7 secrets du système éducatif japonais qui préparent les enfants à réussir dans la vie

​Devrions-nous imiter les Japonais?

Trucs et Bricolages
7 secrets du système éducatif japonais qui préparent les enfants à réussir dans la vie

Au Japon, l'école est considérée comme un tremplin important dans la vie. C'est pourquoi il y a 210 jours d'école là-bas (comparé à 180 au Québec). Et, même s'il existe de nombreuses similitudes entre l’éducation à la japonaise  et celle d'autres pays, plusieurs aspects font de ce système l'un des plus efficaces au monde.

Voici ce qui placerait le système japonais si loin devant les autres. Que pensez-vous de ces approches? Devrions-nous nous inspirer du Pays du Soleil-Levant?

1. Au Japon, dormir est considéré comme un signe de dévotion.

Au Japon, s'endormir pendant les cours peut être une observation courante - tout cela parce que les écoles ont un emploi du temps très chargé. Contrairement à d'autres pays, où dormir en classe peut être considéré comme un signe de manque de respect ou de paresse, au Japon, cela est considéré comme un signe de dévouement.

Adobe Stock


2.  Les enfants japonais ne passent pas d'examens avant leur quatrième année.

Les écoles japonaises font passer les bonnes manières avant la connaissance. Leur objectif pour les 3 premières années scolaires, est de développer le caractère des enfants et d'établir de bonnes manières, pas de juger leurs connaissances. Les enfants apprennent à être généreux, empathiques et compatissants. On leur apprend également à respecter les autres et à développer un lien doux avec la nature et les animaux.

3. Au Japon, les enfants nettoient l'école eux-mêmes

Ailleurs dans le monde, les établissements scolaires emploient des concierges et des gardiens pour entretenir et surveiller les lieux. Pas au Japon. Là-bas, les élèves sont responsables de la propreté des salles de classe, des cafétérias et même des toilettes.

Le système éducatif japonais pense que nettoyer ensemble apprend aux élèves à s'entraider et à travailler en équipe. Et en passant leur temps à essuyer les bureaux, à balayer et à essuyer les sols, les élèves apprennent à respecter leur propre travail et celui des autres.

4. Les élèves mangent en classe avec leur professeur

Dans d'autres pays, il est peut-être hors de question de voir un enseignant manger avec ses élèves, mais au Japon, cette norme est considérée comme utile pour créer un lien positif entre l'élève et l'enseignant. Pendant le dîner, des conversations vraiment enrichissantes peuvent avoir lieu, ce qui peut aider à créer une atmosphère familiale.

De plus, le système éducatif japonais veille à ce que les élèves mangent des repas sains et équilibrés. Ainsi, dans les écoles primaires et secondaires publiques, le déjeuner est cuisiné selon un menu standardisé élaboré par des professionnels de la santé et des chefs qualifiés.

Adobe Stock



5. Les enfants japonais assistent à des ateliers parascolaires

Les ateliers parascolaires ou les écoles préparatoires sont très populaires au Japon. Les élèves peuvent y apprendre de nouvelles choses en dehors de leur journée d'école de 6 heures. Les cours ont lieu le soir et la plupart des étudiants japonais y assistent pour pouvoir entrer dans un bon lycée. Et, contrairement à de nombreux étudiants dans le monde, les Japonais étudient même le week-end et les jours fériés.

6. En plus des autres matières, les étudiants  apprennent la poésie et la calligraphie japonaise

La calligraphie japonaise, également appelée Shodo, est une forme d'art dans laquelle les gens écrivent des caractères kanji significatifs (caractères chinois utilisés dans le système d'écriture japonais) de manière expressive et créative.

Le haïku, en revanche, est une forme de poésie dans laquelle des phrases simples sont utilisées pour transmettre des émotions profondes aux lecteurs. Cette forme de poésie est considérée comme ayant des effets intellectuels, thérapeutiques et esthétiques. Ces deux cours apprennent aux enfants à respecter leurs traditions centenaires et à apprécier leur culture.

Adobe Stock

7. Presque tous les élèves doivent porter des uniformes scolaires

On avoue que plusieurs pays ont la même règle, mais peut-être de façon moins systématique. La politique relative aux uniformes dans presque tous les collèges du Japon vise à éliminer les obstacles et à promouvoir un sentiment de communauté, de famille et d'unité parmi les élèves. Un code vestimentaire permet de canaliser l'attention des élèves vers l'apprentissage et la croissance et encourage également les enfants à s'exprimer par des méthodes autres que les vêtements.