Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

18 choses à savoir sur le pet

18 choses à savoir sur le pet
0
Partages
Partager sur Facebook

La vie n’est pas juste, tout le monde n’a pas les mêmes chances et les mêmes défis. Mais il y a une chose qui est commune à chaque humain: jeune, vieux, femme, homme, religieux ou athée… peu importe notre salaire, notre origine ethnique, on a tous des flatulences!

Même si le pet est tabou, il a son importance pour notre santé. Ne soyons pas gênés et informons-nous sur les gaz intestinaux…

1. On pète jusqu’à 25 fois par jour

Un être humain « normal » pète de 12 à 25 fois quotidiennement, environ. Il se peut qu’on ne s’en rende pas compte, car on peut expulser des flatulences de façon inconsciente.

Les flatulences surviennent de jour comme de nuit, oui, même quand on dort.

2. On produit jusqu’à 1,5 litre de gaz quotidiennement

L’humain expulse  0,5 à 1,5 litre de gaz par jour, ce qui est l’équivalent de 182,5 à 547,5 litres de gaz par année. On pourrait en remplir un petit bassin.

3. Tous les pets ne puent pas

Quand on songe aux flatulences, on pense tout de suite à la puanteur. Hors, 

moins de 1 % des gaz sont malodorants!

Donc, 99% du temps, les pets restent  inaperçues.

4. Pets qui puent: voici les coupables

C’est le sulfure d’hydrogène est responsable des mauvaises odeurs qui incommode tant autrui.

La plupart des flatulences  sont composés d’hydrogène (H2), de dioxyde de carbone (CO2) et de méthane (CH4). Certains gaz, comme le sulfure d’hydrogène (H2S), provoquent cette odeur d’œuf pourri qu’on déteste. Il faut dire que ce gaz est facilement détectable par le nez humain, même en petite quantité.

Adobe Stock

5. Voici quand on pète le plus

C’est quelques heures après avoir mangé que l’on risque de péter le plus.

En général, ces « proues » surviennent environ 3 heures après qu’on ait mangé.

Donc, pour éviter les pets nocturnes, on évite de grignoter avec le dodo…

6. C’est un symptôme normal de la grossesse

Les femmes enceintes s’y connaissent en pets! Ils font partie de leur quotidien, car la poussée d’hormones provoquée par la grossesse a un effet sur le tractus gastro-intestinal, qui tourne au ralenti et devient un milieu propice aux gaz. Sans oublier que les futures mamans contrôlent moins facilement leurs muscles, ce qui fait que le pet est ardu à retenir…

7. L’aérophagie et les pets

L’aérophagie, c’est « manger » un peu d’air. Tout le monde le fait quotidiennement. Mais en avaler trop peut causer  des ballonnements, des rots et des pets. C’est logique; l’air accumulé en trop doit sortir du corps, que ce soit par la bouche ou le rectum.

Pour diminuer l’aérophagie, on peut manger plus lentement, en veillant à bien mastiquer chaque bouchée.

8. Les menstruations causent des flatulences

Un peu avant et pendant les menstruations, certaines femmes pètent plus que la moyenne. Les responsables seraient les fluctuations d’hormones, comme l’estrogène et la progestérone.

Avant le déclenchement des règles, les prostaglandines, qui sont des acides gras dont le fonctionnement ressemblent à celui des hormones, sont  libérées entre autres par les cellules de la muqueuse de l’utérus. Quand ils sont là en trop grande quantité, ils atterrissent  dans le système sanguin, ce qui provoque la contraction d’autres muscles lisses du corps, surtout ceux des intestins. Alors, on pète plus souvent.

Adobe Stock

9. La gomme à mâcher cause des flatulences

Mâcher régulièrement de la gomme, surtout après les repas a un effet néfaste sur la digestion, car,  en plus de  faire avaler de l’air, ces gommes sont fabriquées avec des édulcorants artificiels, qui sont des composés reconnus pour provoquer des gaz.

10. Les pets sont rapides!

Un  gaz expulsé par un humain voyage en moyenne à une vitesse moyenne de 11 km/h, ce qui est deux fois plus rapide que la vitesse moyenne d’un piéton, qui, lui, marche à environ 4 à 5 km/h!

Mais le pet est  quatre fois moins rapide que la vitesse de pointe (44 km/h) d’ Usain Bolt!

