Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Les hôpitaux montréalais rapportent un nombre record d'accidents de traîneau impliquant des enfants

Les hôpitaux montréalais rapportent un nombre record d'accidents de traîneau impliquant des enfants
0
Partages
Partager sur Facebook

En cet hiver « covidien », les activités intérieures en public sont limitées et de nombreuses familles se tournent vers de grands classiques de leur enfance pour amuser leur progéniture. Comme les glissades sur neige, dans les buttes à proximité. Mais ce nombre plus élevés de « glisseurs » apporte un nombre de blessés également plus élevé, malheureusement.  En effet, les deux principaux hôpitaux pédiatriques de la région de Montréal signalent des augmentations importantes et inquiétantes du nombre d'enfants qui ont été blessés en traîneau au cours des dernières semaines.

L'Hôpital de Montréal pour enfants (HME) du Centre universitaire de santé McGill a indiqué récemment  que 70 enfants se sont présentés à l'urgence pour des blessures liées à la luge entre le 10 décembre 2020 et le 3 janvier 2021 seulement.  C'est un nombre comparable au total annuel de ce genre d’accidents des années précédentes, à indiqué l’établissement.

En comparaison, le plus grand nombre de cas enregistrés au cours de la même période au Children Hospital a été enregistré en 2004, alors que 50 enfants ont été blessés de cette façon.

De leur côté, les  urgentistes du CHU Sainte-Justine ont soigné 45 enfants qui ont subit des blessures en traîneau depuis le 31 décembre 2020.

Les deux hôpitaux pensent que cette augmentation est en partie due a un manque d'activités alternatives en raison des restrictions du COVID-19.

Adobe Stock

Les blessures recensées  comprennent des commotions cérébrales, parfois des fractures graves, des blessures abdominales ou pelviennes et des lacérations.

Les données fournies par l'Hôpital de Montréal pour enfants montrent que près de la moitié des blessures sont survenues lors d'une collision avec un objet (un arbre, un rocher ou une clôture…) et que 38% des victimes étaient âgées de moins de six ans. Plus de 95% des victimes ne portaient pas de casque au moment de l'accident.

Les hôpitaux recommandent le port du casque lors de la pratique de cette activité hivernale, mais aussi, de se glisser dans des zones sûres et sans obstacles, en plus de vérifier l'état de la pente avant de partir et de ne jamais descendre la colline tête première ou debout.

De plus, les hôpitaux exhortent les parents à ne pas laisser un enfant de moins de cinq ans faire de la luge seul’ De plus, ils demandent de pratique ce sport en journée, puisqu’un grand nombre de blessures surviennent l'après-midi ou le soir.

Ces données proviennent d’un rapport de La Presse canadienne ayant été publié le 8 janvier 2021.

Source: CTV News · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...