Trucs et Astuces : La science nous apprend que les femmes vivent plus longtemps lorsqu’elles sont entourées par la nature
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

La science nous apprend que les femmes vivent plus longtemps lorsqu’elles sont entourées par la nature

Une maison ou un chalet dans la forêt pourrait vous aider à allonger votre vie!

Publié le par Trucs et Bricolages dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
766 766 Partages

Une récente étude qui a été publiée par le groupe Environmental Health Perspectives donne aux femmes de bonnes raisons de déménager dans un environnement plus vert!

L’étude en question a suivi 108 630 femmes via des questionnaires de 2000 à 2008, par rapport à un groupe initial de plus de 120 000 personnes identifiées pour l’étude en 1976.

Les répondantes vivaient dans divers États américains. Celles qui résidaient dans des environnements plus verts ont systématiquement signalé une amélioration de leur santé dans divers domaines.

Adobe Stock

Les auteurs de l’étude ont pris en compte les habitudes de vie et la démographie des femmes (âge, race, lieu, revenu, tabagisme ou non…) et ont utilisé ces informations pour compiler leur ensemble de données.

Plus de 8 000 femmes sont décédées au cours des huit années de cette étude. À partir de ces données, les scientifiques ont découvert que le taux de mortalité des femmes vivant dans des environnements plus verts était globalement inférieur à celui des personnes vivant dans des zones plus développées: 12 % de moins, sans compter les décès accidentels.

L’objectif de cette étude était de déterminer s’il existait une relation entre «la verdeur résidentielle» et la mortalité chez les femmes.

C’est au niveau du cancer et des maladies respiratoires qu’on a vu le plus de réduction chez les femmes résidant dans un endroit plus vert. Les décès d’origine respiratoire étaient inférieurs de 34 % et ceux dus au cancer, de 13 % par rapport aux zones urbaines.

Adobe Stock

Les scientifiques avaient quelques théories expliquant cela, dont certaines sont assez évidentes. Entre autres, un milieu de vie plus vert signifie moins de pollution de l’air, de pollution sonore et même de pollution lumineuse.

On pense aussi à moins d’exposition à la chaleur extrême. Donc moins de stress, une meilleure qualité d’air, des poumons plus sains et une plus grande sensation de bien-être.

Les espaces verts offrent également plus d’opportunités pour socialiser et se connecter avec d’autres gens!

Bien que de nos jours, en Amérique, les gens vivent dans une large mesure des de façon individualiste et indépendant, on a démontré que le contact avec d’autres augmentait le bien-être et la tranquillité d’esprit d’une personne, ce qui abaisse ainsi les taux de dépression et d’anxiété.

L’un des scientifiques à l’origine de l’étude, Peter James, a été surpris de constater combien les avantages de la verdure pour la santé physique étaient basés sur les bienfaits de la santé mentale.

« Nous avons été surpris de constater une telle corrélation entre une exposition accrue à la verdure et des taux de mortalité plus bas. Nous avons été encore plus surpris de constater qu’une grande partie des avantages tirés d’une végétation dense semble être associée à une amélioration de la santé mentale », a-t-il déclaré.

Adobe Stock

La docteure Elizabeth Pegg Frates, a déclaré en entrevue que les gens n’ont pas besoin de vivre au milieu de la forêt pour bénéficier de ces bienfaits pour la santé.

« Sortez et respirez l’air pur, promenez-vous dans le quartier, trouvez des amis, promenez-vous avec vous et profitez des grands espaces verts. Si vous ne vivez pas dans une région très verdoyante, envisagez de planter des arbres , des plantes ou des arbustes.

Si vous vivez dans une zone très urbaine, vous pouvez vous impliquer dans une politique locale visant à encourager votre communauté à augmenter les espaces verts. Passez du temps avec des amis qui vivent dans des zones riches en arbres et en verdure, cherchez consciemment des zones vertes aussi souvent que vous le pouvez et envisagez de partir en vacances dans des zones riches en végétation », suggère-t-elle.

Adobe Stock

Il est donc sain de se promener dans un parc local ou, mieux encore, de s’inscrire à un groupe de marche dans ce parc. Se réunir avec d’autres personnes pour profiter de la nature peut aider à soulager l’anxiété et même de se faire quelques nouveaux amis.

Maintenant que vous avez lu ceci, avouez que vous rêvez d’acquérir un coquet chalet dans la forêt. Après tout, cela pourrait allonger votre vie! Bel argument pour convaincre votre partenaire!

Partager sur Facebook
766 766 Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Source: Higher Perspective
Crédit Photo: Adobe Stock