Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Cuisine

9 aliments à haut risque d'étouffement pour les jeunes enfants

9 aliments à haut risque d'étouffement pour les jeunes enfants
0
Partages
Partager sur Facebook

Tout le monde sait que certains  jouets et articles ménagers présentant des risques d’étouffement pour leurs jeunes enfants. Les parents veillent donc à les éviter ou à surveiller les petits avec vigilance à ce sujet.

Cependant, on peut oublier que nourriture présente aussi des risques. Comme les voies respiratoires des enfants sont si petites, les morceaux de nourriture trop gros peuvent causer un étouffement. Que vous les nourrissiez ou qu’ils se nourrissent de façon autonome, des accidents peuvent survenir.

Selon l'American Academy of Pediatrics, les aliments représentent 50% des cas d'étouffement chez les jeunes enfants. Pour éviter ce danger, ils ont souligné quels aliments représentent le plus grand risque pour les enfants de moins de 4 ans. Les voici:

Les noix

Les noix peuvent facilement se prendre dans les voies respiratoires de l’enfant en raison de leur taille. De plus, les petites dents peuvent avoir du mal à mâcher des noix entières, évitez donc de donner des noix aux petits de moins de 4 ans. Parfois, les coquilles des noix restreignent également les voies respiratoires. Attendez qu'ils aient plus de 4 ans, qu'ils  s’assoient en mangeant et qu'ils aient appris à mâcher complètement leur nourriture.

Pexels

Les bonbons

Les bonbons durs comme les sucettes envoient des milliers d’enfants aux urgences chaque année. Même un petit morceau peut se loger dans la gorge d’un enfant. Évitez de donner des bonbons durs et des guimauves à votre enfant jusqu’à ce qu’il ait plus de 5 ans et qu’il puisse bien mâcher.

Pixabay

Les raisins

À cause de leur taille et de leur texture glissante, les raisins comportent un risque d'étouffement majeur. Les médecins recommandent d'envisager de ne pas en donner aux enfants de moins de 4 ans ou de les couper en quartiers, ou même encore plus petits, avant de les servir à l’enfant. Les aliments de forme similaire, comme les cerises, devraient également être évités à cet âge.

Pexels

Les hot-dogs et pogos

Selon l’hôpital John Hopkins, les hot-dogs sont l'une des plus grandes menaces pour les enfants de moins de 3 ans, et ce, même si vous les coupez! Si un enfant s’étouffe avec un petit morceau de hot-dog, il risque d’être hospitalisé. Si vous voulez donner à votre enfant des hot-dogs, assurez-vous de les couper en fines lanières ou en petits morceaux hachés.

Pixabay

Les morceaux de viande et de fromage

Comme les hot-dogs, des morceaux de fromage et de viande sont difficiles à mâcher pour les petits. Ces aliments doivent être coupés en dés ne dépassant pas 1/2 pouce (1 cm) et votre enfant doit être surveillé quand il consomme ces aliments.

Pexels

Le beurre d’arachide

Les beurres de noix peuvent rester collés non seulement au palais, mais aussi dans la gorge. Évitez d’en offrir aux enfants de moins de 2 ans. Lorsque vous en servez à des enfants plus âgés, étalez une fine couche sur le pain ou les craquelins. Vous pouvez également l'amincir en mélangeant avec autre chose, comme de l'eau.

Pixabay

La gomme à mâcher

Le chewing-gum provoque est dangereux pour les jeunes enfants.  Les enfants ont tendance à essayer de l'avaler ou à l'inhaler accidentellement pendant la mastication. Ne donnez pas de gomme à mâcher aux petits enfants, tout simplement!

Pixabay

Les légumes et les fruits

Les légumes doivent être cuits jusqu'à ce qu'ils soient tendres et coupés en petits morceaux qui ne dépassent pas un demi-pouce (1 cm). Il faut éviter les légumes filants comme le céleri ou les haricots blancs. Évitez les morceaux de légumes crus ou de fruits comme les carottes ou les pommes doivent pour les enfants qui apprennent encore à mastiquer.

Pexels

Le pop corn

On ne doit pas donner de maïs soufflé aux enfants avant qu’ils n’aient au moins 4 ans. Les urgences reçoivent trop fréquemment des tout-petits et des bébés à cause des grains logés dans les voies respiratoires.

Pixabay

Les nouveaux parents comme ceux d’expérience devraient se souvenir de ces dangers alimentaires et les répéter aux personnes qui prennent soin de leurs enfants, comme les gardiennes ou les grands-parents. On ne doit pas présumer que ces personnes connaissent ces règles ou les respectent.

Les jeunes enfants doivent également être assis lorsqu'ils mangent et pas dans la voiture ou la poussette. Il faut qu’un adulte puisse les surveiller adéquatement.

Si votre enfant s’étouffe et que vous n’arrivez pas à déloger l’objet ou l’aliment vous-même, contactez immédiatement le 911. N'essayez pas de retirer l’objet à moins de le voir, sinon vous risquez de le pousser plus bas dans les voies respiratoires.

Il est conseillé de suivre des cours sur la manœuvre, les premiers soins et la RCR Heimlich pour nourrissons enfants. Sinon, il existe des tutoriels en ligne qui enseignent aux gens comment administrer ces techniques d’urgence sur eux-mêmes ou sur d’autres.

Il vaut mieux être trop prudent que pas assez!

Source: TioHeroi · Crédit Photo: Pixels

Nos plus populaires ...