Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Cuisine

6 méthodes de conservation des fruits et légumes en bocaux:

6 méthodes de conservation des fruits et légumes en bocaux:
0
Partages
Partager sur Facebook

On dit au revoir à l’été et on se préparer pour vivre le plus bel automne possible. Un des plaisirs de cette saison plus fraiche est la mise en conserve des aliments estivaux, afin de pouvoir en profiter jusqu’au retour du beau temps, l’an prochain.

Si vous avez entretenu un potager tout l’été, il se peut que vous vous retrouviez présentement avec un surplus de bons aliments que vous ne voulez surtout pas gaspiller! Pour conserver vos belles récoltes, tournez-vous vers les bocaux!

Et pour vous y aider, voici des conseils précieux en matière de mise en conserve…

Adobe Stock

La préparation

Dans un premier temps, on doit choisir avec soin les aliments à mettre en bocaux. On opte pour des fruits et légumes qui ne sont pas abîmés ou trop mûrs, sinon le risque de propagation des bactéries est plus élevé. 

L’hygiène est  primordiale; on lave bien les aliments, le plan de travail, les ustensiles et évidemment, ses mains, avant de découper fruits ou légumes. 

On évite toute contamination en stérilisant les bocaux et les  couteaux.

Il ne faut sauter aucune étape dans la préparation de conserves, que ce soit pour des confitures ou des légumes. Un bocal mal nettoyé ou mal fermé fera très vite pourrir son contenu.

Les différentes méthodes de mise en bocal

L’objectif de tous les moyens de mise en bocal est le même, soit retirer toutes les bactéries et empêcher le développement de nouvelles.

Voici ces méthodes:

1. La chaleur: 

Ici, on plonge les bocaux dans l’eau bouillante pendant quelques minutes. 

Ensuite, on y plonge les légumes, les fruits au sirop ou les plats cuisinés, comme des coulis de tomates. 

On opte pour des bocaux en verre se fermant avec un joint, afin d’éviter toute infiltration d’air. La fermeture doit être totalement hermétique.

2. Le froid: 

En dessous de -17°C, les bactéries ne se développent plus. Même si elles sont encore présentes dans l’aliment, elles demeurent stables pendant la congélation. 

Cela explique pourquoi on ne doit jamais recongeler un produit qui a été décongelé. Pendant la décongélation, les bactéries risquent d’avoir le temps de se multiplier et d’abîmer l’aliment.

Adobe Stock

3. Le sucre: 

Le sucre est aussi un bon moyen de conservation. Quand un aliment contient plus de 60% de sucre, les bactéries ne s’y développent plus. 

C’est une méthode très utile pour les confitures, sirops et pâtes de fruits.

4. L’huile: 

L’huile est  un bon moyen de conservation surtout pour les légumes. Elle empêche le contact avec l’air, donc la multiplication des bactéries. L’huile ajoute aussi des saveurs aux légumes sans en dénaturer le goût frais. Plusieurs légumes se marient très bien avec l’huile d’olive. Entre autres, la courgette et les aubergines.

5. Le vinaigre:

Le vinaigre conserve bien les cornichons et autres légumes marinés.

6. L’alcool: 

On l’utilise pour les fruits à l’eau-de-vie et aux liqueurs.

Source: Jardiner facile · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...