Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Top 10 des créatures qui donnent les piqûres ou les morsures les plus douloureuses du monde

Top 10 des créatures qui donnent les piqûres ou les morsures les plus douloureuses du monde
0
Partages
Partager sur Facebook

Tout le monde a déjà été piqué par un insecte ou un animal quelconque. On pense au moustique, à l’abeille, à la méduse…

 Ça fait mal, mais sachez qu’il y a pire sur Terre que les bestioles mentionné ci-haut!

On ne vous souhaite pas de les subir, mais voici les 10 piqûres et morsures les plus douloureuse qu’un humain peut recevoir!

1. L’ornithorynque

Adobe Stock

On connait cet animal au physique original et sympathique et au nom difficile à épeler:  l’ornithorynque. Mais saviez-vous que ce mammifère australien est capable de pondre des œufs?

Étiez-vous aussi au courant qu’il peut piquer pour se défendre et aussi, sécréter du venin, ce qui est super rare chez les mammifères. Quel animal polyvalent!

Et la piqûre de l’ornithorynque est vraiment, vraiment douloureuse!

Le venin sécrété par le mâle adulte à travers ses aiguillons (ou éperons) cause une baisse de la pression artérielle chez sa victime et des douleurs horribles,  insupportables, que rien ne peut soulager, même pas la morphine!

On dit que ces douleurs peuvent être présentes des mois durant! Cependant, elle n’entraineraient pas de séquelles chez l’humain, sauf une paralysie du membre touché. 

Dieu merci, le venin de la bête n’est pas mortel pour l’être humain!

2. Le poisson-pierre

Adobe Stock

Le poisson-pierre est appelé aussi crapaud de mer, ou « stonefish ». Comme son nom l’indique, il ressemble à un rocher.

C’est une créature marine qui vit dans les eaux chaudes et peu profondes en restant enfoui dans le sable. Il possède 13 épines sur son dos et sa piqûre est des plus douloureuses et dangereuses.

Les personnes qui ont été victimes de ses piqûres ont connu une  douleur  atroce qui serait équivalente à 9 sur une échelle d’évaluation de la douleur s’étalant entre 1 et 10.

Cette douleur peut s’accompagner de différents symptômes: œdème, fièvre, état syncopal, douleurs articulaires, etc.

Mais il y a pire! Les épines de ce poisson contiennent un venin qui est très toxique. Une seule piqûre de poisson-pierre peut être fatale, surtout chez les personnes vulnérables ou de santé fragile.

La piqûre du poisson-pierre nécessite un traitement rapide, consistant en un nettoyage de la plaie et à l’immersion du membre touché dans l’eau chaude, afin que le venin se décompose à la chaleur. Ensuite, on injecte un sérum spécifique.

3. La punaise d’eau géante

Pinterest

La punaise d’eau géante, est un insecte vivant dans les eaux stagnantes des cours d’eau comme les lacs, les marécages et les étangs.

Elle est de grande taille pour une punaise et à un physique effrayant, cependant, elle n’est pas agressive. Elle pique avec  son rostre, qui est situé sous la tête, afin de se défendre ou quand elle se sent menacée.

La piqûre de cette punaise est super douloureuse! La douleur peut durer jusqu’à 4 heures et provoquer un gonflement local sur la partie où elle a injecté sa salive. 

4. La chenille de chatte

Adobe Stock

Il ne fait pas fier aux apparences et c’est très vrai. Même si cette chenille semble toute duveteuse, il ne faut pas la caresser!

La bestiole, connue sous le nom de « megalopygidae » ou « chenille de chatte », est dangereuse.

Sa fourrure est « urticante » comprend plusieurs épines qui libèrent du venin dès qu’elles sont en contact avec la peau.

Une seule piqûre de la demoiselle peut fait très, très mal, plus qu’une piqûre d’abeille. D’après les malchanceux qui ont été piqués, la douleur est insupportable et s’aggrave immédiatement après avoir été faite.

Elle vient souvent avec une enflure et une brûlure au niveau de la zone piquée et également avec des maux de tête, des nausées, des maux de ventre, et plus encore!

Mais heureusement, il existe quelques gestes simples pour soulager ou traiter la douleur, comme par exemple l’application d’une pâte faite de bicarbonate de soude et d’eau sur la plaie.

De même, les épines peuvent être retirées facilement de la peau grâce à un morceau de scotch ! C’est notamment en Afrique et en Amérique que l’on peut observer cette belle créature.

5. Le monstre de Gila

Adobe Stock

Si vous avez la phobie des lézards, vous serez terrorisés par celui-ci!

C’est une espèce de lézard assez long, qui peut peser jusqu’à 2 kg et qui réside dans le désert mexicain et en Arizona.

Il est reconnu pour sa résistance à la faim sur une longue durée, mais sa caractéristique majeure est sa venimosité. Il s’agit d’un des rares lézards à avoir cette caractéristique, qu’il développe dès sa sortie de l’œuf.

En fait, le monstre de Gila ne pique pas, mais il mord. Et ses glandes salivaires produisent un venin neurotoxique, qui est injecté dans la plaie en cas de morsure.

