Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Les nouveaux mots du dictionnaire Larousse 2022

Les nouveaux mots du dictionnaire Larousse 2022
0
Partages
Partager sur Facebook

Avec la pandémie, 2020 nous aura apporté bien des nouveautés dans notre quotidien. Cette année aura aussi influencé notre belle langue française, en ajoutant 170 nouveaux mots au prestigieux dictionnaire  Petit Larousse illustré qui a révélé son édition 2022.

Bon nombre de ces ajouts sont liés à cette crise sanitaire historique.  

La langue française est loin d’être morte et les ajouts annuels dans les dictionnaires nous parlent des enjeux de société que nous rencontrons. C’était une évidence que la pandémie mondiale allait influencer notre langage courant…

Parmi les mots « pandémiques » qui s’inscrivent dans le Larousse, on retrouve « asymptomatique », « SARS-CoV-2 », et « télétravailler », « cluster » (foyer de contagion) et « coronapiste ».

S’ajoutent également des expressions comme :  «immunité collective, de groupe ou grégaire», «pic épidémique», «plateau épidémique» et «état d'urgence sanitaire».

Tout comme, évidemment, le terme « COVID-19 »!

À ce propos, il ne faut plus s’obstiner au sujet de ce mot, pour savoir s’il est féminin ou masculin!  

L’Académie recommande  LA COVID-19, mais  note que « l'emploi du mot au masculin est courant ».

La crise a inscrit aussi la réalité du confinement dans la grosse bible lexicale. Donc on y retrouve maintenant les mots « confinement », « déconfinement », « confiné », « confiner », « reconfinement » et « déconfiner ».

Cependant, toutes les nouveautés n’ont pas de lien avec la pandémie, comme  « mocktail » (quoi que… les cocktails sans alcool ont peut-être gagné en popularité après des excès liés au confinement?). On voit aussi apparaître « émoji », qui se définit comme  « une extension plus élaborée des émoticônes ».

Sur une note plus sérieuse, notons l’arrivée du terme « racisé.e », qui est très cohérent avec plusieurs tristes événements survenus dans les dernières années. Il décrit ainsi une personne qui est l'objet de perceptions ou de comportements racistes.

Quatre mots québécois débarquent aussi dans ce dictionnaire.

Le premier est issu d’événements très tristes: « vigile ». Dans le nouveau Larousse, on lit que cela décrit « un rassemblement de personnes organisé pour commémorer un événement, généralement tragique « . Au Québec, dans la dernière année, des vigiles ont été organisées notamment suite au décès tragique des fillettes Norah et Romy et de Joyce Echaquan, entre autres.

Sur une note plus joyeuse, on apprend que désormais, il sera possible de placer le mot « nounounerie » sur le plateau de Scrabble. Le mot « nounoune » est présent depuis 2020 dans le Larousse, mais maintenant, on y ajoute son action. « faire des nounoumeries » (soit des bêtises, des stupidités).

Les autres francophones découvrirons  aussi le terme « bien-cuit », bien connu au Québec. C’est simplement la traduction du « roast », ce discours humoristique qui vise à honorer une personne.

Finalement, s’ajoute le mot « échouerie « , qui signifie  « rivage propice au rassemblement de colonies de mammifères marins » , (comme des phoques).

Sachez donc que vous pouvez dorénavant utiliser tous ces mots sans qu’on puisse en contester la validité!

Source: Narcity · Crédit Photo: Facebook

Nos plus populaires ...