Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Des chercheurs ont trouvé comment soulager les douleurs avec du cannabis sans ressentir d'euphorie ou de dépendance

Des chercheurs ont trouvé comment soulager les douleurs avec du cannabis sans ressentir d'euphorie ou de dépendance
96
Partages
Partager sur Facebook

Qu’on soit d’accord ou non avec la légalisation du cannabis au Canada, c’est maintenant chose faite. Certaines personnes auront donc accès à leurs « buzz » souhaités, alors que celles qui cherchent à soulager une douleur sans pour autant recevoir l’effet euphorisant du produit pourraient y arriver.

En effet, des chercheurs de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR CUSM) et de l'Université McGill ont pu identifier la dose efficace de cannabidiol ( plus connu sous l’abréviation CBD) à utiliser pour soulager la douleur de façon sécuritaire, sans provoquer un état d'euphorie apporté par le THC.

L’équipe, dirigée par la docteure Gabriella Gobbi, a prouvé que le CBD n'agit pas sur les récepteurs cannabinoïdes de type 1 comme le THC, mais plutôt par le mécanisme qui lie les récepteurs spécifiques impliqués dans l'anxiété et dans la douleur. L’équipe est aussi parvenue à quantifier le dosage exact de CBD apportant des propriétés analgésiques et anxiolytiques sans pour autant provoquer de risques de dépendance et/ou entraîner le « hight » qui vient en général avec le THC.

source: Adobe Stock

Un des auteurs de l'étude, le chercheur Danilo De Gregorio, a dit que chez les modèles animaux de la douleur chronique ou neuropathique,  de faibles doses de CBD administrées pendant sept jours, soulage la douleur et l'anxiété, deux symptômes souvent associés dans cette condition .

La docteure Gabriella  Gobbi  voit dans ces résultats une percée en ce qui a trait à l'utilisation médicale du cannabis. Le CBD pourrait donc offrir une alternative sécuritaire au THC et aux opioïdes pour traiter la douleur chronique, telle que le mal de dos, le diabète, la névralgie sciatique, le cancer ou la douleur post-traumatique.

Selon la docteure Gobi, les résultats de l'étude démontrent que le CBD peut être utilisé  comme médicament sans produire les effets secondaires dangereux associés au THC.

On retrouve les résultats de cette étude dans la revue scientifique PAIN (The Journal of the International Association for the Study of Pain).

source: Adobe Stock

À la lumière de ces découvertes, est-ce que votre perception au sujet du cannabis se modifie ou demeure-t-elle la même?

Il faut dire que lorsqu’on pense aux consommateurs de marijuana, on a plus souvent l’image d’une personne qui se roule un joint pour le plaisir de planer. On oublie souvent les personnes qui souffrent de douleurs chroniques et pour qui le cannabis est une alternative plus efficace que les comprimés de la pharmacie.

Il est on ne peut plus probable que de plus en plus d’études sur le sujet du cannabis se feront au Canada et partout ailleurs. Le sujet dépasse les pénuries dans les succursales de la SQDC! La recherche médicale fera éventuellement de belles percées en se penchant en toute légalité sur ce produit qui a parfois une mauvaise réputation.

Si votre médecin vous le suggérait, tenteriez-vous la consommation de cannabis afin de soulager vos douleurs ou est-ce que ce produit demeure pour vous une drogue récréative potentiellement dangereuse? Auriez-vous peur de l'opinion de votre entourage, si on vous suggérait de vous soigner avec cettre drogue légale?

Source: HUFFPOST · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...