Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Pandémie du coronavirus: voici 12 choses qu’il faudrait nettoyer de retour à la maison

Pandémie du coronavirus: voici 12 choses qu’il faudrait nettoyer de retour à la maison
0
Partages
Partager sur Facebook

La désinfection est une des armes importantes pour atteindre l’objectif de l’aplanissement de la fameuse courbe dont on parle tellement, au coeur de la crise de la COVID-19.

Les scientifiques  continues de faire des recherches sur les différents modes de transmission du coronavirus. Pour gagner la guerre à la COVID-19,  de bonnes mesures d’hygiène sont de mise. Cependant, comment pouvons-nous nous assurer que tout sera bien propre?

Meghan A. May, professeure de microbiologie et de maladies infectieuses au collège d’ostéopathie de l’Université de la Nouvelle-Angleterre, a expliqué ceci: 

«Un des défis que nous affrontons est d’avoir, d’une part, beaucoup de données sur le virus de la COVID-19, le SARS COV-2, et, de l’autre, peu de résultats de recherche sur sa survie sur les surfaces. Le SARS COV-2 est heureusement très vulnérable à plusieurs désinfectants, dont les vaporisateurs et gels à base d’alcool, les composés d’ammonium, les détergents, les nettoyants avec javellisant et la chaleur.»

De son côté, Santé Canada mentionne que le virus qui est à l’origine de la COVID-19 ainsi que les autres virus respiratoires se trouvent plus fréquemment sur les surfaces étant souvent touchées par les mains. On doit donc nettoyer lesdites surfaces, ensuite les désinfecter. Ceci afin de réduire le risque de propagation à la maison et dans les lieux communs. 

Comment faire la différence entre le nettoyage et la désinfection?

Nettoyer les surfaces avec à l’eau et au savon réduit le nombre de microbes qui y sont. Même si les nettoyants ne tuent pas nécessairement les microbes, ce processus peut en réduire le nombre de microbes et aider à diminuer le risque de propagation.

La désinfection implique l’utilisation de désinfectants chimiques étant approuvés par Santé Canada, afin de  tuer les microbes sur les surfaces. On conseille aux gens de porter des gants en caoutchouc jetables et de s’en débarrasser après usage, afin de se protéger la peau. Il faut se laver les mains tout de suite après.

D’après Samara Geller, analyste principale de recherche et données du Environmental Working Group (EWG), il est impératif de suivre  le mode d’emploi de certains produits désinfectants attentivement afin qu’ils soient efficaces de manière optimale, pour pouvoir tuer jusqu’à  99,9% de certains agents pathogènes. Selon elle, on saute trop souvent une ou plusieurs étapes de désinfection.

Que devrions-nous laver en priorité une fois de retour à la maison, après le travail ou après avoir fait nos courses? Voici 12 choses sur lesquelles se concentrer...

1. Les mains

Adobe Stock

Comment procéder:

On doit se laver les mains consciencieusement, à l’eau et au savon. Quand ce n’est pas possible, on utilise un gel hydroalcoolique composé d’alcool isopropylique à 60%.

On lave bien, pendant au moins 20 secondes, des deux côtés des mains et des doigts et entre les doigts, sans oublier  les ongles.

On doit éviter de se toucher le visage (yeux, nez bouche) avant de s’être lavé les mains.

Selon la Dre Elizabeth Mullans, dermatologue certifiée et fondatrice de Uptown Dermatology à Houston, il n’est pas nécessaire d’utiliser un savon antibactérien ou de l’eau chaude lors du lavage des mains.

Il faut se laver les mains après avoir  manipulé tout ce qui provient de l’extérieur.

2. Le téléphone cellulaire

Adobe Stock

Quand on sort, il faut essayer de ne pas déposer notre téléphone ailleurs que dans notre poche ou notre sac. On ne doit surtout pas le déposer sur le comptoir de l’épicerie quand on pait ou même, dans le chariot.

Pour nettoyer ce précieux appareil,  la Dre Mullans suggère d’utiliser des lingettes désinfectantes ( à 70% et plus d’alcool isopropylique).

«Nettoyez le téléphone à fond, sans oublier l’écran. Désinfectez-le au moins une fois par jour, même à domicile, et plus encore si vous sortez souvent », dit-elle.

3. Le porte-monnaie et le sac à main

Adobe Stock

Même avant la crise de la COVID-19, on suggérait de nettoyer le sac à main, qui est souvent plus sale qu’un siège de toilette et trois fois plus qu’un bureau. Lors des sorties, on garde le sac (ou le porte-monnaie) sur soi, comme le cellulaire.

De retour à la maison, on doit suivre les conseils de nettoyage de ces  objets, en tenant compte de leurs matériaux. Il ne faudrait pas les mettre sur la table ou sur le comptoir de cuisine.

