Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Comment déménager en sécurité pendant la pandémie

Comment déménager en sécurité pendant la pandémie
0
Partages
Partager sur Facebook

Alors que de nombreux Québécois vont déménager le 1er juillet prochain, certains d'entre eux sont plus inquiets que les années précédentes en raison de la crise sanitaire. Pour les plus inquiets, voici comment déménager en sécurité en cette période exceptionnelle.

C'est La Presse qui rapporte cette nouvelle qui risque d'intéresser tous ceux qui vont déménager au cours des prochains jours, mais aussi ceux qui vont aider leurs amis à emménager dans leur nouvel appartement ou leur nouvelle maison. La crise sanitaire a bouleversé un grand nombre de nos habitudes et le déménagement ne fait pas exception. Pour les plus inquiets d'entre vous, le quotidien s'est entretenu avec la Dre Caroline Quach-Thanh du CHU Sainte-Justine pour savoir comment déménager en sécurité en cette période pas comme les autres.

Le port du masque est-il obligatoire pendant le déménagement? La Presse indique que pour la Dre Caroline Quach-Thanh tout dépend de la relation que vous avez avec les personnes qui vous aident à déménager. Si vous habitez avec, le port du masque n'est pas forcément nécessaire, à part si vous y tenez particulièrement. Ce sont plutôt avec les personnes avec qui vous ne vivez pas sous le même toit avec qui il faut prendre des précautions. Toutefois, il y a des exceptions lorsque vous déplacez certains objets. «Le réfrigérateur sert de barrière physique parce que nous sommes de chaque côté. Les côtés du frigo vont arrêter nos gouttelettes, comme si on avait un plexiglas entre nous deux».

Crédit photo: Adobe Stock

Dans les autres cas, La Presse souligne qu'au moins un mètre (idéalement 2) de distance est préconisé. Si vous ne portez pas de masque et que vous n'êtes pas à 2 mètres de distance, il est important d'adopter une attitude responsable. «Si on est à un mètre, on ne se crie pas dans les oreilles les uns des autres parce que c’est certain qu’on projette davantage à ce moment-là». Dans le mesure du possible, la Dre Caroline Quach-Thanh recommande de travailler dos à dos ou alors chacun dans son coin. 

La médecin du CHU Sainte-Justine a expliqué à La Presse qu'il est important que les personnes qui vous aident dans vos déménagements soient en bonne santé. «Si le moindrement on a le nez qui gratte ou la gorge qui pique, ce qui pourrait être des symptômes précurseurs de la COVID, on passe notre tour et on envoie quelqu’un d’autre aider». Il faudra également faire attention lors de la fin du déménagement qui se termine souvent en un moment de détente composé de bière et de pizza. «On mange ensemble, dehors, mais on s’assure de rester à 2 mètres des autres».

Enfin, plusieurs personnes se demandent si le virus peut être présent lorsque vous arrivez dans votre nouveau logement. Selon les informations du Dre Caroline Quach-Thanh, le ménage que vous allez faire en prenant possession des lieux devrait être amplement suffisant pour éliminer les éventuels risques de contamination. «Le virus est sensible à tous les produits d’entretien ménager», explique-t-elle.

Source: La Presse · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...