Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Les sacs d’épicerie réutilisables regorgent de bactéries!

Les sacs d’épicerie réutilisables regorgent de bactéries!
0
Partages
Partager sur Facebook

Est-ce que vous lavez vos sacs d’épicerie écolos? Il semblerait que 97% de la population n’ait jamais pensé à le faire.

Pourtant, le terme « réutilisable » ne veut pas dire« d’autonettoyant »!

Mais un groupe de chercheurs de l’Université de l’Arizona, a rapporté la présence de millions de bactéries dans la majorité de des sacs d’épicerie.

À l’heure actuelle, les Québécois sont reconnus pour leur très forte utilisation des sacs réutilisables pour leurs courses à l’épicerie. Mais peu de gens réfléchissent à la possibilité que ces accessoires écolos puissent héberger des bactéries potentiellement toxiques.

Or, lorsque les bactéries se baladent dans nos sacs, elles sont en contact avec les fruits, les légumes et les viandes et cela nous met à haut risque de toxi-infections alimentaires. C’est ce qu’on appelle la contamination croisée.

Mais pas de panique! Des gestes tout simples peuvent anéantir les risques de contamination croisée et d’intoxications alimentaires. Il suffit de séparer les aliments dans les sacs et de bien les laver lorsqu’on revient à la maison

Adobe Stock

Pour vous motiver à bien nettoyer vos sacs, voici quelques mots apeurants: escherichia coli, enterobacter aérogènes, klebsiella pneumoniae… Ces termes évoquent une dizaine de bactéries coliformes différentes ont été détectées et identifiées par les experts et qui sont probablement dues à un contact avec des jus de viande crue ou des aliments non cuits. Le si redoutable E. coli serait présent en moyenne dans les sacs 12 % du temps. 

Et si on laisse les sacs d’épicerie vides dans le coffre de la voiture, on fait augmenter le nombre de bactéries de plus de 10 fois en moins de 2 heures lors des températures chaudes estivales. Il faut donc trouver un autre moyen de ne pas oublier ces sacs quand on part faire les courses!

Les chercheurs ont analysé et comparé des sacs neufs et des sacs de plastique et aucune bactérie n’y a été détectée.

La bonne nouvelle, c’est qu’on peut facilement tuer 99% des bactéries de la surface des sacs. Une règle de base: utiliser des sacs différents pour transporter les aliments crus d’origine animale, les fruits et les légumes.

Également, il faut laver les sacs d’épicerie à l’eau froide, au cycle délicat ou à la main le plus souvent possible (après chaque épicerie) avec un savon détergent doux. L’eau de javel n’est aucunement nécessaire, car un lavage ordinaire élimine de toutes les bactéries.Les mêmes règles d’hygiène s’imposent pour les bacs d’épicerie en plastique.

Vous savez maintenant quoi faire pour vous préserver des bactéries au retour de l’épicerie.

Source: Science et fourchette · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...