Mise en garde: le danger de lever les enfants par les bras

Connaissez-vous le « coude de la nourrice » ?

Trucs et Bricolages

Pratiquement tous les parents le font et les tout-petits le réclament souvent. On dit par exemple « 1-2-3- Go! » et on soulève l’enfant de terre en le tenant par les mains. Ou on le fait tournoyer, toujours en le tenant par ses mains.

On peut penser que ce jeu est sans conséquence. Malheureusement, ce comportement apparemment innocent peut réellement blesser l’enfant! Cette condition s'appelle le « coude de la nourrice » ou la subluxation du coude. En bon français, on dit souvent qu'on lui a « déboité le coude »  Et c’est beaucoup plus courant que vous ne le pense…

Le coude de la nourrice est fréquent chez les tout-petits et les jeunes enfants. Cette affection survient lorsque le coude de l’enfant est tiré, ce qui entraîne la dislocation partielle d’un de ses os.


Not my post just copied and shared This really freaked me out as I pick my little own up by her arms won't be doing...

Posted by Jade Miamum Waltz on Monday, February 8, 2016

Comme les ligaments et les os se resserrent au fur et à mesure que les enfants grandissent, la plupart des enfants n’auront pas le « coude de la nourrice » après l’âge de cinq ans. Le coude de la nourrice peut être difficile à diagnostiquer, car il est rarement accompagné d’ecchymoses ou d’enflures. Cependant, l’enfant se plaint de douleurs et de malaises au coude.


source: Health Jade / The Royal Children’s Hospital

Ce problème est traité par un processus de réduction effectué par le médecin. Cela consiste à remettre soigneusement en place l’os et le ligament. C’est rapide et cela permet généralement au coude de l’enfant de revenir instantanément à la normale. On peut prévenir cet incident chez l’enfant en veillant à ne pas le soulever ni le balancer par les bras.


source: Adobe Stock

Votre enfant a-t-il déjà souffert de ce bobo? Allez-vous cesser de le prendre par les mains afin d’éviter cela, ou non?

Notez que cela peut aussi arriver simplement en tentant d’empêcher un enfant de tomber ou de se sauver.

Heureusement, la situation se règle rapidement, si on a un médecin à proximité ou si on a appris à replacer le tout soi-même (suite à des conseils professionnels).