Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Le dispositif de flottaison pour enfants le plus populaire est peut-être le plus dangereux, selon des experts aquatiques

Le dispositif de flottaison pour enfants le plus populaire  est peut-être le plus dangereux, selon des experts aquatiques
0
Partages
Partager sur Facebook

Quand vient l’heure de la baignade ou des sports nautiques, tous les parents désirent assurer un maximum de protection contre la noyade à leurs enfants.

C’est ainsi qu’un genre de gilet avec flotteurs sur les bras a gagné fortement en popularité ces dernières années.

De nombreux tout-petits et enfants d’âge pré-scolaire en portent à la piscine, à la plage…


On serait portés à croire que ce genre de système, qui s’attache dans le dos, est plus sécuritaire que de nombreuses bouées, gilets ou « swim aids »

Amazon


À chaque activité près de l’eau, les parents aimants enfilent ce gilet à leurs petits, en ayant un sentiment de devoir accompli.

Cependant, il appère que ces flotteurs sont moins sécuritaires qu’un gilet de flottaison classique (comme ceux qu’on enfile souvent en bateau).

Christi Brown, une mère qui a perdu son fils de 3 ans, Judah, dans une noyade, considère que ledit gilet est un facteur majeur du décès de son garçon. Et peut-être même un facteur dans un certain nombre de noyades accidentelles qui sont la principale cause de décès chez les enfants de 1 à 4 ans, plus que tout autre groupe d'âge.

«J'étais cette maman qui a mis mon garçon dans l'un de ces appareils», a-t-elle déclaré à Pop Sugar. 

« L’emballage mentionnait que cela l'aiderait à rester en sécurité. D'autres mamans m'ont dit que cela l'aiderait à rester en sécurité. Tout ce que je voulais faire était de le garder en sécurité. C'est tout. C'était ma seule raison d'acheter et d'utiliser ce système de flottaison. »

Dans les faits, ce gilet fournit un faux sentiment de sécurité. Les parents croient à tort que leur enfant est à l'abri de la noyade et les enfants pensent à tort qu'ils peuvent vraiment nager ou rester à flot sans eux.

Mais ce n'est pas la seul raison pour laquelle  les experts en sécurité aquatique conviennent que cet accessoire d'eau pose des risques supplémentaires pour les enfants.

Facebook - MV

Voici les risques associés à ce gilet

La Dre Helen Binkley, professeure de santé qui a plus de 30 ans d'expérience en sécurité aquatique, a déclaré à Pop Sugar qu'elle ne recommande pas ces gilets, point final. 

«L'accessoire ne permet pas à l'enfant de se mettre dans une position appropriée pour nager», a-t-elle déclaré, en notant que les enfants qui les portent tournent leurs bras dans un mouvement de bicyclette, ce qui dépense de grandes quantités d'énergie, ou négligent carrément d'utiliser leurs bras.  « Cela les maintient à la verticale, avec les bras horizontalement ».

Lindsay Mondick, experte en sports aquatiques et instructeur de natation au YMCA des États-Unis, a convenu que ce type de dispositif de flottaison n'est pas aussi sûr que les gilets de sauvetage traditionnels, car il met les enfants «en position verticale»,  une position de noyade, par rapport à la rotation horizontale, face vers le haut. 


« Ce n'est pas nécessairement fait pour retourner quelqu'un sur le dos. Ce n'est pas le but de cette conception », a-t-elle déclaré également à Pop Sugar.

En examinant de plus près les petits caractères sur l’étiquette de ce gilet, on voit que « cet appareil n'est pas conçu pour retourner un porteur inconscient face vers le haut dans l'eau.. Sa conception offre une position stable dans l'eau calme pour les personnes flottant avec la tête penchée en arrière ».

Christi Brown, la maman en deuil Brown, de son fils, qui s’est noyé après être entré dans la piscine peu de temps après avoir enlevé son gilet,  est convaincue que c'est ce qui a accéléré la noyade. 


« Ces gilets de flottaison  enseignent aux enfants la mémoire musculaire pour la position verticale, de sorte que lorsqu'ils entrent dans l'eau, ils se mettent automatiquement dans cette position, qu'ils aient ou non le gilet sur eux » , a-t-elle déclaré.

Malgré tous les inconvénients reliés à ces gilets, ils sont achetés en grand nombre. Pourtant, les gilets classiques, de couleurs et motifs aussi attrayants, sont souvent vendus juste à côté, à prix similaire.

La meilleure option est un gilet de sauvetage typique, certifié les autorités nautiques de chaque pays,  fait de mousse épaisse et qui flotte mieux.

Ce genre de gilet a un collier pour garder la tête des enfants en dehors de l’eau en cas d'incident, qu’ils perdent connaissance ou non.  Ces gilets de sauvetage pour enfants ont également tendance à inclure une sangle d'entrejambe pour les empêcher de remonter.

«La plupart de ces gilets de sauvetage pour nourrissons et tout-petits avec ce collier et cette sangle sont ce que vous recherchez, car cela les aide à les mettre sur le dos», dit-elle. Quant aux non-nageurs après la petite enfance, «les tailles des jeunes ont cette flottabilité supplémentaire sur la poitrine qui fait la même action », a expliqué madame Mondick.

Pinterest

Alors, comment se fait-il que les gilets moins sécuritaires soient aussi populaires? Selon madame Brown, c’est certainement un mélange de marketing de bouche à oreille et d'exposition organique et une multitude de critiques positives écrites et lues par les parents.

Madame Mondick croit que parce que ces gilets sont l'une des options les plus confortables et les plus légères avec des restrictions minimales pour de nombreuses activités. De plus, ils sont faciles à porter pendant de longues périodes.

Mentionnons que ces dispositifs de flottaison peuvent être commercialisé comme une « aide à la natation », mais ils ne rencontrent pas les normes rigoureuses des autres types de dispositifs de sauvetage qui sont approuvés pour empêcher une noyade.

Rappelons finalement que peu importe le système de flottaison utilisé, il faut toujours demeure près de l’enfant dans l’eau ou au bord de l’eau et observer une vigilance constante. C’est la meilleure prévention qui soit.


Source: Pop Sugar · Crédit Photo: Facebook

Nos plus populaires ...