Cuisine : 7 erreurs alimentaires qui peuvent déclencher des maux de tête et des migraines sévères
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

7 erreurs alimentaires qui peuvent déclencher des maux de tête et des migraines sévères

+ des trucs pour éviter ces douleurs

Publié le par Trucs et Bricolages dans Cuisine
Partager sur Facebook
159 159 Partages

Même si la cause exacte des migraines demeure inconnue, les experts s'accordent à dire que les médicaments que l’on consomme, les changements brusques de notre système endocrinien et le manque de sommeil peuvent provoquer de graves maux de tête. 

Nos habitudes alimentaires ont aussi une influence. D’après certaines études, environ 10% des personnes souffrent de migraines provoquées par des erreurs dans leur alimentation.

Voici une liste des produits alimentaires les plus courants susceptibles de provoquer des migraines:

  1. Le fromage vieilli

Le fromage vieilli peut déclencher la migraine, car il contient beaucoup de tyramine. La tyramine provient de l'acide aminé, la tyrosine, et se forme habituellement dans les aliments gâtés, marinés, vieillis, fumés ou fermentés.

Les fromages vieillis comprennent: le cheddar fort, la feta, le bleu, le brie, le parmesan, le gouda, le gruyère, le suisse et le muenster.

Les fromages frais, quant à eux, ne contiennent pas beaucoup de tyramine et peuvent être consommés en toute sécurité, même en cas de crises de migraine. Ces fromages incluent: le fromage fermier, le cottage, le fromage à la crème et à la ricotta.

La mozzarella peut être ou ne pas être âgé, alors vérifiez bien l'étiquette avant de l’acheter.

Adobe

2. Les agrumes

Les agrumes contiennent beaucoup d’acide, ce qui peut affecter le pH du sang et augmenter les risques de migraine. Certaines études montrent qu'environ 11% des personnes souffrant de maux de tête ont déclaré que les agrumes étaient à l'origine de leur migraine.

Ces fruits contiennent de la tyramine et de l'histamine, qui peuvent également nuire à votre santé si vous y êtes intolérants.

Adobe

3. Les aliments froids

Manger de la crème glacée ou consommer des boissons froides rapidement après des exercices physiques ou lors de températures chaudes peut donner mal à la tête, à cause d’un stimulus froid qui dure généralement de 25 à 60 secondes à 1 à 2 minutes. Ça dure peu de temps, mais c’est une douleur atroce!

Adobe

4. Le gluten

Le gluten est une protéine qui est présente dans des céréales telles que le blé, le seigle, l'orge et le triticale. Ces grains, ainsi que leurs produits, peuvent déclencher des migraines chez les personnes intolérantes au gluten.

Adobe

3. Les additifs alimentaires

Les produits chimiques supplémentaires dans les aliments n'ont généralement aucune valeur nutritive et peuvent avoir des effets négatifs sur la santé. Si vous êtes sujet aux maux de tête, évitez les additifs suivants:

- Le glutamate monosodique (MSG - E621). C’est un agent attendrisseur et exhausteur de viande commun. Cet agent de conservation est l'un des principaux ingrédients des aliments asiatiques, de la sauce soja, des aliments transformés et des légumes en conserve. Il peut déclencher une migraine dans les 20 minutes qui suivent sa consommation.

-Les nitrates et les nitrites. Ils sont généralement présents dans les viandes transformées telles que les saucisses à hot dog, les saucisses, le jambon, le pepperoni, le bacon, ainsi que dans certains médicaments pour le cœur. Lorsque ces additifs pénètrent dans le corps, les vaisseaux sanguins commencent à enfler et peuvent causer de graves maux de tête.

- L’aspartame (APM) et le sucralose (E955). Ce sont des édulcorants artificiels que l’on retrouve dans les boissons gazeuses diète, les boissons pour sportifs (comme le Gatorade), les produits sans sucre et même dans les vitamines pour enfants! Si vous êtes sensible à ces additifs, vous pouvez subir une crise de migraine après les avoir consommés.

- Les colorants alimentaires rouges et jaunes. Ces colorants se retrouvent généralement dans les bonbons, les crèmes glacées, les croustilles, les sodas, les craquelins, les confitures, les barres de céréales et de nombreux autres produits. Ils sont fabriqués à partir de pétrole, le même ingrédient utilisé dans la fabrication de l'huile de moteur, ce qui n'est certainement pas bon pour la santé!

Adobe

4. La caféine

Une consommation excessive de caféine peut causer un mal de tête. C’est pourquoi on devrait limiter notre consommation de caféine à 200-300 milligrammes (2-3 tasses de café) par jour. Souvenez-vous que la caféine peut également être trouvée dans le chocolat, le cacao, le thé, le Coca-Cola et même certains analgésiques.

Adobe

5. Les boissons alcoolisées

On sait tous que le vin rouge peut causer des migraines, mais des études ont montré que d'autres boissons alcoolisées comme la bière, le vin mousseux et certains alcools forts peuvent également provoquer cette douleur.

Il existe deux types de maux de tête provoqués par les boissons alcoolisées. Le mal de tête typique, qui commence habituellement en quelques heures (de 30 minutes à 3 heures). L'autre type est un mal de tête induit par l'alcool (DAIH), qu’on nomme communément « gueule de bois »!

Adobe

Comment éviter les migraines

Vos habitudes alimentaires jouent un rôle important dans l’état de votre santé. Si vous souhaitez maîtriser les crises de migraine, essayez de suivre ces règles simples:

1. Demeurez hydraté(e). Des maux de tête liés à la déshydratation peuvent survenir après une transpiration extrême, une diarrhée et/ou des vomissements. Ils peuvent apparaître avec des symptômes tels que les vertiges, la fatigue et l’accélération du rythme cardiaque. Pensez à boire au moins 8 verres d’eau par jour pour vous assurer que votre corps fonctionne correctement.

2. Ne sautez pas de repas. À la place, vous pouvez manger des mini-repas 5 à 6 fois par jour. Cela vous évitera d’avoir mal à la tête parce que vous avez faim.

3. Prenez des vitamines et des minéraux. Une faible consommation d'acide folique, de magnésium, de fer, de cuivre, de vitamines D, B2, B6 et B12 peut entraîner de graves maux de tête. Pour maintenir un équilibre entre les macro et les microéléments dans votre corps, il est préférable d’acheter un complément alimentaire supplémentaire.

4. Mangez plus de fruits, de légumes et de légumineuses. Ils contiennent des œstrogènes naturels qui neutralisent les effets négatifs de l'œstrogène produit par le corps. C’est particulièrement utile pour les femmes souffrant de migraines pendant leurs règles.

Partager sur Facebook
159 159 Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Source: Bright Side
Crédit Photo: Adobe Stock