La caféine peut vous pousser aux achats impulsifs!

Il vaut peut-être mieux éviter le café avant de magasiner!

Trucs et Bricolages

Si vous avez tendance à sortir trop rapidement votre carte de crédit en magasin ou en ligne, la coupable pourrait être la caféine!

En effet, une étude réaliser auprès de consommateurs espagnols et français, qui a été menée par Dipayan Biswas de l'University of South Florida et ses collègues  et qui a été publiée en juin 2022 dans le  le Journal of Marketing affirme ceci.

Pour mener cette recherche, l’équipe a installé une machine à expresso à l'entrée d'une chaîne de magasins et d'un magasin d'articles ménagers en France et d'un grand magasin en Espagne. 

Plus de 300 personnes ont reçu une tasse en entrant. Le café de la moitié des clients contenait environ 100 mg de caféine et les autres participants choisis aléatoirement  ont reçu un café décaféiné ou de l'eau. Après leurs achats, les clients ont donné leurs reçus de caisse au chercheurs.

Il s’est avéré que les gens ayant consommé de la caféine avaient dépensé environ 50 % plus d'argent et acheté près de 30 % plus d'articles que ceux qui n’avaient pas reçu de caféine à leur arrivée.

De plus, la caféine auraitt un impact sur les types d'articles achetés. Ceux qui ont bu du café caféiné ont acheté plus d'articles dits « non essentiels » que les autres clients, par exemple, des bougies parfumées et des parfums. 

Au niveau des achats utilitaires, comme les ustensiles de cuisine ou les paniers de rangement, la différence entre les deux groupes de consommateurs  était minime.

« La caféine est un stimulant puissant qui libère de la dopamine dans le cerveau, ce qui active l'esprit et le corps. Cela conduit à un état d'énergie plus élevé, qui à son tour augmente l'impulsivité et diminue le contrôle de soi », a expliqué le professeur de marketing Dipayan Biswas.

Les chercheurs ont aussi mené une quatrième expérience en laboratoire, qui concernaient  les achats en ligne.  Ils ont demandé à  un groupe consommant un café caféiné et un groupe qui en avait un  décaféiné  de choisir les articles qu'ils achèteraient parmi une liste  de 66 options. Les résultats au sujet des achats en ligne ont été similaires à ceux en magasin; les gens qui avait consommé de la caféine ont choisi plus d'articles considérés comme des achats impulsifs.