Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

6 choses qui peuvent indiquer qu'un enfant souffre d'anxiété

6 choses qui peuvent indiquer qu'un enfant souffre d'anxiété
0
Partages
Partager sur Facebook

Tout le monde vit certains épisodes d'anxiété, encore plus en ce moment. Dans une certaine mesure, cela est sain, car l'anxiété peut nous aider à reconnaître et à éviter le danger, ou nous motiver lorsqu'une tâche importante doit être accomplie. Mais en ce moment, le niveau d'anxiété d'une bonne partie de la population a beaucoup augmenté, face à la crise du coronavirus qui nous touche tous et toutes.

Et quand l’anxiété commence à perturber notre routine quotidienne, cela devient problématique et même, handicapant. 

Malgré ce que plusieurs pensent, l’anxiété n’est pas réservée aux adultes. En fait, un nombre surprenant d'enfants y sont aux prises également. Selon l'Association américaine d'anxiété et de dépression, un enfant sur huit souffre d'un trouble anxieux! Et, encore une fois, en période de pandémie, ce chiffre peut augmenter...

Les troubles anxieux d’un enfant peuvent être assez difficiles à reconnaître par un parent, car les enfants ne verbalisent pas souvent ces sentiments complexes, et leurs symptômes comportementaux sont souvent qualifiés de «juste une phase».  Ce qui fait qu’environ 80% des enfants aux prises avec un trouble anxieux ne sont pas aidés…

Pour nous aider à déceler les signes d’anxiété chez les enfants, trois experts en santé mentale nous expliquent les signes les plus sournois qu'un enfant avec un trouble anxieux pourrait révéler. 

Si ces six symptômes vous sont familiers, consultez un professionnel avec votre enfant.

1.  Votre enfant pose beaucoup de questions sur l'avenir.

Les jeunes anxieux s'inquiètent souvent de ce qui va se passer et si cela va bien se passer. Ils ne sont peut-être pas capables de verbaliser vraiment leurs peurs, mais pourraient essayer de se calmer en vous posant des questions sur l'avenir. 

Les enfants cherchent souvent à être rassurés par leurs parents dans leur anxiété, selon la Dre Janine Domingues, psychologue clinicienne au Anxiety and Mood Disorders Centre du Child Mind Institute de New York. 

Donc, si votre enfant commence à vous poser une multitude de questions qui commencent par «Et si», par exemple, cela peut être un signe d’anxiété à ne pas négliger.

Pixabay

2.  Votre enfant souffre souvent de maux de tête et de maux de ventre.

Bien que ces symptômes physiques ne semblent pas directement liés à l'anxiété, les trois experts affirment que les maux de tête et les maux d'estomac réguliers sont des signes courants du trouble de l’anxiété. C’est que le corps de votre enfant réagit au danger qu'il perçoit, d’après le Dr Domingues.

Fotolia

3. Votre enfant a du mal à se concentrer et cela a des répercussions sur ses résultats scolaires

L'incapacité à se concentrer et la mauvaise performance scolaire qui en résulte est souvent attribuée à un autre trouble mental: le TDA/H (Trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité). Mais le d’après le Dr Aarti Gupta, psychologue de famille et directeur clinique au TherapyNest à Los Altos, Californieque cela peut aussi être un signe d'anxiété. Un enfant qui s'inquiète sans cesse de faire une erreur - ou même, de ce qui pourrait arriver à ses parents pendant qu'il est à l'école - aura du mal à se concentrer sur presque tout.

Pixabay

4. Votre enfant évite des activités habituellement amusantes pour son âge

Soirée pyjama, jeu de quartier, et autres activités sociales typiques du monde de l’enfance peuvent sembler plus effrayantes qu’agréable pour un enfant aux prises avec l'anxiété. 

Une des choses que les enfants apprennent à faire quand ils sont anxieux est d'éviter les choses qui les inquiètent, selon le Dr Domingues. Les parents doivent donc être conscients de cet évitement.

Pixabay

5. Votre enfant a commencé à manger beaucoup plus ou beaucoup moins qu’avant

Tout comme lorsqu’il contracte une maladie qui lui fait mal au ventre, votre enfant peut repousser la nourriture quand elle se sent anxieuse. Ou au contraire, se mettre à manger plus, d’après le docteur Gupta.

Fotolia

6. Votre enfant est souvent irritable et a des crises de colère

La Dre Debra Kissen, directrice clinique du Light on Anxiety Treatment Centre de Chicago, affirme que les enfants semblent souvent irritables et agressifs lorsqu'ils tentent de traiter les émotions complexes associées à un trouble anxieux. Selon elle, les enfants anxieux peuvent avoir une faible tolérance à la frustration, ce qui signifie que leurs réactions sembleront disproportionnées par rapport à la gravité de la situation et que leurs crises de colère peuvent sembler exagérées.

Pixabay

Source: Good Housekeeping · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...