Trucs et Astuces : On demande à cette mère qui allaite en public de se couvrir. Sa réaction fait réagir les internautes
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

On demande à cette mère qui allaite en public de se couvrir. Sa réaction fait réagir les internautes

Que pensez-vous de la réaction de cette maman?

Publié le par Trucs et Bricolages dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
1,364 1.4k Partages

La semaine dernière, Carol Lockwood a partagé une photo de Melanie Dudley qui allaitait son bébé de 4 mois dans un bistro d’hôtel. Ce geste devrait être banal, mais ce qui différencie cette maman de bien d’autres était qu’elle avait la tête entièrement couverte.

Carol a écrit: 

« On a dit à la belle-fille d'un ami de "se couvrir"en nourrissant son bébé, alors elle l'a fait! ».

Elle a ajouté « PS: Pour réduire la spéculation: c'était un homme qui lui demandait de se couvrir, il faisait 90 °F (32 °C) et c’était extrêmement humide et non, elle n'était pas dans un pays musulman qui manquait de respect pour les traditions. »

Sa publication a reçu plus de 200 000 partages et plus de 16 000 commentaires. 

Comme dans la plupart des histoires d'allaitement public, les gens ont partagé leurs opinions:

« Il n'y a rien de mal à allaiter, mais je pense qu'elles devraient se couvrir, pas leur tête, mais la zone exposée. »

 « Vous devriez pouvoir nourrir les bébés quand ils ont faim et ne pas vous sentir mal. C'est une chose naturelle à faire. »

« Je pense toujours qu'il y a un temps et un lieu pour nourrir et rien de mal à être un peu discret à ce sujet. »

« La plupart des femmes utilisent une couverture, mais si elles choisissent de ne pas le faire, les personnes offensées devraient détourner les yeux et ne pas regarder. Même les enfants ne fixent pas autant que certains adultes. »

Melanie Dudley, 34 ans, est une mère au foyer d’Austin, au Texas. Elle est aussi mère de jumeaux de 4 ans. Elle a déclaré à Yahoo Lifestyle que sa réaction était spontanée. 

« J'étais en vacances à Cabo San Lucas avec toute ma famille et un homme m'a demandé de me couvrir. Je suis généralement discrète, mais nous étions assis à l'arrière du restaurant », a-t-elle dit.

Suite à la demande de cet homme, Melanie a demandé à son mari de lui donner une couverture, qu’elle a jetée sur son visage juste avant de prendre une photo.

D'autres femmes ont déjà partagé des réponses créatives face aux réactions négatives que l’allaitement en public suscite parfois. 

En 2017, Nicolle Blackman a donné la même réponse que Melanie sur Twitter, lorsqu’une étrangère, préoccupée par le regard curieux de son époux, lui a demandé de se couvrir dans un McDonald de Washington.

« J'étais très énervée quand elle a dit cela », a déclaré la mère au U.K. Independent. « Pourquoi cacherais-je mon fils? Il retient son souffle quand il est couvert ».

« J'espère aider d'autres femmes en en parlant pour les encourager à défendre leurs enfants », a-t-elle ajouté. « Faites tout ce qui est le mieux pour eux. Si les mères veulent couvrir cela, c'est bien, si elles ne le font pas, ça va aussi » a-t-elle conclu.

Quatre mois plus tôt, selon Today, une nouvelle maman de Avery Lane, en Géorgie, à qui on avait demandé de couvrir son bébé dans un H & R Block, avait répondu: «Non, mais je porte une mousseline. Si vous souhaitez, vous pouvez couvrir votre visage. Vous ne devez pas connaître les lois de l'allaitement maternel en Géorgie ». 

La réponse de Melanie Dudley est parfaitement appropriée étant donné que le mois d’août est le Mois national de l’allaitement maternel, dont la première semaine est consacrée à la Semaine mondiale de l’allaitement maternel. Les deux initiatives mettent en évidence les avantages de l’allaitement maternel et offrent un soutien pour les femmes qui choisissent d’allaiter au sein.

L'allaitement public est légal dans les 50 états américains. Toutefois, certaines personnes y voient encore un tabou honteux.

En juin, un médecin de l'Oregon a demandé à une mère allaitante de se couvrir lors d'un rendez-vous pour «prévenir les poursuites de quelque chose d’inapproprié».  La mère en question a embauché un avocat. 

Pour sa part, Michelle Ayala, qui nourrissait son enfant de deux ans dans un parc public, a été abordée par un policier qui avait une autre opinion. Il a dit à la maman « Je vous soutiens totalement, merci pour votre temps, votre patience ».

Melanie affirme dque bien que sa photo ait été critiquée, elle a également donné un élan aux mères qui choisissent d’allaiter au sein.

« L'allaitement est déjà assez difficile. C’est (les critiques) une autre couche dont nous n’avons pas besoin » a-t-elle déclaré à Yahoo Lifestyle. 

Et vous? Que pensez-vous de la réaction de cette maman?

Partager sur Facebook
1,364 1.4k Partages
Sauvegarder sur Pinterest