Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Cuisine

5 aliments vitaminés à consommer pour renforcer votre corps pour l’hiver

5 aliments vitaminés à consommer pour renforcer votre corps pour l’hiver
0
Partages
Partager sur Facebook

Pour préparer notre organisme à affronter les sombres et froides journées d’hiver, il faut trouver d’autres apports en vitamine D que le si agréable soleil estival.

Plusieurs médecins recommandent, quand l’hiver approche, d’entreprendre une cure de vitamine D. Quand la « vitamine soleil » manque, c’est en effet problématique!

La vitamine D est essentielle au bon fonctionnement du système immunitaire. Elle est bonne pour les os et pour les muscles. Or, selon l’Académie de Médecine Française, 1 Français sur 2 souffre d’un déficit en vitamine D. De telles carences peuvent être dangereuses pour la santé et accroitre le risque de cancers, de dépression ou encore, de maladies osseuses. 

L’été, on peut emmagasiner aisément cette vitamine, car elle est naturellement produite par notre corps sous l’effet d’une exposition au soleil. L’hiver par contre, quand  les journées raccourcissent et que l’ensoleillement se fait plus rare, il est plus difficile de faire le plein de vitamines D. 

Pour y parvenir, il existe d’autres solutions, comme les compléments alimentaires en ampoules ou en comprimés. C’est l’option la plus facile et la plus efficace. On peut aussi se tourner vers des séances de luminothérapie en institut spécialisé ou à domicile, avec des lampes ou des lunettes conçues pour cela. Mais l’alimentation peut aussi avoir un petit rôle à jouer dans l’absorption de vitamine D.

Alors pour vous aider cet hiver, voici 5 aliments plutôt riches à ajouter à votre menu!

1. Les poissons gras

Certains poissons constituent un bon apport en vitamine D. Le hareng, le saumon, la truite, le maquereau, la sardine et même le thon en conserve en font partie. Il faut par contre faire attention au mode de cuisson adopté, pour que ces aliments conservent leur teneur optimale. 

En ce qui a trait au saumon, par exemple on recommande de privilégier la cuisson vapeur et pour la truite, une cuisson au four.  Le maquereau se consomme plutôt frit, les sardines sont grillées, le hareng est meilleur mariné ou fumé et le thon cru. De plus, l’huile de tous les poissons est bénéfique. La plus est l’huile de foie de morue, qui peut se consommer crue (même si elle est dégoûtante!) ou en gélules.

Adobe Stock

2. Les champignons

La peau des champignons absorbe la lumière du soleil, comme celle des humains. Et donc, la vitamine D. Si vous les choisissez frais et bio, et que vous les faites cuire, ils seront une bonne source de vitamine D et B, de fibres et de nombreux autres minéraux comme le phosphore ou le fer. 

Adobe Stock

3. Le chocolat noir

Il ne faut pas choisir n’importe quel chocolat, mais les gourmands seront heureux de savoir que le chocolat noir composé au minimum de 40% de cacao contient environ 5 µg de vitamine D pour 100g. 

Adobe Stock

4. Les œufs

Le jaune d’œuf est particulièrement concentré en vitamine D, à condition de parvenir à  le consommer cru. 

Adobe Stock

5. Le lait de soya

La version enrichie du lait de soya est plutôt riche en vitamines A, B et D et en sels minéraux. Nature en boisson, ou ajouté à du muesli ou du porridge, ce lait est une bonne alternative au lait de vache.

Adobe Stock

Source: Glamour
Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...