Trucs et Astuces : La science affirme que les filles qui ont été « harcelées » par leurs mères ont plus de succès
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

La science affirme que les filles qui ont été « harcelées » par leurs mères ont plus de succès

Votre mère était toujours « sur votre dos »? C'est une bonne nouvelle pour vous!

Publié le par Trucs et Bricolages dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
1,392 1.4k Partages

Votre mère était-elle « toujours sur votre dos » pour le ménage, les études, vos relations, etc.? Sachez que selon la science, c’est une bonne nouvelle pour vous!

En effet, une étude menée par l'Université d’Essex a démontré que les filles dont les mères les harcelaient constamment pendant l'adolescence avaient plus de chances de réussir que celles dont les mères étaient super décontractées!

Vous avez dû supporter des marmonnements et des commentaires sournois? Ils en valent la peine!

L'étude en question a examiné la vie de plus de 15 000 adolescentes de 13 et 14 ans, sur une période de six ans. On a conclu que les jeunes filles dont le parent principal (généralement la mère) demeurait au courant des tâches ménagères, de l’école et des responsabilités étaient plus susceptibles d’aller au collège et d’occuper des emplois bien rémunérés!

Ces jeunes filles étaient aussi moins susceptibles de devenir enceintes à l'adolescence. 

Le «harcèlement» ne vient pas nécessairement sous la forme à laquelle on peut penser, mais serait plutôt lié à la définition d’attentes cohérentes en tant que parent. L’étude a aussi établi un fait qui peut surprendre:  les enfants écoutent même quand vous pensez qu’ils ne le font pas.

Adobe

La chercheuse principale de l’étude, Ericka G. Rascon-Ramirez, a déclaré que peu importent les parents qui influencent la prise de décision

«Dans de nombreux cas, nous avons réussi à faire ce que nous pensions être plus pratique pour nous, même lorsque cela était contre la volonté de nos parents. Mais peu importe les efforts que nous avons déployés pour éviter les recommandations de nos parents, il est probable que ceux-ci ont fini par influencer de manière plus subtile des choix que nous avions considérés comme extrêmement personnels », a-t-elle dit.

Il semble que ce que les parents créent en tant que normes s’enracine inconsciemment dans l’esprit de leurs jeunes. D'une certaine manière, le refoulement et les autres réactions typiques de l'adolescence que nous recevons font office de masques. Ils n'aiment pas toujours l'entendre, mais ça fonctionne!

Adobe

Les chercheurs ont également constaté que plusieurs des progrès enregistrés concernaient des filles qui n'étaient pas les meilleures élèves, mais qui avaient des mères strictes ou jugées «agressives». Ce type de parentalité peut réduire le taux de grossesse chez les adolescentes de 4%.

Les avertissant concernant le fait de ne pas avoir des bébés très tôt, une éthique de travail médiocre et les mauvaises notes peuvent influencer leurs choix dès leur plus jeune âge et les préparer à saisir les occasions de réussir à long terme. Être un conseiller agaçant et non sollicité a donc ses avantages!

Mamans, même si vous avez l’impression d’être mises à l’écart, de manquer de respect ou d’être dominatrices, sachez que votre « folie » présente des avantages. Vous pouvez parfois entendre la voix de votre propre mère (ou de votre père) vous rappeler quoi faire ou de ne pas faire. Ça ne finit jamais, n'est-ce pas?

Adobe

Évitez simplement de dire des choses comme «Je te l'avais bien dit» et de jubiler devant les erreurs de votre enfant. L'encouragement et le « harcèlement » utiles sont plus susceptibles d'entraîner vos filles sur le chemin de la réussite!

Pensez-vous que ces conclusions sont justes, si vous vous basez sur votre propre vécu?

Partager sur Facebook
1,392 1.4k Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Source: TipHero
Crédit Photo: Adobe Stock