Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Cuisine

Crise du coronavirus: un restaurant de Drummondville ramène le concept de «drive-in»

Crise du coronavirus: un restaurant de Drummondville ramène le concept de «drive-in»
0
Partages
Partager sur Facebook

En cette période difficile, des entrepreneurs trouvent des façons ingénieuses de se réinventer. C’est le cas de Laurent L-Proulx, à Drummondville.  Il a transformé son restaurant, le Vieux Saint-Charles, en établissement de style dinner, comme dans les années 1960. 

Sur place, les plateaux de service sont adaptés au cadre des fenêtres des voitures d’aujourd’hui et un émetteur à ondes courtes pour diffuser de la musique rétro.

Il ne manque que les serveuses en patins à roulettes, mais c’est le seul élément rétro qui manquera. 

Le propriétaire a expliqué aux médias que l’idée lui était venue en voyant des clients qui mangeaient leurs repas pour emporter dans la voiture, sur le stationnement du Vieux Saint-Charles.

Avec l’aide d’un de ses amis, qui est aussi entrepreneur, Monsieur Proulx a conçu un plateau qui s’accroche après le cadre des fenêtres des voitures, comme ceux de jadis.

capture d'écran - Facebook - Vieux St-Charles Resto & Foodtruck

Et pour s’assurer que les clients demeurent dans leurs autos, le restaurateur diffuse de la musique rétro par un émetteur FM à ondes courtes.

Le concept suscite déjà de l’engouement.  Au premier jour de service à l’auto, il y avait plusieurs réservations, dont l’une venant d’un club de propriétaires de voitures anciennes. Monsieur Proulx espère rappeler de bons souvenirs à sa clientèle et lui faire oublier, au moins le temps d’un repas, la pandémie qui pèse si lourd sur les épaules de tout le monde.

«On pense faire plaisir aux gens en leur rappelant de beaux souvenirs. Ça va être un peu comme au ciné-parc et ça va mettre un peu d’ambiance», espère l’ingénieux restaurateur, qui se réjouit de plus de pouvoir faire revenir une dizaine d’employés mis à pied à cause de la pandémie, grâce à ce nouveau service.

capture d'écran - Facebook

«Jusqu’à la réouverture des salles à manger, j’ai bon espoir que nous aurons du beau temps et ça apportera un peu d’eau au moulin», a-t-il affirmé.

Pour respecter les règles sanitaires en vigueur actuellement, les clients devront s’assurer de laisser un espace de stationnement libre entre chaque voiture. Avant d’ouvrir son drive-in, le propriétaire a pris la peine de demander un avis juridique, afin de s’assurer de respecter la loi de la Santé publique. Il s’avère qu’il respecte les règles en vigueur. 

Ce service de type drive-in sera aussi offert à l’autre restaurant de Monsieur Proulx, Le Canadien, à Notre-Dame-du-Bon-Conseil.

Mentionnons également qu’il est possible de se procurer une  IPA sans alcool sur place, grâce à un partenariat avec un microbrasseur local. Il est légal de la consommer dans le drive-in, a souligné Michael Jean, propriétaire de la Microbrasserie le Bockale.

Nos plus populaires ...