Ladite morsure provoque une forte douleur, qui peut s’avérer insupportable car le monstre ne lâche pas prise…

La morsure peut aussi entraîner  l’apparition d’un œdème, des sueurs, des maux de tête, une soif intense et même chute soudaine de la tension artérielle dans les pires cas.

Toutefois, la morsure du monstre de Gila n’est pratiquement jamais mortelle. 

Une info en bonus:  le venin de cet animal contient une protéine qui est synthétisée et utilisée dans le traitement contre le diabète.

6. La méduse

Adobe Stock

On connait bien la méduse pour ses piqûres douloureuses. Mais saviez-vous que certaines espèces  sont particulièrement venimeuses et vraiment dangereuses?

C’est le cas, entre autres, de la méduse-boîte,  qui est  l’un des animaux les plus venimeux au monde.

On la surnomme« guêpe de mer ». Elle a  une tête transparente et cubique et vit dans les eaux tropicales et sub-tropicales. Sa piqûre est si  douloureuse que ses victimes peuvent facilement perdre connaissance dans l’eau et se noyer!

De plus, si la personne qui subit la piqûre a un contact prolongé avec l’animal marin ou si la dose de poison est  importante,  une nécrose de la peau peut survenir,  ainsi qu’une attaque du système nerveux et du cœur. Cela peut aller à un arrêt cardiaque.

Les gens qui s’en sortent souffrent de douleurs pendant plusieurs semaines et conservent des marques bien visibles au niveau de la zone touchée.

Des chercheurs australiens cherchent un antidote à cela.

7. La Paraponera clavata

Adobe Stock

Même certaines fourmis peuvent causer   des piqûres très douloureuses. Il existe une espèce de fourmi qui assène l’une des piqûres les plus douloureuses du monde animal. Il s’agit de la Paraponera clavata, une des plus grandes espèces de fourmi qui vit dans les forêts tropicales, en Amérique du Sud.

La douleur qu’elle inflige en piquant se compare à celle d’une balle de fusil, rien de moins! Ce qui lui a valu le surnom de fourmi « balle de fusil ».

Pour décrire l’intensité de la douleur provoquée par cette fourmi, des téméraires se sont fait piquer volontairement par cette bestiole et  ils l’ont regretté! La douleur peut durer une journée entière, causer une paralysie du membre touché, et une sensation de brûlure.

8. L’araignée-banane

Pinterest

L’araignée-banane, est une espèce que l’on peut rencontrer aisément dans les régimes de bananes en Amérique du Sud et en Amérique Centrale.

Le puissant venin toxique de cette bestiole  peut provoquer des conséquences graves: œdèmes, perte de contrôle musculaire,  problèmes liés au foie ou aux reins…

Fait insolite et un peu rigolo (si on n’est pas la victime!), la piquer de la bête est susceptible de provoquer, chez un monsieur, une érection extrêmement douloureuse pouvant durer des heures! 

Plus triste,  une dose très minime de ce venin peut causer la mort…

9. Le mamba noir

Adobe Stock

Voici un des serpents les plus venimeux de la planète, dont la morsure est presque toujours fatale pour l’humain, si elle n’est pas traitée très vite. Le poison du mamba noir agit très rapidement.

Ce venin neurotoxique attaque directement le système nerveux central et touche de nombreux organes, ce qui peut aller jusqu’au coma, et même la mort après environ 6 heures suivant la morsure.

Si ce venin est souvent mortel, comment sait-on à quoi ressemble la douleur en cas d’une telle morsure? Des gens ont mené l’expérience pour nous le dire!

 Un scientifique Américain, Tim Friede, prétend être immunisé contre les morsures de ces reptiles après en avoir subi 200 en 17 ans.  Il dit se faire mordre délibérément par des serpents afin de servir la science, pour la création d’un vaccin.

Sur Youtube, Friede explique ce qu’il ressent après une morsure de serpent. Il s’est fait mordre 4 fois par le mamba noir. Il affirme que la douleur est immédiate et qu’elle équivaut à la piqûre de 1000 abeilles.

Toutefois, malgré l’énorme  douleur qu’il peut causer, le venin du mamba noir a aussi, paradoxalement,   des vertus anti-douleur.  

Des scientifiques sont parvenus à isoler dans ce venin, une substance analgésique qui pourrait s’avérer très utile dans les traitements anti-douleur.

La « mambalgine » pourrait même être plus efficace que la morphine!

10. Les oursins

Adobe Stock

Les oursins aussi, c’est connu, peuvent piquer durement. Ils peuvent pleurer même un gros dur sur la plage.

Les piquants de la bête,  nommés « radioles », mesurent habituellement 3 centimètres. Ils sont lisses, pointus et se dressent bien droits, prêts à piquer les pieds.  Et les épines de ces « hérissons des mers » sont souvent difficiles à éliminer, en plus de risquer de se casser dans la plaie.  Par chance, elles ne sont en général pas venimeuses et le corps les élimine avec le temps.

Par contre, il faut nettoyer et désinfecter la plaie pour éviter des infections. 

Source: Lama fâché · Crédit Photo: Facebook

Nos plus populaires ...