4. Les sacs d’épicerie

Adobe Stock

En période de COVID-19, plusieurs experts nous recommandent de mettre de côté temporairement notre conscience écolo. «Pendant la crise de la COVID-19, je vous incite à utiliser les sacs offerts à l’épicerie », conseille la Dre Mullans. Toutefois, si on tient à continue à utiliser les nôtres, la docteur suggère de les nettoyer dans la laveuse, ou au moins de les essuyer avec un désinfectant et ce, après chaque utilisation.

Il faut aussi désinfecter soigneusement  toutes les surfaces de la maison sur lesquelles on a déposé los sacs d’épicerie. Les surfaces les plus dures non poreuses, comme les comptoirs, planchers ou tables, sont plus faciles à nettoyer que le tapis. Comme le coronavirus peut survivre jusqu’à 24h sur les sacs en papier: il faut donc les sortir au plus vite de la maison.

5. Les denrées alimentaires

Adobe Stock

En revenant de l’épicerie, on doit aussi désinfecter rationnellement tout ce qui a passé du temps sur les tablettes du commerce  et rincer les fruits et les légumes. Il ne faut pas utiliser de javellisant, de savon ou d’autre produit désinfectant sur la nourriture.

Le Dr Sanjay Gupta, correspondant médical de CNN,  suggéré récemment de diviser le comptoir de la cuisine en deux zones: «sale» et «propre». Ainsi, quand on sort les conserves et les autres produits empaquetés, on les met en zone sale. On les transfère en zone propre  après les avoir nettoyés avec une lingette désinfectante. On doit éviter tout contact avec le visage et désinfecter totalement la zone sale ensuite. Et encore une fois, on se lave les mains par la suite.

6.  La voiture

Adobe Stock

Le coronavirus peut survivre sur un volant plastifié pendant environ 75 heures. 40 heures, sur la porte d’un véhicule, selon Meghan May. Sans oublier les clefs, la ceinture de sécurité, le siège, le pare-soleil, le levier de vitesses ou encore, l’écran tactile, le porte-gobelet, la télécommande du garage, le loquet du coffre… On désinfecte tout ça, sauf l’écran et le cuir, avec des lingettes nettoyantes.

7. Les lunettes

Adobe Stock

La docteure May indique que le virus peut résister environ 75 heures sur des lunettes (de vue ou de soleil). Elle suggère donc de les laver au savon et à l’eau chaude aussitôt de retour à la maison, afin de les désinfecter adéquatement.

8. Les vêtements

Adobe Stock

Quand on rentre à la maison, nos vêtements devraient être mis directement dans la machine à laver et ne jamais traîner dans le panier à linge. La Dre Mullans conseille de laver et de sécher les vêtements à la température maximale permise par le fabricant.

Elle conseille aussi d’ajouter un javellisant pour le blanc, les serviettes et les draps.

L’Institut national de santé publique du Québec nous averti aussi de ne pas secouer le linge sale, afin de minimiser la dispersion du virus. On évite les mouvements brusques et on se lave les mains après avoir manipulé du linge sale.

Finalement, il en faut jamais mélanger  du javellisant à du vinaigre blanc.

9. Les souliers

Adobe Stock

Tout comme les sacs à mains, les souliers peuvent être difficiles à désinfecter. Si on a des  chaussures lavables à la machine, on les privilégie pour aller  à l’extérieur et on les dépose dans la machine avec les vêtements sales une fois de retour.

Ou encore, dans la maison, on ne porte pas de chaussures pour la durée de  la pandémie. 

10. Les bijoux

Adobe Stock

Il est important que les bijoux soient propres, surtout les bagues et les bracelets. Le nettoyage  au moment du lavage de mains,  pourrait ne pas être suffisant pour éliminer les microbes incrustés dans les fissures et entre la peau et le métal. «Suivez les directives du manufacturier pour l’entretien de vos bijoux et des pierres précieuses», conseille la Dre Mullans,.

Encore mieux, on éviter de porter des bijoux pendant la pandémie. On peut nettoyer les diamants, les rubis et les saphirs avec de l’alcool isopropylique, mais il faut au préalable consulter un bijoutier.

11. Le corps

Adobe Stock

Quand tout ce qu’on a touché a été bien désinfecté, il faut se laver. «Plus que jamais, pendant cette pandémie de la COVID-19, je vous recommande de prendre une douche et de vous laver les cheveux au retour de chaque course. Et si votre peau et vos mains s’assèchent, hydratez-les!», mentionne  la Dre Mullans.

12. Les zones que l’on touche souvent

Adobe Stock

En une journée, on touche beaucoup de choses. Le bouton de l’ascenseur, la poignée de porte, l’interrupteur électrique, le panneau de système d’alarme, la voiture… On conseille de nettoyer  ces surfaces avec un produit désinfectant en vaporisateur ou des lingettes. Et toujours, toujours, on pense à se laver les mains!

Source: MSN · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...