Les bébés d'octobre sont exceptionnels et voici pourquoi!

Découvrez 10 particularités qui distinguent les natifs de ce mois.

Trucs et Bricolages

Plusieurs personnes croient que notre mois de naissance a un impact sur notre personnalité et notre santé. Et pas seulement les astrologues! De nombreux scientifiques ont étudié la question.

Voici 10 traits qui feraient en sorte que les bébé d’octobre se démarquent! 

1. Les natifs d’octobre ont plus de chance de vivre centenaires

Selon une étude réalisée par l’Université de Chicago, les bébés d’octobre «ont une probabilité beaucoup plus élevée de survie jusqu’à 100 ans par rapport aux personnes nées en avril ». C’est  donc une bonne idée de créer un fonds d’épargne-retraite pour votre enfant dès que possible…

Pixabay

2. Les natifs de ce moins ont moins de risques de souffrir de maladies cardiovasculaires

Les recherches nous disent aussi que, même si les personnes nées en octobre présentent un risque global élevé de contracter une maladie, ils courent moins de risques  d’être atteints de  maladies cardiovasculaires. Ces gens ont tendance à avoir un cœur en bonne santé, ce qui peut expliquer pourquoi beaucoup d’entre eux vivent très longtemps.

Adobe Stock

3. Ce sont romantiques.

Du point de vue astrologique, on dit que ces natifs sont reconnus pour leur charme et sont de bons partenaires amoureux. Régis par Vénus, ils créent l'harmonie et sont connus comme les « artisans de la paix ».

Adobe Stock

4. Ils bénéficient d’une bonne santé mentale

La science a établi un lien entre les anniversaires d’octobre et le risque moindre de suicide. Les gens nés pendant ce mois sont portés à avoir une bonne santé mentale.

Adobe Stock

5. Ils ont le sens des affaires

Les natifs et natives d’octobre savent travailler avec détermination et faire leur place dans le monde des affaires. 

Adobe Stock

6. Ces enfants sont souvent premiers de classe

Être l'un des enfants les plus âgés de la classe (comme le sont généralement les bébés d’octobre en Amérique du Nord, du moins) est bon pour l'estime de soi, en particulier dans le milieu scolaire. « Nous constatons que les enfants plus âgés que leurs pairs - et par conséquent plus mûrs - ont un avantage important sur le concept de soi. De plus, nous constatons que cet avantage de conception contribue à l'entrée à l’université », apprend-ont dans  le Journal of Educational Psychology.

Adobe Stock

7. Ils naissent rarement le dernier jour de leur mois

Fait insolite: peu de gens sont nés un 31 octobre. Eh oui, il y aurait un rapport avec la fête d’Halloween!

Les bébés d’octobre ont moins de chances de naître à Halloween que ceux de février, à la Saint-Valentin.

Selon des chercheurs de Yale, il semblerait que cette fête « effrayante » bloque les naissances « spontanées ». Le subconscient des mères ne voudrait pas que les bébés aient à partager leur anniversaire avec des fantômes et des monstres!

Adobe Stock

8. Ces enfants pourraient devenir chefs politiques

C’est en octobre que sont nés le plus grand nombre de présidents américains. Préparez-vous à supporter un éventuel petit politicien (d’école, pour commencer!). Peut-être que votre bébé sera le prochain Roosevelt, Eisenhower ou Carter. Ou la prochaine Hilary Clinton, aussi née en octobre. Au Canada, le Premier Ministre Pierre Elliott Trudeau est né également en octobre.

Pixabay

9. Les bébés d’octobre sont bons en sport

La science suggère que les bébés d’octobre sont les plus susceptibles d’être les vedettes sportives de l’avenir! Une étude menée en 2014 sur l’endurance et la force des enfants scolarisés a révélé que « les enfants nés en octobre étaient plus forts que ceux nés tous les mois, sauf en septembre et en novembre ».

Cela serait probablement lié à l’exposition prénatale à la vitamine D, les mamans des bébés d’automne ayant reçu plus de soleil lors de la grossesse.

Adobe Stock

10. Ils risquent d’être plus grand.es et d’avoir de plus gros os 

Selon le Docteur Gavin Sandercock, du Center for Sports and Exercise Science de l’Université d’Essex, les enfants nés dans l’hémisphère nord  en automne ont tendance à avoir une masse osseuse et musculaire légèrement plus grande. Encore une fois, c’est probablement lié à la quantité d'expositions à la vitamine D pendant la grossesse

Adobe Stock