Trucs et Astuces : Charge mentale: une thérapeute explique pourquoi laisser les femmes décider augmente leur charge mentale
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Charge mentale: une thérapeute explique pourquoi laisser les femmes décider augmente leur charge mentale

​L’enfer est pavé de bonnes intentions!

Publié le par Trucs et Bricolages dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
591 591 Partages

Si vous êtes une femme hétérosexuelle et en couple, vous connaissez ce concept dont on parle allègrement depuis un moment: la « charge mentale ». Cette réalité a été sur toutes les lèvres entre autres grâce à la bédéiste Emma. 

Mais qu’est-ce donc que cette charge mentale dont parlent les femmes, surtout les mamans? C’est la prise de rendez-vous chez le pédiatre pour le petit dernier, la planification des vacances, la liste d’épicerie à préparer, la planification des repas, l’aide aux devoirs… 

D’après une enquête menée par O2 Care Services et Ipsos (2018), 8 femmes sur 10 seraient concernées.

Mais ne pensons pas que les hommes sont des tortionnaires qui veulent ajouter des responsabilités sur les épaules de leurs conjointes! Il arrive que , certains hommes tentent de de réduire la charge mentale des femmes. Ils lancent une machine (mais oublient de la vider), veulent aider à cuire les aliments (quand madame a déjà la poêle à la main), proposent des vacances (sans toutefois s’occuper de chercher et de faire les réservations). Parfois, il peut s’agir de dire à leur amoureuse de toujours choisir le film à regarder en couple!

On appelle cela « charge mentale bienveillante ». Même si le couple n’a pas d’enfant, même quand il ne s’agit pas de tâches ménagères, cette charge peut peser sur les femmes. 

Adobe

Souvent, la charge mentale prend la forme d’un simple « Comme tu veux ».

Mise en situation:

Lui : Tu veux aller au resto ce soir ?

Elle: Oui super! Où veux-tu aller ? 

Lui : Comme tu veux !

Quand ils agissent ainsi, les hommes veulent aider, sans vraiment comprendre le fond du problème. Dire « Comme tu veux », c’est gentil. Cependant, ce genre de réponse revient encore une fois laisser les femmes se débrouiller. À elles de passer en revue les potentiels restaurants, d’appeler pour faire une réservation, de décider de l’heure de la réservation, de s’assurer que cela colle avec le l’horaire de tout le monde. Encore de la pression supplémentaire! 

En réalité, le « comme tu veux » est tout simplement une occasion de se défaire gentiment de la corvée, tout en ayant l’air d’avoir pris une initiative! 

Selon la thérapeute conjugale Muriel Mounoury, ce mécanisme est plus insidieux, même s’il ne touche pas exclusivement les femmes. « Cela peut effectivement être une volonté de bien faire. « Je t’aime de façon inconditionnelle donc j’ai envie de te faire plaisir et ton choix sera le mien’ » - mais cela peut également marquer une résistance – ‘« Je suis sûr que tu n’accepteras pas mes choix donc pour éviter la confrontation je préfère te laisser prendre la décision » », explique-t-elle. 

Selon elle, voilà un signe de désengagement qui crée un déséquilibre dans la répartition de la charge émotionnelle au sein du couple. « Dire « comme tu veux » est un engagement de surface. Cela laisse à un seul des deux partenaires la responsabilité de la couleur de la relation et de sa construction. Le vrai engagement, c’est de plonger dans la relation, de prendre le risque d’une confrontation, de dire ce qu’on pense », affirme la thérapeute. 

Adobe

Donc, un couple qui ne se chicane jamais n’est vraiment pas l’idéal à atteindre. C’est même suspect!

Alors messieurs, êtes-vous prêt à être un peu moins « bienveillant » et à assumer entièrement des décisions et des actions pour le bien-être mental de votre amoureuse?

Partager sur Facebook
591 591 Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Source: Glamour Paris
Crédit Photo: Adobe Stock