Couples avec ou sans enfants: qui sont les plus heureux, selon la science?

Est-ce que les enfants font le bonheur?

Trucs et Bricolages

Une enquête menée par l'Open University, en Angleterre, a révélé que les couples hétérosexuels avec enfants sont ceux qui font le moins d'efforts pour maintenir une relation.

Il est de plus en plus courant que les couples décident de ne pas avoir d'enfants. Çar, bien qu'au niveau social et même biologique, nous soyons amenés à procréer, les intérêts et les priorités de la vie varient d'une personne à l'autre et, dans ce cas, d'un couple à l'autre.

En fait, l’étude a révélé que les couples sans enfants sont plus heureux et plus stables que ceux qui en ont. Cependant, en matière de bonheur individuel, avoir des enfants génère plus de satisfaction

La recherche de l'Open University, en Angleterre, a interrogé plus de 5 000 personnes. Les résultats ont montré que les couples sans enfants sont plus satisfaits de leurs relations et que donc, ils profitent d'un mariage plus heureux.

La différence entre les hommes et les femmes

La même étude a également révélé  que les femmes sans enfants n'étaient pas aussi satisfaites de leur vie en général, tandis que les mères étaient plus heureuses que tout autre groupe, même si leurs relations s’étaient terminées .

Pendant ce temps, pour les hommes, l'étude a également révélé que les pères célibataires sont légèrement plus heureux que les pères mariés.

Pixabay

On a aussi vu que les mères disaient deux fois plus souvent que la chose la plus importante dans leur vie était leurs enfants, tandis que les pères avaient l'habitude de désigner leur partenaire comme le centre de leur existence.

Pourquoi pense-t-on que les couples avec enfants sont plus malheureux?

La recherche a souligné que se faire des compliments en couple ou dire des choses telles que « je t'aime » et « merci » sont souvent les actions qui contribuent à avoir un lien amoureux plus stable et durable.

Par conséquent, les couples hétérosexuels avec enfants sont ceux qui font le moins d'efforts pour entretenir une relation. Ils sont donc  les moins susceptibles de dire « je t'aime », etc. C’est l'une des raisons pour lesquelles ils se sentent moins heureux ensemble.

Concernant les aspects négatifs de leur situation, les parents ont indiqué le manque de relations sexuelles comme l’aspect qui les dérangeait le plus dans la vie familiale. Le plus surprenant, c’est que les mères ont été deux fois plus nombreuses à souligner ce problème.

De plus, un indice de bonheur légèrement inférieur a été découvert chez les couples mariés par rapport à ceux qui n'avaient pas officialisé leur relation.

Pixabay

Enfin, l'étude a confirmé que les personnes qui ont entretenu des relations plus stables et durables savaient également mieux comment entretenir leur prochaine relation.

La vérité de tout cela est que de nombreux couples se heurtent à la pression d'avoir des enfants sans être complètement convaincus. La pression sociale peut déclencher un véritable malheur.