Cuisine : Le nouveau Guide alimentaire canadien recommande de manger plus de végétaux et moins de viande
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Le nouveau Guide alimentaire canadien recommande de manger plus de végétaux et moins de viande

Les protéines végétales ont la cote

Publié le par Trucs et Bricolages dans Cuisine
Partager sur Facebook
335 335 Partages

La nouvelle mouture du traditionnel Guide alimentaire canadien est officiellement lancée et elle bouscule certaines de nos habitudes acquises.

La dernière version du Guide alimentaire canadien a été publiée mardi 21 janvier par la ministre de la Santé, Ginette Petitpas Taylor.

L’un des changements les plus notables qu’on y retrouve est l’élimination des quatre groupes d’aliments traditionnels, qui faisaient partie, depuis 1942, des conseils du gouvernement fédéral en matière d’alimentation.

D’après ce guide, les grains entiers, les légumes et les fruits font toujours partie intégrante d'un régime alimentaire sain, mais l'accent traditionnellement mis sur la viande et le lait a disparu pour faire place à une catégorie plus large de protéines.

On y recommande fortement aux Canadiens de consommer «plus souvent» des protéines à base de végétaux et de réduire leur consommation de viandes transformées et de graisses saturées, qui peuvent augmenter les risques de cancer, de diabète et d'autres maladies.

Adobe Stock

Comme protéines, le Guide recommande «les lentilles, les viandes maigres, le poisson, le lait non sucré et les boissons de soya enrichies». La viande et les substituts constituaient par le passé un groupe alimentaire distinct, tout comme le lait et les substituts.

Le nouveau Guide insiste aussi sur l'eau, affirmant que cela devrait être la «boisson de choix» pour les Canadiens. Le café, le thé, le lait à faible teneur en matière grasse et les boissons à base de plantes sont répertoriés comme autres options, bien que moins idéales.

Les jus de fruits ne sont pas recommandés, à cause de leur teneur en sucre. La précédente édition du guide alimentaire avait suggéré de consommer du jus de fruits pur à 100% pour obtenir une quantité optimale de fruits. La réduction de la consommation de sucres, de graisses saturées et d’aliments transformés était un objectif clé du gouvernement lors de la création de ce nouveau Guide.

Adobe Stock

Ce document contient également des conseils spécifiques concernant la quantité de nourriture à consommer. Les fonctionnaires de Santé Canada ont déclaré que la plupart des Canadiens trouvaient les indications relatives à la taille des portions confuses.

Un prochain document, qui sera publié plus tard cette année, contiendra des suggestions sur les habitudes alimentaires saines, mais ces suggestions s'adresseront aux personnes qui élaborent des plans de repas pour les hôpitaux, les prisons et des lieux similaires,  non au grand public.

Le Guide alimentaire est considéré comme ayant un rôle clé dans l’évolution des habitudes alimentaires au Canada, même si une bonne partie des Canadiens n’y accordent pas tant d’importance. Ses recommandations permettent d’influencer sur les aliments servis dans les bâtiments publics et dans les secteurs de la santé et de l’éducation.

La plupart des changements annoncés cette semaine reposent sur des concepts similaires déjà utilisés dans des pays comme que la Belgique, la Suède et le Brésil.

Ceci constitue la première mise à jour du Guide alimentaire canadien remanié constitue sa première mise à jour depuis 2007.

Le gouvernement ne prévoit pas plus de dix ans d’attente d’apporter avant ses prochains changements à son Guide, mais affirme que ce dernier évoluera désormais progressivement à mesure que de nouvelles preuves nutritionnelles seront portées à son attention.

Partager sur Facebook
335 335 Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Source: CTV News
Crédit Photo: Santé Canada