Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

7 engrais pour le jardin à préparer soi-même

7 engrais pour le jardin à préparer soi-même
0
Partages
Partager sur Facebook

Personne n’a envie de manger des légumes boostés aux produits chimiques. C’est pourquoi l’entretien de notre jardin doit se faire le plus naturellement possible.

Pour faire attention à votre santé et pour réaliser du même coup des économies, il est dont bon de préparer des engrais naturels pour le jardin.

Les plantes n'ont besoin que de 3 nutriments principaux pour prospérer, soit l'azote, le phosphore et le potassium. L'azote est primordial pour la croissance des feuilles et des tiges vertes. Le phosphore est bon pour les fleurs et les fruits et le potassium, pour sa part, pour la santé de la plante. Mais les plantes ont aussi de micronutriments également. Comme le magnésium, le calcium et le soufre. 

Maintenant que vous savez tout cela,  voici les 7 meilleurs engrais naturels pour le jardin qu’il vous est possible de préparer vous-même.

  1. Le marc de café

Le marc café constitue un engrais naturel qui ajoute de l'azote à un sol pauvre et augmente  l'acidité du sol. Il est surtout efficace pour les roses, les hortensias, les magnolias et les rhododendrons. Ajoutez simplement jusqu'à 25% de marc de café dans le sol, à la base des plantes. Ce procédé améliorera aussi la matière organique dans le sol. 

Adobe Stock

2. Le sel d’Epsom

Le sel d'Epsom constitue un apport de  magnésium et du soufre dans le sol. Il est particulièrement bon pour les tomates et les roses. 

Pour réduire le choc des transplantations.

l'eau salée au sel d'Epsom est très efficace. Il est  aussi idéal pour les semis.

Ce sel donne aux plantes une couleur vert foncé, surtout sur les sols à faible teneur en magnésium.

Voici une recette simple et rapide:

Versez 1 cuillère à soupe (15 g) de sel d'Epsom dans 4 litres d’eau et utilisez ce mélange pour les plantes intérieures et extérieures.

On peut aussi mélanger le sel dans le sol autour des plantes. Utilisez 1 cuillère à soupe (15 g) pour chaque pied de 60 cm de hauteur et arrosez.

Adobe Stock

3. L’eau de cuisson

Il ne faut plus jeter l'eau de cuisson des légumes! Elle est riche en nutriments et en sels minéraux nécessaires à la croissance des plantes.

Il suffit de laisser refroidir l'eau de cuisson et d’en arroser le potager. Facile et écologique!

Adobe Stock

4. Une infusion de gazon coupé

Utiliser de l’herbe tondue est une excellente façon d'obtenir un engrais à haute teneur en azote. C’est une recette toute simple, qui permet de recycler les restes de pelouse. Il suffit de remplir un seau avec 25 litres d'herbe fraîchement coupée et de la couvrir avec de l’eau. On laisse reposer pendant 3 à 5 jours. Ensuite, il faut diluer cette infusion d'herbe à raison d'une mesure d'infusion pour 9 d’eau et simplement en arroser les plantes.

Adobe Stock

5. Les peaux de bananes

Les peaux de bananes contiennent beaucoup de potassium, de phosphore et de calcium. Elles sont parfaites pour la floraison et la reproduction des plantes. 

On n’a qu’à enterrer une peau dans le sol, à la base de la plante et à la laisser se décomposer. Au lieu de jeter les bananes trop mûres, on peut aussi les congeler et les enterrer à côté d'une plante en détresse dès qu'un besoin se fait sentir. 

On peut également utiliser un pulvérisateur. Pour ce faire, on laisse infuser une peau de banane dans de l'eau pendant 2 à 3 jours. Ensuite, on utilise l'eau pour en pulvériser les plantes et les semis.

Adobe Stock

6. Les coquilles d’oeufs

Les coquilles d'oeufs sont très riches en calcium, un élément clef pour la bonne croissance des plantes. Des fleurs de tomate qui pourrissent sur les plants de tomates signifient probablement un sol déficient en calcium. 

Pour remédier à cela, il faut écraser des coquilles d'oeufs et les enterrer  sous la surface du sol. 

Pour plus d’efficacité, on peut aussi utiliser un vaporisateur en mélangeant 20 coquilles d'oeufs avec 4 litres d'eau. On fait bouillir les coquilles dans l'eau pendant quelques minutes et on laisse infuser dans l'eau pendant la nuit. Il suffit ensuite de verser le liquide dans un flacon et le vaporiser directement sur la terre.

Adobe Stock

7. Une infusion de compost organique

Sous le même principe de l'infusion d'herbe coupée, on peut préparer une infusion avec du compost organique. 

Pour cela, déposez un peu de compost organique dans un seau et couvrez le tout d'eau. Laissez macérer pendant 2 ou 3 jours, puis filtrez. Vous obtiendrez un liquide beaucoup plus riche, contenant une variété de nutriments. C’est parfait pour n'importe quelle plante. 

Diluez avant utilisation pour qu'il avoir une couleur ambrée, pas plus foncée. 

Vous pouvez vaporiser ce mélange ou en arroser les plantes en période de croissance uniquement.

Pinterest 

Bon jardinage!

Source: Commentéconomiser.fr
Crédit Photo: capture d'écran - Facebook

Nos plus populaires ...