11. Les pets pourraient un jour aider à lutter  contre les maladies

Selon des scientifiques, le sulfure d’hydrogène, ce gaz qui donne une odeur d’œuf pourri aux flatulences, ne serait pas néfaste. En fait, il aiderait à protéger les cellules.

À ce jour, il n’existe pas de traitement à base de sulfure d’hydrogène. Cependant, les scientifiques croient que ce gaz pourrait aider à diminuer les risques de cancer, d’être frappé par un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque.

12. On aime l’odeur de nos propres petsLa majorité des humains ne sont pas incommodés par l’odeur de leurs flatulences, mêmes les plus malodorantes. D’après une théorie, on apprécie l’odeur de nos pets parce qu’on s’y est habitués avec le temps. D’ailleurs, chaque personne possède sa propre odeur de pet!

Par contre, l’odeur des pets des autres personnes nous paraît dégoûtante, parce que notre cerveau est conditionné à détester les senteurs nauséabondes, qui sont par lui vues comme menaçantes pour notre santé.

13. Les humains n’ont pas le monopole des pets!

Saviez-vous que les oiseaux et les pieuvres n’ont pas de gaz? Par contre d’autres animaux pètent énormément! Pensons au fait qu’une seule vache, qui possède quatre estomacs, émet  dans l’air de 160 à 320 litres de méthane chaque jour. Ce gaz est d’ailleurs responsable des changements climatiques.

À lui seul, le bétail produit près de 15 % des gaz à effets de serre sur la planète…

Adobe Stock

14. Il est impossible de garder un pet infiniment

On tente tous et toutes de retenir nos pets lorsqu’on est dans un endroit publique ou confiné, comme un ascenseur, par exemple. On peut le faire, mais pas pour toujours! De plus, de gaz retenus trop longtempss peuvent provoquer une 

une distension abdominale, soit un inconfortable gonflement  de l’abdomen.

Des pets non évacués peuvent aussi être réabsorbés par l’organisme et évacués par la bouche!  

Adobe Stock

15. Les boissons gazeuses font péter

Quand on a des problèmes de flatulences, il vaut mieux diminuer la consommation de sodas. Car les bactéries intestinales qui provoquent les pets adorent le sirop de glucose à haute concentration de fructose, comme les boissons gazeuses.

Les boissons aromatisées aux fruits et les jus de fruits, sont  aussi des coupables en matière de pets.

16. Les légumes font péter

On aurait tord de croire que seuls la mal bouffe est responsable des pets.

Des légumes comme les haricots, les choux et les choux de Bruxelles, sont très doués en cette matière! Ils sont riches en glucides complexes, que les bactéries intestinales adorent, et en fibres, qui ont tendance à fermenter dans le gros intestin.

17. Les pets de madame puent plus que ceux de monsieur

Habituellement les flatulences des femmes dégagent une odeur plus nauséabondes que ceux de ces messieurs. Cela parce que les pets féminins contiendraient une plus grande quantité de sulfure d’hydrogène, ce gaz qui provoque l’odeur d’œufs pourris.

Cependant, ce sont les hommes qui pètent plus souvent!

Adobe Stock

18. Les flatulences peuvent être un mécanisme de protection

Pas pour tout le monde, mais chez  certaines personnes, il arrive que les pets soient un mécanisme de protection. Des chercheurs ont étudié, en 1966, le cas d’un garçon né prématurément et retiré de la garde de sa mère à l’âge de deux mois. Quand il se sentait en danger, l’enfant s’enveloppait d’un « nuage protecteur » en pétant.

17. Des médicaments peuvent causer des pets

La prise de certains médicament, tels que l’ibuprofèneles laxatifs et les antifongiques, cause des gaz intestinaux chez certains individus. Mais il ne faut pas cesser de prendre des médicaments prescrits sans consulter un médecin au préalable.

18. Les flatulences peuvent être causées par des problèmes de santé

Les pets sont normaux, mais certains problèmes de santé sont susceptibles d’accroître leur nombre. Comme, le syndrome du côlon irritable, l’ l’intolérance au lactose et la maladie cœliaque (soit, l’intolérance au gluten). En général,  ces problèmes  sont accompagnés d’autres symptômes, tels des diarrhées et des ballonnements.

Il est important de consulter un professionnel de la santé en cas d’inquiétudes au sujet de vos flatulences…

Source: MSN · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...