Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

3 façons simples de se fabriquer un masque artisanal sans coutures

3 façons simples de se fabriquer un masque artisanal sans coutures
0
Partages
Partager sur Facebook

En cette période de pandémie de coronavirus, le port du masque lors des sorties en public est fortement recommandé au Québec, même s’il n’est pas pour le moment obligatoire.

Que les experts s’entendent ou pas sur la nécessité de rendre le port du masque obligatoire, les experts s’entendent sur le fait que c’est un outil important dans la guerre que nous menons à la COVID-19.

Ces masques n’ont pas obligatoirement à être achetés en magasins. On peut en fabriquer soi-même à la maison. Le Premier Ministre Legault l’a d’ailleurs mentionné lorsqu’il a invité les Québécois et Québécoises à opter pour le masque.

« Il y a beaucoup d’exemples sur les médias sociaux, vous pouvez assez facilement fabriquer votre propre masque, et je vous invite à aller sur différents sites web, il y en a beaucoup d’exemples, là, de comment fabriquer un masque », a-t-il dit en point de presse la semaine dernière.

Par contre, l’épidémiologiste Nimâ Machouf ne pense pas que le gouvernement devrait entreposer une grande quantité de masques avant d’en imposer le port.

« Tout le monde a du tissu chez lui. Tout le monde a un vieux t-shirt qu’il ne veut plus porter. Les gens peuvent s’en fabriquer à la maison, on peut en acheter si on ne veut pas les faire nous-mêmes et le gouvernement peut en distribuer aux personnes à plus faible revenu », a-t-elle affirmé.

La médecin pense que l’obligation de porter un masque faciliterait la lutte au coronavirus.

Selon elle, « Les gens vont arrêter de recevoir des messages contradictoires ». La spécialiste croit que cette consigne devrait entrer en vigueur le plus tôt possible, pour nous permettre de délaisser le couvre-visage quand l’été sera installé.

« Quand il va faire 30 degrés, porter un masque, ça ne va pas être le fun du tout », a-t-elle fait remarquer au Journal de Montréal.

Pour sa part, Julius Grey, juriste spécialisé dans les droits de la personne, pense qu’on pourrait laisser une chance au coureur avant de rendre obligatoire le port du couvre-visage. 

« On n’aime pas contraindre quand ça fonctionne de toute façon. Il y a des pays qui sont disciplinés, et je crois que le Québec en est un », a-t-il affirmé. 

Quelques conseils pour fabriquer ses propres masques.

Voici des recommandations de l’Agence de santé publique du Canada  au sujet de la conception de masques non médicaux.

Les masques doivent:   

- être faits de deux couches de tissu au minimum (par exemple, du coton ou du lin) 

- couvrir complètement la bouche et le nez, sans laisser de trous 

- être fixés solidement à la tête, avec des attaches ou des cordons formant des boucles qu’on passe derrière les oreilles 

-  laisser respirer facilement 

-  être confortables et se porter sans demander d’ajustements fréquents 

-  être changés dès que possible s’ils deviennent humides ou sales 

-  conserver leur forme après le lavage et le séchage

Voici 3 méthodes de fabrication maison: 

1. Avec un t-shirt 

Comment procéder:

  1. Découper un rectangle de tissu, en incluant les manches. Le rectangle doit avoir deux épaisseurs.
  2. Découper des ouvertures arrondies dans les manches, pour former des attaches.
  3. Insérer un essuie-tout, un filtre à café ou autre type de filtre entre les deux couches de tissu.

Pour le porter: 

Attacher les cordons en les croisant. Ceux du haut sur la nuque, ceux du bas sur la tête.

Voici une technique qui utilise un t-shirt:

2. Avec une chaussette

Comment procéder:

  1. Couper le bout d’une chaussette courte, environ à la moitié et enlever la partie qui recouvre les orteils.
  2. Couper la chaussette sur la longueur du côté qui touche le dessus du pied. Il ne faut pas déplier.
  3. Tourner la chaussette a 180 degrés et la plier en deux, de bas en haut.

4. Faire une petite incision sur le côté qui touche le dessus du pied, qui formera la fente pour accrocher aux oreilles.

5. Déplier. Le masque est prêt à être porté.

Voici une technique qui utilise une chaussette:

3. Avec un bandana et des élastiques

Comment procéder:

  1. Plier le bandana en deux pour former un rectangle.
  2. Placer un filtre à café coupé ou un bout d’essuie-tout au centre dudit rectangle.
  3. Rabattre les parties du haut et du bas pour couvrir le filtre.
  4. Glisser les élastiques jusqu’au tiers.
quebec.ca

Voici une technique qui utilise un bandana:

5. Rabattre les côtés vers l’intérieur, pour insérer un pan dans l’autre. 

Un mot sur le patron fourni par Québec pour un masque avec coutures.

Si on utilise le modèle fourni par le gouvernement du Québec pour coudre un masque, il vaut mieux prévoir des cordons beaucoup plus longs que ce qui est indiqué dans le guide et les ajuster selon la distance entre le tissu et les oreilles, ou utiliser des élastiques et du tissu élastique.

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: YouTube - Whatever Emma

Nos plus populaires ...