Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Déchets et recyclage en période de COVID-19: les précautions à prendre

Déchets et recyclage en période de COVID-19: les précautions à prendre
0
Partages
Partager sur Facebook

Période de pandémie ou pas, les gens produisent encore des déchets. Donc, les employés doivent continuer la collecte.

Par mesure de précaution, les citoyens peuvent prendre faire des gestes simples afin de  protéger les travailleurs qui manipulent les ordures déposées en bordure de rue.

La Ville de Laval a publié cette semaine dés directives claires  destinées à ces citoyens, qui peuvent être suivies par tout le monde partout dans la province.

1. Jeter adéquatement des mouchoirs, lingettes, gants et masques

Il est important de porter une attention particulière à la façon de jeter ces articles. Ils doivent être placés dans un sac en plastique scellé avant d’être mis à la poubelle.

En temps normal, les mouchoirs en papier peuvent être jetés dans le bac à compost, mais il faut mettre en pause cette habitude. C’est clairement interdit de le faire pour le moment à Laval et Montréal, entre autres.

Pour leur part, les lingettes, on rappelle qu’elles ne doivent pas être jetées dans les toilettes.

«Les lingettes désinfectantes, mouchoirs, gants, masques et autres produits de protection ou de nettoyage vont à la poubelle seulement, dans un sac scellé», a indiqué la Ville de Montréal sur sa page Facebook, jeudi dernier.

Laval adopte des consignes encore plus poussées et exige que «toutes les ordures, qu’elles soient dans une poubelle ou non» soient placées dans des sacs de plastique fermés. De plus, la ville a interrompu temporairement sa collecte des déchets encombrants.

2. Ne pas apporter de cannettes à la consigne

Officiellement, la collecte des contenants consignés est maintenue dans la province. Cependant, Recyc-Québec demande la collaboration des citoyens dans le but de réduire les risques de contamination, même s’ils «demeurent faibles».

«Gardez vos contenants consignés à la maison dans la mesure du possible», a demandé l’organisation gouvernementale sur son site Internet.

Nul besoin de jeter les canettes au recyclage.«La consigne pourra être réclamée sans problème lorsque la situation sera revenue à la normale», assure-t-on.

Recyc-Québec. L’organisation demande aux gens aussi de remettre à plus tard les visites à l’écocentre ou à d’autres points de dépôt et d’éviter de jeter les produits dans les poubelles entre-temps.

Des organismes de charité ont également lancé un cri du coeur aux citoyens qui profitent du confinement pour se lancer dans le grand ménage printanier et leur demandent de conserver leurs dons précieusement, en attendant que les services reprennent de leur côté. Car puisqu’ils ne sont pas considérés comme des services essentiels, les centres de collecte de dons sont fermés au Québec, au minimum jusqu’au 13 avril. De plus, les boîtes de collecte ne peuvent pas être vidées pour le moment, car les employés doivent demeurer à la maison.

Source: HUFFPOST · Crédit Photo: dassaddsdsa

Nos plus populaires ...