Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Décorations

De toute beauté: un lustre géant dans la forêt fait de minuscules capteurs d'eau de pluie

De toute beauté: un lustre géant dans la forêt fait de minuscules capteurs d'eau de pluie
0
Partages
Partager sur Facebook

Il y a des oeuvres d’art qui se démarquent par leur conception, le lieu où elles se trouvent ou leur mission. La nature inspire bon nombre de créations sensationnelles, pour le plus grand plaisir des yeux et du coeur. C’est le cas de RESERVOIR (Ascesa), une étonnante installation de l'artiste John Grade. 

L'œuvre d’art a été installée en 2018, dans le parc de sculptures Arte Sella à Borgo Valsugana, Trento, en Italie.

Sur son site Web, John explique que son oeuvre est composée de 5 000 gouttelettes transparentes thermoformées et encadrées de bois cintré à la vapeur. 

Les gouttelettes délicates sont attachées à une paire de filets à filament transparent, qui sont soutenus par des troncs d'arbres au-dessus. Quand l'eau de pluie ou la neige s'accumule dans les gouttelettes, la position et la forme des filets s'abaissent et changent. Alors que l'eau collectée s'évapore, la sculpture reprend sa configuration d'origine.

Les ressorts gainés sous les poulies limitent l'amplitude de mouvement verticale, ce qui fait en sorte que la sculpture demeure à au moins dix pieds au-dessus du sol. Même une pluie très légère crée assez de mouvement vers le bas pour que l’installation soit comprise visuellement par les spectateurs qui sont en dessous. Une fois sèche, la sculpture pèse 70 livres, mais quand elle est remplie par une forte pluie, elle peut dépasser 800 livres!

John Grade est un artiste américain, né en 1970 à Minneapolis, qui vit et travaille à Seattle.

Inspiré par l'évolution des formes et des systèmes géologiques et biologiques dans le monde naturel, John travaille avec son équipe de studio pour sculpter des installations immersives à grande échelle et spécifiques au site où elles sont installées. La cinétique, l'impermanence et le hasard sont souvent au cœur du travail.

Ses projets récents s’inspirent des montagnes du Grand Bassin du Nevada, des forêts des hautes terres du Guatemala et des changements de relief au-dessus du cercle polaire arctique. 

John commence une série d’oeuvres consacrées aux catastrophes naturelles. Ses prochaines sculptures à grande échelle seront directement liées aux incendies de forêt, aux tempêtes de vent et aux tremblements de terre.

John est le récipiendaire du prix Metcalf 2010 de l'American Academy of Arts and Letters (NY), d'un Tiffany Foundation Award (NY), de trois Andy Warhol Foundation Grant Awards (NY), de deux Pollock-Krasner Foundation Grants (NY), du Prix Arlene Schnitzer 2011 du Portland Art Museum (OR) et Prix Arts Innovator 2013 de l'Artist Trust (WA).

Admirez les photos de RESERVOIR ci-dessous. Pour voir plus d’oeuvres de l’artiste, consultez le site de l’artiste.

Source: Flop Mee · Crédit Photo: capture d'écran - Facebook

Nos plus populaires ...