Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

11 lois que l’on peut enfreindre sur la route au Québec sans le savoir

11 lois que l’on peut enfreindre sur la route au Québec sans le savoir
0
Partages
Partager sur Facebook

Même quand on a un permis de conduire, il se peut qu’on ait oublié certaines règles du code de la route. De plus, on peut agir à son encontre lorsqu’on ne conduit pas une automobile et être délinquant à vélo ou en patin, ou simplement en voulant dormir dans la voiture! Il faut dire que notre Code de la sécurité routière comprend tellement de points et de sous-points qu’il est facile de s’y perdre…

Comme nul n’est censé ignorer la loi, voici 11 informations pour renseigner les automobilistes, mais aussi les cyclistes ou les piétons.

1. Klaxonner sans raison

Les voitures possèdent un klaxon et il n’est pas à proprement dit interdit d’en faire usage. Cependant, on ne peut pas le faire raisonner sans raison valable. Et non, en avoir marre d’un bouchon de circulation n’est pas une raison valable! Sinon, on peut gagner une amende allant jusqu'à 281$. 

Adobe Stock

2. Ne pas laisser faire un dépassement

Accélérer quand un autre conducteur veut nous dépasser n’est pas permis non plus. Si on bloque le passage, on peut revenir à la maison avec une contravention allant de 200 $ à 300 $ et avec deux points d’inaptitude.

Adobe Stock

3. Ne pas garder une distance adéquate entre le véhicule et un cycliste

Voici les bonnes distances à conserver lorsqu’on dépasse un cycliste et/ou un piéton:

  • 1 mètre dans une zone de 50 km/h ou moins
  • 1,5 mètre dans une zone de plus de 50 km/h
Adobe Stock

4. Porter des écouteurs 

Adobe Stock

Tout le monde ne semble pas savoir qu’il est interdit d’avoir des écouteurs sur les oreilles quand on fait du vélo. De leur côté, les automobilistes peuvent en porter seulement un. Pour tout le monde, les haut-parleurs sont permis. 

Si on enfreint cette loi, on peut écoper d’une amende d’un montant de 80 $ ou 100 $ et jusqu'à 200 $ pour les automobilistes. 

5. Se promener sur un vélo dépourvu de réflecteurs

Adobe Stock

Pour respecter le code de la route, un vélo doit être uni de réflecteurs, soit:

  • un réflecteur blanc à l’avant;
  • un réflecteur rouge à l’arrière;
  • un réflecteur jaune ou blanc à chaque pédale et à la roue avant et arrière, soit un réflecteur jaune ou blanc fixé aux rayons de la roue.
  • Dans bon nombre de municipalités québécoises, il est obligatoire d’avoir aussi un feu rouge le soir et un phare blanc à l'avant.

6. Conduire avec ton animal domestique sur les genoux

Adobe Stock


Dans notre Code de la sécurité routière, on peut lire qu’ « Il est interdit de conduire un véhicule routier quand un animal obstrue la vue du conducteur ou gêne sa conduite. »

Donc, pilou ou minou ne doivent pas se retrouver sur les genoux ou les épaules de leur humain, sans quoi ce dernier est passible d’une contravention allant de 30 $ à 60 $. 

7. Manipuler un GPS

Adobe Stock

Il est illégal au Québec d’avoir un appareil électronique portatif dans les mains quand on conduit un véhicule routier et ce, peu importe la raison. Si on a mal entré l’adresse dans le GPS, on doit se stationner à un endroit permis et reprogrammer l’appareil. Les rebelles sont à risque de payer entrée 300$ et 600 $…

8. Klaxonner à un feu rouge

Adobe Stock

Si, par exemple, on se trouve dans une municipalité où il est permis de tourner à droite au feu rouge et que la voiture devant nous ne le fait pas, ce n’est pas une bonne raison pour klaxonner afin de signifier au conducteur de bouger. Le faire peut attirer une amende allant de 100 $ à 200$. 

9. Dormir dans l'auto après avoir bu

Sachant qu’il ne faut pas conduire en état d’ébriété, vous décidez de faire une petite sieste à l’arrière de votre véhicule? Mauvaise idée.

 « La loi n’interdit pas seulement de conduire un véhicule avec les facultés affaiblies, mais également d’en avoir la garde ou le contrôle », mentionne la SAAQ. 

Avec les facultés affaiblies, il est donc interdit de: 

  • être dans  un véhicule, même pour dormir, en ayant la possibilité de le mettre en marche.
  • s’assoir à la place du conducteur, même dans un véhicule arrêté ou en panne
  • être à proximité de son véhicule,  pour le déneiger ou déposer des choses dans le coffre, par exemple.

Adobe Stock

10. Patiner ou faire du skate sur la chaussée

Dans plusieurs municipalité, il est interdit de se déplacer en patins à roues alignées ou en planche à roulettes, tout comme en trottinette dotée d’un moteur.

Les trottinettes sans moteur sont acceptées sur la chaussée, en étant soumises aux mêmes règles que celles prévues pour les vélos. 

Adobe Stock

11. À Montréal, pas de virage à droite au feu rouge

À Montréal, tourner à droite au feu rouge est prohibé, qu’on soit en voiture ou à vélo. 

Même sans avoir de permis de conduire, on peut écoper d’une amende de 15 à 30 $ et perdre trois points d'inaptitudes...

Adobe Stock

Source: Narcity · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...