Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

7 façons de repérer un menteur

7 façons de repérer un menteur
0
Partages
Partager sur Facebook

Comme le disait le célèbre docteur House, de la série du même nom, « tout le monde ment ». Mais certains plus que d’autres et il peut être utile de savoir comment repérer les mensonges, puisque certains peuvent avoir un grand impact sur notre vie.

Si vous doutez des propos d’une personne de votre entourage, voici 7 façons de confirmer votre intuition.

1. Porter attention aux expressions faciales

Les expressions furtives sur le visage d'une personne qui ment le trahiront. Les experts nous suggèrent de porter attention aux micro-expressions qui sont très difficiles à camoufler, mais aussi ardues à détecter.

On demeure attentif à la rougeur sur les joues, car l'anxiété liée au mensonge peut faire rougir. On vérifie aussi les narines dilatées, les rictus ou les tensions des lèvres ou encore les respirations profondes ainsi que les clignements des yeux indiquent. Tout ça montre que le cerveau du menteur fait beaucoup plus d’efforts que pour dire la vérité!

Adobe Stock

2. Vérifier si le langage corporel coïncide-t-il avec ses propos?

Pour démasquer un menteur, il faut examiner l'ensemble de l'attitude de la personne. L'honnêteté se révèle par une synchronisation des mouvements et de la communication. Il faut donc observer la posture de l’interlocuteur, mais aussi la coordination entre son visage, son corps, sa voix et son discours. Pour ne pas être démasqué, un menteur peut ramener ses bras et ses jambes sous lui et bouger le moins  possible, pour paraître plus petit, comme un animal qui se cache. Il est fréquent qu’une personne qui ment mette ses mains derrière son dos, afin de ne pas être trahis par ses doigts agités…

Adobe Stock

3. Regarder la façon dont la personne sourit

Le sourire d’une personne peut masquer ses sentiments réels. On doit porter attention  à la manière dont la personne sourit, ainsi qu’à ses mouvements faciaux. On peut alors éventuellement détecter les émotions que l’autre tente de cacher. Par exemple, la peur, la colère et le dégoût. Pour être franc, le sourire doit engager les yeux, pas seulement les lèvres.

Adobe Stock

4. S’attarder au débit de la voix et à la respiration

Un changement de ton peut révéler qu’une personne est en train de mentir. Cependant, les experts suggèrent également d’accorder de l’attention  au débit de parole et à la respiration de l’interlocuteur. Une accélération ou un ralentissement de l'un de ces deux éléments peut faire suspecter un mensonge…

Adobe Stock

5. Être attentif aux choix des mots

Les personnes qui mentent n’utilisent généralement pas des mots exprimant des réserves, par exemple «mais», «ni», «excepté» ou «tandis que». Ceci parce qu'ils ont du mal avec les processus mentaux complexes. Elles ont aussi moins tendance à dire «je», «moi», «mien», afin de tenter de se distancer psychologiquement de leurs mensonges. Habituellement les menteurs ne communiquent pas à la première personne et utilisent moins les pronoms personnels que ceux qui expriment une vérité.

Adobe Stock

6. Observer les éventuels changements de comportements

Les spécialistes pensent que, quand personne s'éloigne de son comportement habituel, il faut y être attentif. On évalue alors la rapidité de l'élocution, le ton de la voix, la posture et la gestuelle des mains, en les comparant à ce que l’on connait de la personne, tout en prenant en compte le contexte de la situation.

Adobe Stock

7. Surveiller la réaction à une question simple

Quand on pose une question difficile à quelqu’un, c’est normal que cette personne regarde ailleurs, pour réfléchir. Mais quand il s’agit d’une question simple et que la personne évite notre regard, c’est le temps de se méfier…

Allez-vous tester ces 7 points lorsque vous discuterez avec les gens? 

Source: MSN · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...