Trucs et Astuces : Son fils est décédé lors d'un jeu d'étouffement, cette mère sert une mise en garde aux parents sur les dangers de ces jeux d'ado
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Son fils est décédé lors d'un jeu d'étouffement, cette mère sert une mise en garde aux parents sur les dangers de ces jeux d'ado

Un mort qui aurait pu être évitée...

Publié le par Trucs et Bricolages dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
13 13 Partages

Tua Muai, un élève de sixième année âgé de 12 ans, est mort vendredi en Utah au États-Unis après que ses amis et lui aient pensé que ce serait amusant de couper l'oxygène de leur cerveau pour avoir un sentiment d'euphorie.

«J'ai passé la fête des Mères à préparer les funérailles de mon fils, à écrire sa nécrologie, au lieu de prendre le petit déjeuner, de recevoir des fleurs ou des « je t'aime maman », a dit la mère de Tua, Celestia. Un message déchirant!

«Essaie d'imaginer ce que ça donnerait et multiplie ça par l'infini et c'est un peu comme ça ... il n'y a pas de mots», continue-t-elle.

YouCaring

C'est Celestia qui a trouvé son fils inconscient après avoir joué au jeu et appelé le 911. La hantise de tous les parents!

«Il jouait juste un jeu et il n'a pas réfléchi», confie la maman éplorée.

La famille a créé une page YouCaring pour les frais funéraires et commémoratifs de Tua, ainsi qu'un soutien à long terme pour sa famille, qui comprend ses sept frères et sœurs.

YouCaring

« Il est une lumière et une joie pour tous ceux qui le connaissent. On se souviendra toujours de son zèle pour l'aventure et son désir de faire rire les autres. Il aimait le football et sa bande de frères était ses plus chers camarades. Son entraîneur était comme un deuxième père pour lui. »

YouCaring

Le père de Tua, Felise Muai, est décédé subitement il y a deux ans…

YouCaring

Celestia espère que l'histoire de son fils servira d'avertissement aux parents.

« Il n'y a rien qui peut enlever la douleur mais si cela peut sauver un enfant, un parent, une famille", a-t-elle dit à Fox 13 Salt Lake City. "Alors ça aura plus de sens ».

Tua n'est pas le premier enfant à avoir succombé au «jeu d'étouffement», également connu sous le nom de «jeu de l'évanouissement».

Quatre-vingt-deux enfants sont morts aux États-Unis entre 1995 et 2007 en jouant à ce jeu, selon le TIME. La plupart des enfants décédés étaient des garçons âgés de 11 à 16 ans.

Il semblerait donc que les messages de sensibilisation diffusés depuis des années n’aient pas encore été assez entendus et assimilés. Souhaitons que le témoignage poignant de  Celestia Muai fasse réaliser la dangerosité de ce jeu qui n’en est pas un et que des vies d’enfants et d’adolescents soient ainsi sauvées.

Toutes nos sympathies à la famille et aux amis de ce jeune garçon qui avait la vie devant lui et qui est parti beaucoup, beaucoup trop tôt.

YouCaring

Partager sur Facebook
13 13 Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Source: People
Crédit Photo: YouCaring