Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Selon une étude, nos goûts musicaux ne changent plus quand on a passé l'âge de 33 ans

Selon une étude, nos goûts musicaux ne changent plus quand on a passé l'âge de 33 ans
16
Partages
Partager sur Facebook

Vous avez tendance à écouter la musique de votre adolescence ou du début de votre âge adulte? Vous dites souvent que la musique était meilleure « dans votre temps »? Vos enfants et vos ados vous trouvent dépassés, musicalement parlant (entre autres)?

Ce serait normal, selon une étude qui s'est penchée sur l'évolution – ou l'absence d'évolution – de nos goûts musicaux au fil des ans.

En effet, nos goûts musicaux n'évolueraient plus passé l'âge de 33 ans. Pour en venir à cette conclusion, Ajay Kalia, collaborateur de Spotify, a entre autres fondé ses recherches sur plusieurs autres études, dont une intitulée « How music recommendation works – and doesn’t work » (Comment la recommandation de musiques fonctionne ou ne fonctionne pas), de Brian Whitman, et « Exploring age-specific preferences in listening » (Exploration des préférences musicales par tranche d'âge) du musicologue Paul Lamere. Il a effectué un énorme travail de compilation de données d'écoute sur Spotify, afin de cerner les principales tendances de consommation musicale des gens de plus de 13 ans aux États-Unis.

Adobe

Les conclusions ne nous étonnent pas. On apprend que les goûts musicaux des moins de 20 ans se concentrent presque exclusivement sur la musique dite « mainstream » (top 100 des écoutes de Spotify), de Taylor Swift à Drake. l’intérêt des plus de 30 ans se tourne quant à lui vers des musiques moins exposées (top 2 500 des écoutes). On voit que certains artistes, comme Bruno Mars, continuent de faire le pont entre les générations, mais le désintérêt pour les succès populaires et radiodiffusés en permanence est plus marqué chez les plus « âgé(e)s ».

Cela ne veut pas dire que les trentenaires se passionnent pour une musique ultraconfidentielle et conventionnelle. Mais leurs goûts dériveraient progressivement vers le bas du classement. De là la notion de « taste freeze » (gel des goûts) développée par Ajay Kalia. Chers trentenaires, ne craignez pas pour autant de passer les 50 prochaines années à écouter la même musique! Car cette étude parle d’une tendance, pas d’une fatalité! 

Vous ne serez pas figés dans le temps après avoir soufflé votre 33e bougie!

Par contre, selon une autre étude, vous devriez commencer à ressembler à vos parents, à cet âge!

Source: Kombini
Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...