Trucs et Astuces : Mastercard lance une carte qui calcule votre empreinte carbone et se bloque si vos achats polluent trop!
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Mastercard lance une carte qui calcule votre empreinte carbone et se bloque si vos achats polluent trop!

Une façon de conscientiser les consommateurs

Publié le par Trucs et Bricolages dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

MasterCard et Doconomy lancent la première carte de crédit qui limite les dépenses de son propriétaire en fonction de de ses émissions de CO2. Le tout dans le but évident d’aider les gens à prendre conscience du fait que chaque achat a un impact écologique.

Selon les experts en environnement, il nous reste 10 petites années pour inverser le changement climatique auquel nous faisons face avant que tout ne soit irréversible.

Depuis la signature de l’accord de Paris sur le climat en 2016, les gouvernements ont du mal à relever le défi.  Toutefois, certaines sociétés sont conscientes des enjeux liés à la (sur)consommation et s’attaquent au problème de façon très directe.

L’entreprise de technologie financière Doconomy est du nombre.

La compagnie suédoise, en collaboration avec MasterCard lance une carte bancaire fort particulière, du nom de  « Do Black Card ». Cette carte plafonne les achats des consommateurs, non pas à cause du montant disponible sur le compte,  mais d’après une limite d’émissions de carbone que le consommateur génère.

source: Doconomy

« L’objectif principal est la capacité, non seulement à mesurer l’impact de votre consommation, mais également de la stopper directement. Do Black est un outil concret et radical pour faire face à la crise climatique en favorisant la prise de conscience », a expliqué Doconomy. 

La société visionnaire utilise une méthode appelée « Aland Index » permettant d’estimer la quantité de CO2 qui a été émise pour produire un sandwich, une paire de chaussures ou un jeu vidéo.

Toutefois, c’est le propriétaire de chaque Do Black Card qui fixe sa limite de CO2 à ne pas dépasser. Car après tout, l’objectif premier est de faire prendre conscience que chaque achat a un impact environnemental plus ou moins important.

En plus de permettre avec sa carte de constater la quantité de CO2 que les consommateurs émettent en (sur)consommant, Doconomy propose aux gens de compenser  leur empreinte carbone en investissant dans le développement durable. La fintech suédoise liste tous les projets disponibles sur le site de l’agence des Nations Unies pour la compensation carbone. Par exemple, un projet hydroélectrique, l’installation d’un parc éolien ou un programme de chauffe-eau solaire.

Source: Doconomy

Que pensez-vous de cette initiative? Aimeriez-vous avoir une telle carte pour faire des achats plus conscientisés?

Partager sur Facebook
0 0 Partages
Sauvegarder sur Pinterest