Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

8 problèmes psychologiques qui peuvent être associés à différents types de désordres dans la maison

8 problèmes psychologiques qui peuvent être associés à différents types de désordres dans la maison
0
Partages
Partager sur Facebook

Selon la science, le fait d’aimer ou d’air faire le ménage serait plus qu’un détail. On dit qu’observer l’état de la maison d’une personne nous permettra d’en apprendre plus sur sa personnalité.

Et qu’est-ce qu’on apprendrait sur vous? Voici 8 des habitudes  les plus populaires des humains ainsi que les caractéristiques psychologiques qu’elles révèlent, selon des experts.

1. Le fait de cacher les choses dans les tiroirs et les placards

Adobe Stock

Dans certaines demeures, on dirait que tout est parfaitement rangé. Le plancher reluit, les livres sont bien alignés à leur place, la déco est soignée…

Mais si on regarde dans les placards ou es tiroirs, on peut trouver une foule de choses inutilisées.

Si c’est ainsi chez vous, on pense que la présentation extérieure est importante pour vous plus que pour d’autres. C’est un trait que possèdent les gens avec une personnalité démonstrative. Ces personnes aiment donner le meilleur d’elles-mêmes et font beaucoup de choses pour impressionner autrui. 

Pour elles, c’est plus facile de cacher tout ce qui est inutile, vieux et laid dans un tiroir lointain que de tout mettre en ordre. Il peut être  plus important pour elles d’entretenir  une belle apparence  de leur logis et de donner une image positive d’elles-mêmes.

2. Négliger de faire des réparations simples

Adobe Stock

Il y a des gens qui peuvent cohabiter pendant de longues années avec une fuite de leur robinet, une porte d’armoire mal fixée ou un papier peint très défraîchi. Ou encore qui entreposent leurs choses dans des boites pour éviter d’acheter des meubles.

Ces gens voient souvent leur habitation comme étant temporaire. Ils peuvent envisager de déménager, ils attendent que quelque chose se passe dans leur vie pour se poser.

Mais ce qu’ils pensent temporaire peut durer 10 ans!

Selon les psychologues, ces individus sont portés à  vivre dans l’avenir et à voir cet avenir  à travers de lunettes roses. Pour eux, le présent est un « inconvénient temporaire » auquel il faut survivre. 

Ces personnes n’ont souvent pas de plan de vie concret et sont habituées à vivre au jour le jour. Elles misent sur des forces extérieures qui vont améliorer leur vie!

3. Travailler dans un espace toujours bordélique

Adobe Stock

Pour une analyse psychologique, le bureau à la maison est un endroit vraiment intéressant pour analyser une personne.

Il y a les gens qui rangent tout dans des dossiers et des classeurs bien positionnés sur des étagères. Et il y a les gens dont le bureau est rempli de papiers, de vaisselle, de plumes, de crayons de couleur, d’appareils électroniques, etc. occupant toute la place. Sans oublier souvent, une belle couche de poussière!  Le deuxième exemple de bureau peut évoquer  la folie, une estime de soi excessive ou un manque de maturité, mais pas que ça.

L’encombrement sur le bureau de travail, quand on travaille beaucoup et qu’on arrive à trouver ce dont on a besoin dans le chas, n’est pas nécessairement un signe négatif.

Un tel aménagement peur indiquer de la  créativité et de l’ingéniosité.

Quand on ne fait pas que taper au clavier et qu’on est appelé à dessiner et à écrire à la main, le bureau peut être en désordre. Mais cela démontre qu’on a une propension à avoir des illuminations créatives, des idées inspirées!

4. Avoir un évier, des paniers à linge ou des poubelles qui débordent

Adobe Stock

Peu de gens adorent faire le ménage, mais chez certaines personnes, la haine de ces tâches peut atteindre d’étonnants sommets.

Quand une personne laisse les poubelles sur leur balcon pendant un mois ou ne lavent les vêtements et la vaisselle que lorsqu’il ne reste plus rien de propre,  est un signe de procrastination (tout remettre à plus tard au lieu de faire petit à petit chaque jour).  Si vous vous identifiez comme procrastinateur,  essayez de commencer par de petites choses à faire chez vous. Comme laver la vaisselle tout de suite après le repas ou sortir la poubelle quotidiennement. Prendre ce genre de bonnes habitudes vous aidera dans vos relations personnelles et au travail.

