Les nouveaux mots dans le Larousse et le Robert

150 termes et expressions s’ajoutent aux dictionnaires, dont quelques québécois.

Trucs et Bricolages

On peut avoir tendance à oublier que les bons gros dictionnaires existent, à notre époque technologique. Cependant, bon an mal an, les piliers comme Larousse et le Robert font un pas vers la modernité et ajoutent de nouveaux termes à leurs pages,

Et c’est la saison des ajouts et Larousse et Robert ont dévoilé récemment la liste des nouveaux termes, sens, locutions et expressions qui sont maintenant admis officiellement dans notre langue française.

Les éditions imprimées 2023 suivent de près les mutations sociales. Le Larousse a procédé à 150 ajouts à ses pages et on y trouve par exemple: halloumi, konjac,  chick lit, yodel, crypto art et wokisme.

Du côté du Robert, on peut écrire une phrase contenant culture de l’effacement, genre fluide, identité de genre, woke et wokisme.

La COVID-19 a aussi influencé nos dictionnaires, qui acceptent quelques néologismes comme covidé, écouvillonner, le COVID long (cette maladie est masculine outre-Atlantique,), passe vaccinal (et non passeport), commerce essentiel, et des termes liés aux  discours antagoniques sur les mesures de santé publique en France, comme  enfermiste et rassuriste.

Le vocabulaire québécois apporte toujours quelques nouveautés dans ces deux dictionnaires classiques. Cette année, on retrouve entre autres:  banane royale (banana split), acétaminophène, écoanxiété, concert-bénéfice et broche à tricoter.