Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

La science démontre que les chats s'attachent à leur maître comme un bébé à ses parents

La science démontre que les chats s'attachent à leur maître comme un bébé à ses parents
0
Partages
Partager sur Facebook

Depuis toujours, le chat porte l’étiquette d’animal indépendant, qui mène l’humain par le bout du nez. On croit que c’est le chien qui s’attache et qui est fidèle.

Mais on se serait trompés!

C'est ce que révèle une étude qui a été publiée dans la revue américaine Current Biology, le 23 septembre dernier. Dans les faits,  les liens unissant les petits félins à leur maître sont aussi forts que ceux d'un chien ou même, d'un bébé!

Des chercheurs de l'université de l'État de l’Oregon ont étudié les réactions de 70 chatons et de 38 chats adultes placés dans une salle avec leur humain de compagnie. Le maître se trouvait dans un cercle délimité et ne pouvait interagir avec l'animal que si ce dernier entrait dans le cercle. Ensuite, il devait quitter la pièce après deux minutes, en laissant le chat à sa solitude, avant de revenir deux minutes plus tard.

Adobe Stock

Chez les chatons testés, 64,3 % ont présenté une relation « en confiance » avec leur maître, ce qui signifie que la seule présence de ce dernier les rassure. 35,7 % des félidés ont été classés dans la catégorie « anxieux », présentant une forte indépendance et une propension à se détourner de la présence de leur maître. 

Des résultats similaires à ceux notés chez les chats adultes (65,8 % de « en confiance » et « 34,2 % d' « anxieux »). Si on compare ces chiffres chez les humains,  65 % des poupons présentent un attachement « en confiance » à leurs parents. Chez les chiens,  61 %  ont démontré une relation de ce type vis-à-vis de leur maître.

Adobe Stock

« C'est la première fois que des chercheurs ont démontré empiriquement que les chats affichent les mêmes styles d'attachement que les bébés et les chiens », analyse Kristyn Vitale, l'auteure principale de l’étude. 

De plus, les chercheurs ont tenté d'inverser le comportement des chatons à tendance « anxieuse » en leur faisant vivre un stage de socialisation de six semaines. Mais cela n’a pas fonctionné.  « Une fois que le style d'attachement a été établi entre le chat et celui qui en prend soin, il semble rester relativement stable dans le temps, même après une intervention »,a expliqué Kristyn Vitale.

Comme quoi les premiers moments de cohabitation sont importants pour le lien d’attachement chat-humain!

Adobe Stock

Source: Le Point Sciences · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...