5. Quand la demeure semble inhabitée

Adobe Stock

Tout le monde connaît au moins une personne qui semble utiliser son appartement seulement pour y dormir. Les lieux sont souvent propres et hébergent très peu de meubles et même, de vaisselle.  Certains peuvent même se passer de cuisinière. Ce genre d’organisation se retrouve souvent chez les étudiants ou les grands voyageurs, qui passent vraiment peu de temps chez eux.

Mais en avançant en âge, généralement, les gens ont besoin de plus de confort et d’ordre dans leur existence.

Si une personne passe tout de même beaucoup de temps chez elle, mais que les lieux semblent « vides », cela peut faire soupçonner certains troubles psychologiques. Entre autres, cela peut être signe d’immaturité. C’est comme si l’adulte attendait toujours qu’une tierce personne (par exemple, un.e partenaire de vie) apparaisse pour rendre la demeure plus confortable pour lui. 

6. Retrouver des restes de nourriture dans la cuisine

Adobe Stock

Comme on y cuisine et qu’on y mange, la cuisine devrait être l’endroit le plus propre d’un appartement. Mais dans certaines, on retrouve des gouttes de graisse et d’huile, des restes de repas séchés, des fonds de café dans les tasses, etc.

Cela n’est pas joli et peut être nocif pour la santé des occupants.

Mais, des gens supportent cette saleté et ce n’est pas toujours à cause de la paresse ou d’un manque d’organisation. 

Bon nombre d’études ont démontré que la négligence au niveau de la propreté ou la grosse saleté est un des signes de dépression. 

Une personne dépressive n’a pas l’énergie de garder sa maison propre, elle n’en voit plus l’importance et il est fort possible qu’elle ne se valorise pas suffisamment. C’est comme si elle croyait qu’elle ne mérite pas d’évoluer dans un environnement propre.

À l’inverse, la propreté et l’ordre dans une maison améliorent l’humeur et aident à combattre  la dépression.

7. Quand la salle de bain est sale

Adobe Stock

L’apparence d’une salle de bain, peut nous dire si une personne prend soin de son corps et de son bien-être psychologique. La propreté de cette pièce indique la fréquence à laquelle on l’utilise. La présence de gels douche, de bon dentifrices et de crèmes pour le corps et le visage montre qu’une personne prend soin d’elle-même. Si on n’y voit qu’un rasoir et un vieux savon, cela ne veut pas  dire que le maître des lieux souffre de dépression, mais il peut vivre un niveau de stress élevé et ne pas se préoccuper  de son apparence physique.

8. Quand les lieux sont très encombrés

Adobe Stock

Il y a des personnes qui ont beaucoup de mal à se séparer de leurs objets préférés. Leur domicile peut alors contenir une foule de choses inutilisées, en plusieurs exemplaires.

Cela peut révéler une position conservatrice du comportement humain. La personne ne veut pas changer son style de vie  et essaie de se protéger du changement. 

Dans un cas plus grave, le désir de remplir la maison avec de la camelote peut indiquer un comportement compulsif (la syllogomanie) et de névrose. C’est le cas lorsqu’un individu ne peut pas éviter d’accumuler des objets inutiles.

Et que signifie une maison trop propre?

Adobe Stock

Aimer nettoyer  n’est pas négatif. Cependant, apporter trop d’attention à ce niveau peut se être problématique. En général, les gens qui sont comme ça  n’aiment pas avoir d’invités, car ces derniers pourraient salir les lieux, jeter ou déplacer des choses accidentellement et bouleverser de ce fait l’ordre établi.

Ce comportement peut dénoter une obsession au sujet de petites choses ou une forte tendance au perfectionnisme. Quand la demeure est nettoyée régulièrement par peur des germes et de la saleté, il se peut que la personne qui y réside souffre d’anxiété. Le nettoyage peut aider à gérer ladite anxiété et  distraire la personne des pensées désagréables.

Source: Sympa · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...