomme de terre et bien le nettoyer.
  2. Insérer un cure-dent de chaque côté, pour en  maintenir une partie hors de l’eau et placer le légume dans l’eau. Les racines vont se développer dans l’eau et les feuilles pousseront au-dessus.
  3. Bien sécher le morceau de pomme de terre et le planter dans le jardin ou dans une tour à pomme de terre.
Pinterest

13. Les fanes de carottes, betteraves et navets

On peut tout consommer dans la carotte. On peut faire des croustilles avec épluchures et manger les fanes en salade. Les fanes servent aussi à la multiplication végétative. On peut en cultiver en tout temps, à partir du bout supérieur de la carotte.

  1. Conserver les extrémités des carottes et les placer dans un récipient avec un fond d’eau. 
  2. L’exposer au soleil et changer l’eau régulièrement pour éviter qu’elle moisisse. 
  3. Au bout de quelques jours, de nouvelles fanes vont commencer à sortir et on peut les mettre en terre, avec leurs nouvelles racines, ou de les conserver dans l’eau (en changeant l’eau régulièrement).

C’est le même procédé pour fanes de betteraves et navets.

Mieux vivre autrement

14. Le basilic et la coriandre

Ne jetez plus votre bouquet de basilic ou de coriandre, mais utilisez leurs tiges pour en faire repousser, dans votre cuisine.

Conservez les grandes tiges, de 10 cm minimum, puis mettez-les dans un verre rempli d’eau. Changez l’eau tous les 2 jours. Exposez-le au soleil pour favoriser la repousse. Lorsque les racines mesureront 2 à 3 cm, vous pourrez planter dans un pot avec de la terre.

Jardimdomundo

15. Les champignons de Paris

 La culture de champignon de Paris n’est pas la plus facile, mais avec un peu de patience, c’est possible.

  1. Enlever le chapeau des champignons. 
  2. Planter les pieds des champignons dans un contenant rempli de terre mélangée avec un peu de compost et de marc de café. 
  3. Conserver ce contenant au frais, à l’abri de la lumière et dans un lieu un peu humide. 
  4. Humidifier la terre avec un vaporisateur régulièrement.
Adobe Stock

Source: Mieux vivre autrement · Crédit Photo: capture d'écran Facebook

Nos plus populaires ...