Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Coronavirus: 5 questions fréquentes au sujet du port du masque

Coronavirus: 5 questions fréquentes au sujet du port du masque
0
Partages
Partager sur Facebook

Au Québec comme à bien des endroits dans le monde, le port du masque est obligatoire dans les endroits publics fermés ou en partie couverts et ce, pour quiconque est âgé de 12 ans et plus. Le masque en tissu a pour mission de protéger les gens qui entourent la personne qui le porte.

Comme le but de cette nouvelle habitude, qu’on espère assez temporaire, est d’enrayer la propagation de la COVID-19, il faut suivre des règles de base pour que nos efforts comptent.

Pour vous aider à bien manipuler et porter vos masques, voici les recommandations émises par l’ et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Comment  mettre et enlever son masque?

Il faut se laver les mains avec de l’eau et du savon pendant 30 secondes ou avec un gel hydroalcoolique avant d’enfiler un masque et après l’avoir enlevé.

Il faut éviter de toucher le masque, donc on utilise les élastiques pour le manipuler, le déposer sur le visage et le retirer. 

On doit installer les courroies derrière les oreilles, étendre le masque pour couvrir à la fois le nez, la bouche et le menton, en le plaçant de manière à ce qu’il moule le nez et qu’il ne reste aucun espace entre le masque et le visage. On se souvient qu’un masque mal ajusté perd son utilité.

Si le masque est lâche au niveau des joues parce que les élastiques sont trop longs, on doit faire un nœud pour raccourcir ces derniers. 

S’il n’épouse pas les formes du visage, il vaut mieux se  procurer un autre modèle.

Que faire pour manger ou prendre une pause entre deux visites dans des établissements fermés?

Il ne faut pas tirer le masque sous le nez,   l’accrocher à une oreille, ou le porter au cou ou dans les cheveux. Car cela pousse à manipuler le masque et parce que le cou et les cheveux sont aussi des zones de contamination.

Quand vient le moment d’enlever le masque, on suggère fortement  de le déposer dans un sac (en plastique ou en papier) ou dans une enveloppe. Il ne faut pas le ranger sans protection dans une poche ou un sac à main. 

En procédant ainsi, si le masque en question  n’est pas sale ou humide, on peut le porter encore  après le repas ou pendant une journée de courses dans des établissements variés.

Quand on veut porter une nouvelle fois le masque, on doit impérativement le retirer du sac en le prenant par les élastiques, afin d’éviter une contamination.

Que faire quand l’envie de se gratter le nez ou d’éternuer est trop forte?

Se gratter le nez sous un masque gâche l’efficacité de ce dernier. Même quand on masque donne chaud, provoque de la buée dans les lunettes ou qu’un endroit de visage pique, on doit le laisser en place jusqu’à la sortir de l’établissement.

Pour comprendre la raison de ces précautions, on peut imaginer que les particules virales de la COVID-19 sont comme de l’huile. Quand on touche le masque, on se salit les mains et on contamine tout ce qu’on touche par la suite!

Si on doit réellement se gratter le nez, on doit le faire par-dessus le tissu du masque et aller se laver les mains par la suite.

Combien de temps peut-on porter un masque?

Un masque en tissu doit être changé aussitôt qu’il est souillé ou humide, par exemple après un éternuement ou une quinte de toux.

On peut porter un masque en tissus une journée et le laver pour la prochaine sortie. Cependant, si on sue beaucoup, il vaut mieux en avoir plusieurs avec soi pour les changer plus souvent.

Comment  laver les masques?

On enlève le masque sans toucher au tissu et on le place directement dans la laveuse ou dans un sac qu’on vide directement dans la machine. On peut laver les masques avec d’autres pièces de vêtement,  à l’eau chaude. On peut ensuite le déposer dans la sécheuse.  Idéalement les masques doivent avoir séché  dans les deux heures suivant leur lavage. On doit nettoyer les couvre-visages en tissu tous les jours.

À retenir

Finalement, rappelons que même en portant un masque, il vaut mieux respecter la distanciation physique de 2 mètres recommandée par les autorités québécoises.

Sachez aussi que les contrevenants refusant de porter un masque dans les endroits déterminés s’exposent à recevoir une amende pouvant atteindre 6000 $.

Source: Protégez-vous · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...