Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Santé Canada met en garde les Canadiens contre une composante présente dans certains produits destinés aux humains et aux animaux et qui est cancérigène.

Santé Canada met en garde les Canadiens contre une composante présente dans certains produits destinés aux humains et aux animaux et qui est cancérigène.
2.8k
Partages
Partager sur Facebook

Santé Canada a effectué un examen sur l’innocuité des produits de santé destinés à l’usage humain et des médicaments vétérinaires qui contiennent du violet cristallisé. L’organisme gouvernemental a s’est aperçu que l’exposition à ces produits pourrait accroître le risque de cancer. Comme le risque est grave, Santé Canada conseille aux consommateurs de cesser l’utilisation de tout médicament destiné à l’usage humain et vétérinaire contenant ce produit.

Qu’est-ce que le violet cristallisé?

Il s’agit d’un colorant antiseptique, utilisé pour traiter les infections fongiques. Des produits contenant du violet cristallisé ont été utilisés sur la peau, sur les membranes muqueuses (à l’intérieur du nez, de la bouche ou du vagin), sur les plaies ouvertes ou sur le mamelon des mères allaitantes pour traiter le muguet buccal chez les nourrissons.

C’est à la suite des recommandations de la Commission du Codex Alimentarius de l’Organisation mondiale de la Santé sur le risque potentiel de cancer associé aux résidus de médicaments vétérinaires dans les aliments, y compris le violet cristallisé, que Santé Canada a procédé à ces tests.

Même si les recommandations de la Commission visent expressément les résidus alimentaires, Santé Canada a examiné l’innocuité des médicaments en vente libre destinés à l’usage humain, des médicaments vétérinaires et des instruments médicaux contenant du violet cristallisé.

Après avoir complété deux évaluations de l’innocuité, le Ministère a conclu que, comme pour les autres substances cancérigènes connues, il n’y a pas de niveau sécuritaire en ce qui concerne ces produits et donc, que toute exposition à ces produits pourrait être source de préoccupation.

Si vous avez ces produits à la maison, voici ce que vous devez faire :

1. Cessez d’utiliser tous les médicaments qui contiennent du violet cristallisé, qu’ils soient destinés aux humains ou aux animaux. Retournez les produits destinés à l’usage humain à une pharmacie afin qu’ils soient éliminés adéquatement. Les propriétaires d’animaux sont invités à consulter leur vétérinaire ou leur pharmacien pour discuter des options d’élimination sécuritaire de ces produits.

2. Vous ne devez pas utiliser de pansements contenant du violet cristallisé pendant plus de six mois ou si vous êtes enceinte ou que vous allaitez.

3. Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé un produit de santé contenant du violet cristallisé et que avez des préoccupations relatives à votre santé.

4. Lisez les attentivement étiquettes des produits de santé pour vérifier si Santé Canada en a autorisé la vente. Les produits de santé homologués portent un numéro d’identification du médicament (DIN) à huit chiffres, un numéro de produit naturel (NPN) ou un numéro de médicament homéopathique (DIN-HM). Vous pouvez aussi vérifier si la vente des produits a été autorisée en interrogeant la Base de données sur les produits pharmaceutiques, la Liste des instruments médicaux homologués en vigueur (MDALL) et la Base de données sur les produits de santé naturels homologués.

5. Signalez les effets indésirables associés aux produits si vous en ressentez ou déposez une plainte Santé Canada.

6. Si vous trouvez un produit médicamenteux contenant du violet cristallisé sur le marché canadien, communiquez immédiatement avec Santé Canada au 1-800-267-9675 ou remplir le formulaire de plainte en ligne.

Facebook

Ce que fait Santé Canada dans ce dossier…

Médicaments en vente libre destinés à l’usage humain :

Il n’y avait qu’un seul produit médicamenteux en vente libre contenant du violet cristallisé commercialisé au Canada. Gentiane Violet Liquid Topical est un produit antiseptique utilisé pour traiter des infections de la peau et les membranes muqueuses. Ce produit est aussi connu pour être utilisé par certaines mères allaitantes pour traiter le muguet buccal chez les nourrissons. Le fabricant a cessé volontairement de commercialiser ce produit au Canada et son permis de fabrication a été annulé. Le fabricant a indiqué que le produit n’est plus offert sur le marché, donc il n’a pas été nécessaire de diffuser un rappel.

Médicaments vétérinaires Au Canada, il y avait sur le marché neuf produits médicamenteux vétérinaires homologués contenant du violet cristallisé, dont quatre étaient offerts en avril 2019 : Blu Kote Dr Naylors, Cristisol, Guard and Wound Spray et Wound Clear Spray. Ces produits étaient utilisés pour traiter les lésions superficielles et les infections oculaires chez les animaux destinés à l’alimentation et les animaux de compagnie (comme les bovins, la volaille, les chevaux, les chiens, les chats). Tous les fabricants ont cessé volontairement de commercialiser ces produits. Leur permis de fabrication a été annulé et tous les produits qui se trouvaient sur le marché canadien ont été rappelés.

Instruments médicaux :

Trois instruments médicaux homologués contenant du violet cristallisé sont offerts sur le marché actuellement. Ce sont tous des pansements stériles en mousse de polyuréthane utilisés pour couvrir les plaies, les sites de greffe cutanée, les abrasions et les coupures. Hydrofera est l’unique fabricant de tous ces produits. L’évaluation des risques pour ces instruments a révélé que le violet cristallisé est peu susceptible d’être en contact direct avec la peau; ces produits ne présentent donc pas un risque accru de cancer lorsqu’ils sont utilisés pendant une courte période, et ce, chez la plupart des gens. Le Ministère a demandé que le fabricant mette à jour les étiquettes de produits pour indiquer qu’ils ne doivent pas être utilisés pendant plus de six mois et qu’ils ne doivent pas être utilisés par les femmes enceintes ou allaitantes à titre de précaution en raison du manque d’information à l’appui de ces usages.

S’il détermine que des produits de santé non autorisés contenant du violet cristallisé sont vendus au Canada, le Ministère prendra les dispositions nécessaires au moment opportun afin de protéger la santé et la sécurité des Canadiens.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Renseignements aux médias

Santé Canada

613-957-2983

hc.media.sc@canada.ca 

Renseignements au public

613-957-2991

1-866-225-0709

Source: Canadiens en santé
Crédit Photo: Fanoweb

Nos plus populaires ...