Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

IMPORTANT: apprenez à empêcher votre enfant de se noyer

IMPORTANT: apprenez à empêcher votre enfant de se noyer
0
Partages
Partager sur Facebook

L’été, on saurait difficilement se passer de baignade, que ce soit à la piscine, dans un lac ou une rivière ou encore à la mer. C’est un loisir si amusant et évidemment, rafraichissant!

Par contre, chaque été, des noyades surviennent. Dont, des noyades d’enfants… Le drame ultime…

Mais, quand on n’est pas un maitre-nageur, comment déceler les signes d’une noyade, qui peut se passer sous nos yeux même vigilants, sans qu’on comprenne ce qui se passe?

Il est déjà arrivé que des sauveteurs s’élancent à la rescousse d’un enfant, alors que les parents de ce dernier le surveillaient bien, pourtant…

Une noyade ne ressemble pas toujours à ce qu’on peut imaginer. Mais que peut voir un  maître-nageur que le commun des mortels ne voit pas? Une noyade n’est pas une chose violente. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il n’y a pas de grandes éclaboussures, ou de grands cris. Les sauveteurs sont formés et on l’expérience nécessaire pour déceler les signes alarmants. 

Même sans avoir reçu une formation de sauveteur nautique, si vous devez surveiller des enfants près de l’eau, il est primordial que vous sachiez reconnaître les signes alarmants et ce, qu’il y ait des sauveteurs là où vous vous baignez ou pas.

capture d'écran - dailymotion

Il faut garder en tête qu’une noyade se fait presque toujours dans le silence. Nous sommes conditionnés par ce que nous voyons à la télévision, alors nous croyons qu’il faut des hurlements, des vagues, des éclaboussures, etc.  lors d’une noyade.

Ce n’est pas souvent le cas dans la vie réelle…

La « réponse instinctive à une noyade », nommée ainsi par le Docteur Francesco A. Pia, est ce que les humains font pour éviter la suffocation dans l'eau en cas de noyade. Cela ne ressemble pas du tout à ce que l'on pourrait croire. On constate peu d’éclaboussures, de vagues, de hurlements ou d’appels à l’aide. La noyade est la deuxième cause de mort accidentelle chez les enfants de moins de 15 ans, tout juste après les accidents de véhicules. 

Cruelle réalité, sur environ 750 enfants qui se noieront l’an prochain (en France), environ 350 d’entre eux se trouveront à seulement une vingtaine de mètres de leurs parents ou d’un autre adulte. Dans 10 % des cas, le parent sera en train de surveiller l’enfant, sans se rendre compte que la noyade est train de se dérouler devant ses yeux!

Adobe Stock

On se rend donc compte qu’une noyade… ne ressemble pas à une noyade. Le Dr Pia parle ainsi de la réponse instinctive à une noyade: 

  1. Sauf dans des cas très rares, les gens qui se noient sont dans l’incapacité physique d’appeler à l’aide. Ceci parce que l’appareil respiratoire a été conçu pour la respiration et que la parole n'est qu'une fonction secondaire. Le corps doit respirer avant de pouvoir parler. 
  2. La bouche d’une personne qui est en train de se noyer passe alternativement sous la surface de l’eau avant de réapparaître au-dessus. La bouche ne demeure pas suffisamment longtemps au-dessus de la surface de l’eau pour expirer, inspirer et appeler à l’aide. Tout ce que la bouche a le temps de faire quand elle est au-dessus de la surface, c'est d'inspirer et d'expirer le plus rapidement possible. 
  3. Un individu qui se noie ne peut pas faire de signe de la main, pour appeler à l’aide. L’instinct de survie l’oblige plutôt à étendre les bras parallèlement à la surface de l’eau pour tenter de s'appuyer dessus. Pousser sur la surface de l'eau permet à la personne en détresse de s'extirper de l'eau pour un petit moment et d'avoir la bouche au-dessus de l'eau pour respirer. 
  4. Pendant la « réponse instinctive à une noyade », la personne qui est en noyer se retrouve dans l'incapacité de contrôler les mouvements de ses bras. Elle ne peut donc pas stopper ces mouvements instinctifs pour faire des signes de la main, se tourner vers un sauveteur ou tendre la main pour s’agripper à une bouée ou un autre objet. 
  5. Du début à la fin de la « réponse instinctive à une noyade », le corps de la personne qui se noie demeure droit dans l'eau et on ne voit pas qu’elle se débat avec ses pieds. À moins d’être sauvés, les gens qui se noient ne peuvent pas rester à la surface de l’eau plus de 20 à 60 secondes avant de couler. 

Adobe Stock

Voici les signes d'une noyade 

Cela ne signifie pas qu’une personne qui crie à l’aide et fait des signes de la main n’est pas en difficultés. Quelqu’un qui a ce genre de comportement est sûrement en « détresse vitale en milieu aquatique ». Cette détresse n’est pas toujours présente avant la réponse instinctive à une noyade et elle ne dure pas longtemps. Par contre, comparativement à une situation de noyade, ces personnes ont encore la capacité de s’en sauver. Elles peuvent encore attraper une perche, une bouée, etc. 

Mais donc, quels sont les véritables signes d'une noyade? 

Voici ce à quoi il faut faire attention lorsque des personnes sont dans l'eau: 

  • La personne a la tête sous l’eau avec la bouche au niveau de l’eau. 
  • Elle a la tête inclinée en arrière et la bouche ouverte. 
  • Ses yeux sont vitreux et vides,  et elle est incapable de fixer un point. 
  • La personne en danger a les yeux fermés et les cheveux sur les yeux ou sur le front. 
  • Elle ne se sert plus de ses jambes pour nager, son corps est à la verticale. 
  • La personne hyperventile ou suffoque. 
  • Elle essaie de nager dans une direction, sans y arriver.
  • Elle essaie de se retourner pour se mettre sur le dos. 
  • La personne qui se noie tente d'extirper sa tête en dehors de l'eau sans jamais vraiment y arriver.

Voici comment sauver vos enfants de la noyade 

Si vos enfants jouent dans l’eau et que tout semble bien se passer, n’en soyez pas si certain(e)!

Parfois le meilleur indice démontrant qu'un enfant est en train de se noyer, c’est qu’il n’a pas l’air de se noyer! Il semble peut-être patauger dans l'eau les yeux en l’air, donc, comment s’assurer que tout va bien? 

Demandez-lui simplement « Est-ce que ça va? ». Si l'enfant arrive à répondre, c’est que tout va bien pour lui. Mais si vous obtenez un regard vide à votre question, vous avez alors moins de 30 secondes pour le rejoindre!

N'oubliez pas: des enfants qui jouent dans l'eau font du bruit. 

Comme sur terre, tout parent doit savoir que, quand c’est trop calme, il faut aller voir ce qui se passe et vérifier pourquoi les petits sont si calmes et silencieux.

Adobe Stock

Il vaut mieux être trop vigilant, que pas assez.

Ainsi, vous pourrez passer un été plus relax, en toute sécurité!

Source: Commentéconomiser.fr
Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...