Au secours! Mon chien a rencontré un moufette!

Le cauchemar de tout propriétaire de chien... Voici comment réagir.

Trucs et Bricolages

Un des pires cauchemars pour les propriétaires de chien, surtout en été… une rencontre canine avec une moufette.  Quand Pitou revient en « embaumant » suite à un arrosage, on a juste envie de pleurer…

Que faire quand Fido traverse cette expérience puante?

Suivez le guide…

La prévention 

Où se cachent les moufettes?

Cet animal noir rayé de blanc apprécie la vie en terrier. Celui d’une marmotte, par exemple. Ou elle creusera le sien. Sinon, le dessous du balcon, du cabanon ou de la véranda peut lui plaire.

On doit donc sécuriser ce genre d’endroit pour la décourager de s’installer chez nous.

La moufette aime sortir à la tombée du jour. C’est un moment plus frais et souvent plus tranquille pour se nourrir. Vigilance donc, quand on sort notre chien à ce moment.

La moufette lance des signaux

Avant d’arroser, la bête averti toujours. Quand elle se sent menacée, elle cherche à faire fuir l’intrus qui lui fait peur.

Elle gronde, siffle et bat rapidement ses pattes antérieures au sol. Si l’individu qui la menace ne s’en va pas, elle lancera son jet, qui peut aller jusqu’à 6 mètres de distance!

Il est donc possible de ramener un chien en laisse avant la catastrophe, si on est vigilant… 

Il faut savoir que la « bête puante » ne gaspille pas son précieux liquide. En effet, elle en fabrique seulement 1/3 d’once par semaine et ses glandes n’en contiennent que pour cinq à six jets. Elle utilise ce moyen de défense quand elle se sent réellement menacée.

Que faire quand le chien s’est fait arroser?

On conseille de toujours avoir à la maison un shampoing spécialement formulé contre les odeurs de moufettes. 

Les produits du commerce, conseillés par les vétérinaires, sont beaucoup plus efficaces que les recettes maison. De plus, quand le drame survient, qui a envie de concocter un mélange de grand-mère pendant que Pitou répand la puanteur un peu partout dans la demeure?

On devrait aussi apporter ce genre de produit quand on part en vacances avec le fidèle compagnon. 

Il est important de savoir que ce genre de produit perd cependant son efficacité quand la bouteille est ouverte. S’il ne pétille pas il ne fonctionnera pas.

Si on opte pour une recette maison, à base de péroxyde, on ne peut pas la faire en avance, car là encore, l’efficacité sera nulle.

À retenir: il faut porter des vêtements qu’on ne craindra pas de jeter et utiliser des vieilles serviettes pour laver un animal atteint par le jus de la moufette.  Il faut aussi rincer la bouche du chien à l’eau tiède.

Il faut aussi rincer ses yeux, car le liquide de la moufette est fort et peut causer des conjonctivites. Si l’oeil du chien demeure rouge après quelques jours, il faut voir un vétérinaire.

La moufette peut aussi être porteuse de maladie comme la rage et de leptospirose, qui sont contagieuses pour le chien, mais aussi pour l’humain. Pour potager tout le monde, on pense à faire vacciner notre compagnon canin.

La recette maison pour laver le chien

  • 1 litre (4 tasses) de peroxyde d’hydrogène 3 %
  • ¼ de tasse (65 g) de bicarbonate de soude
  • 2 cuillères à soupe (30 ml) de savon liquide pour la vaisselle

Pour un chien de grande taille, on ajoute 1 litre (4 tasses) d’eau, pour bien couvrir toute la surface

En terminant…

Même si elle peut nous donner du boulot, la moufette est très utile dans l’écosystème.  70 % de l’alimentation de cet animal est constituée d’organismes que l’humain trouve nuisibles?