Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Sur TikTok, des gens évoquent la possibilité d'un chalenge ignoble susceptible d'avoir lieu le 24 avril prochain

Sur TikTok, des gens évoquent la possibilité d'un chalenge ignoble susceptible d'avoir lieu le 24 avril prochain
0
Partages
Partager sur Facebook

Les tendances et les défis sur les réseaux sociaux ne sont pas nouveaux. Certains d'entre eux étaient stupides, comme le planking. D'autres étaient potentiellement dangereux, le Tide Pod Challenge. 

Mais le chalenge qui fait parler en ce moment sur TikTok est tout simplement ignoble et criminel. Et selon plusieurs, ce n’est pas une blague de très mauvais goût…

Des utilisateurs de l'application vidéo populaire Tik Tok affirment qu'un groupe d'hommes a déclaré le 24 avril 2021 comme étant la «journée nationale» pour commettre des agression sexuelles et des viols!

Certains pensent que c’est seulement une blague, mais il n’y a aucune farce à faire en matière d’agressions sexuelles. Inciter les gens à commettre des viols est simplement inacceptable.

TikTok a réagi et à publié a déclaré à Newsweek qu'aucune vidéo promouvant la perpétration de viols ou d'agressions sexuelles le 24 avril n'avait été trouvée sur sa plateforme.

« Assurer la sécurité de notre communauté est notre priorité, et nous ne tolérons aucun contenu qui promeut ou glorifie des actes sexuels non consensuels, y compris le viol et les agressions sexuelles », a déclaré le porte-parole de la société.

« Bien que nous n'ayons trouvé aucune preuve sur notre plate-forme de vidéos liées à ce sujet, notre équipe de sécurité reste vigilante et nous supprimerons le contenu qui enfreint nos politiques », a-t-il assuré.

Dans les derniers jours, plusieurs utilisateurs de TikTok et de Twitter ont réalisé des vidéos dans le but de sensibiliser les internautes à la menace potentielle. Que ce chalenge ait réellement été lancé ou non, on espère  que personne ne voudra le relever!

Il n’empêche que de nombreuses adolescentes sont perturbées actuellement par cette rumeur et on comprend très bien pourquoi!

Peu importe la plateforme, si des internautes voient une vidéo ou des messages incitant au viol, on leur demande de signaler ces publications immédiatement.

Source: Newsweek · Crédit Photo: Facebook

Nos plus populaires ...