Elle a décoré un vieux bateau en maison moderne

Que pensez-vous de sa déco?

Trucs et Bricolages

Christina Miles a décoré la péniche où elle vit actuellement avec sa famille avec une seule idée en tête: que le bateau ressembler à une maison, pas à un bateau.

S'éloignant des coquillages, des poissons, des voiliers et des autres thèmes nautiques, Christina s'est plutôt concentrée sur les couleurs, les lignes droites et les motifs vifs.

Elle a expliqué ceci à Social Junkie:

« Nous nous sommes penchés sur les péniches hollandaises, qui s’approchent du style d’une pour une maison conventionnelle.

« Pour nous, c'était toujours un exercice d'équilibre pour trouver un style "jeune" mais "sophistiqué" et bien sûr, avec un petit budget! »

L’avanture de Christina avec sa maison moderne de rêve a intéressé près de 40 000 personnes sur Instagram, une couverture intense dans les médias nationaux et a mené à une entreprise de décoration de bateaux prospère.

Christina Miles

Le décoratrice a confié, toujours à Social Junkie :

« Nous avons adoré le fait que nous pouvions concevoir chaque aspect de notre maison à partir de zéro, en construisant à partir de ce qui était essentiellement une coque en acier ».


Christina Miles


La rénovation du bateau a nécessité 15 mois de travail, pour un coût total d’environ 171 600$, mais Christina et son mari ont trouvé l'expérience si enrichissante qu'ils en ont fait une entreprise. La conviction du couple est qu'une maison de plaisance n'a pas besoin d'être traditionnelle.

Sur leur site, on peut lire ceci « Isla Yachts a été fondée par une passion pour les bateaux et une réticence à sacrifier le confort ou le style que nous attendons d'une maison moderne ».

 Christina a voulu beaucoup de fenêtres dans sa maison-bateau, afin de profiter de beaucoup  de lumière. Ce que son mari Rohan et elle n'avaient pas prévu, cependant, c'était la quantité d'animaux sauvages qui profiteraient également de ces fenêtres. De nombreux canards, cygnes et même un phoque viennent chaque jour à leur fenêtre, ce qui ne dérange pas la famille de Christina. 


Christina Miles


La famille a décidé d'accepter le défi de l'invasion des animaux sauvages comme une opportunité de se connecter avec la nature. etc. 

Christina adore ses hublots, les animaux et le paysage.

« Revenir à la maison chaque jour et juste regarder l'eau est tellement tonique! », a-t-elle dit.


Christina Miles


En matière de bateaux, la flexibilité est fondamentale. L'eau rend le nivellement difficile et l'acier rend l'ameublement encore plus difficile, selon Christina :

« La coque de notre maison est en acier, donc bien sûr, elle se dilate et se contracte, ce qui est un cauchemar, du point de vue de la construction ».

«Tous les matériaux utilisés devaient être flexibles et permettre le mouvement, nous avons donc dû résoudre de nombreux problèmes en cours de route. De plus, vous pouvez oublier d'essayer de construire N'IMPORTE QUOI sur un bateau à l'aide d'un niveau à bulle, ça ne sert à rien! »


Christina Miles


Selon la famille de Christina, une maison de plaisance peut être difficile a construire, mais c’est une  expérience enrichissante, comme Christina l'a confié au Sunday Times :

« Pour l'argent que cela nous aurait coûté pour obtenir une maison plus conventionnelle, nous aurions dû faire beaucoup de sacrifices, comme déménager de Londres... nous aurions dû nous contenter de quelque chose d'assez moyen ».

Christina vit donc dans un bateau dans l'ouest de Londres, grâce au bateau converti en demeure chaleureuse.

Et que dire se sa terrasse?

Christina Miles