Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Top 10 des pires parents pour les employés de garderies

Top 10 des pires parents pour les employés de garderies
0
Partages
Partager sur Facebook

Travailler en garderie, c’est une vocation. Ce n’est pas super bien payé et pourtant, c’est une grande responsabilité que de prendre soin de tant d’enfants. Mais parfois, le plus dur ou le plus irritant, c’est d’avoir affaire avec certains types de parents.

Voici un top 10 à prendre avec une certaine légèreté, mais qui peut faire réfléchir. Si vous vous reconnaissez dans cette liste peut-être aurez-vous ensuite envie de changer un peu? Ou pas. À vous de voir!

Vous travaillez en garderie? Est-ce que cette liste vous semble réaliste?

1. Le parent qui croit que son enfant est le seul de la garderie

Voici un parent qui n’arrive pas à concevoir que sa progéniture ne soit pas au centre de l’attention! Pour lui, peu importe les autres petits sur place. Le seul qui compte c’est sont petit trésor. Le mot « collectivité » ne lui dit rien et il veut que son enfant soit la priorité de tout le monde, en tout temps.

Adobe Stock

2. La parent qui oublie tout

Adobe Stock

La couverture, le toutou, l’eau saline, le foulard, les chaussures d’intérieur, le paiement mensuel des frais de garde… Sans parler du linge de rechange. Il dit toujours qu’il y pensera demain… Mais…

3. Celui qui demande des accommodements pour tout

Il veut des aliments bio, refuse que le matériel fourni par la garderie, s’il y a lieu, soit utilisé pour son bambin ou qui décrète à quel endroit son petit doit être assis pour prendre son repas. Rien ne le freine dans ses exigences particulières.

4. Celui qui doute du personnel

En plus de vouloir connaitre toutes les qualifications de l’éducateur ou de l’éducatrice, il se demande si cette personne a des enfants, ce qu’elle mange, etc. C’est un second entretien d’embauche, en plus intense…

5. Le parent qui est toujours en retard

Adobe Stock

Même en sachant que la garderie ferme à 18h, ce parent arrive toujours 10 minutes plus tard, sans vraiment s’excuser, sans être essoufflé.  On comprend que bon nombre de garderies imposent une pénalité monétaire pour les retards…

 6. Celui qui a toujours peur des maladies

Il s’informe sans cesse des éventuelles épidémies sur place et scrutent le moindre nez qui coule dans la cour. Il panique au simple mot « gastro »…

7. Le parent outré en cas de grève 

Même si une grève a été annoncée une semaine à l’avance, ce parent s’emporte en criant qu’il n’a pas le temps de s’organiser. Il traite les grévistes de fainéants et ne prend pas la peine de s’informer de leurs revendications.

Adobe Stock

8. Celui qui ne sait jamais rien

Ce parent ne prend pas la peine de lire les affiches informatives à l’entrée de la garderie. Il est toujours étonné par une journée pyjama, un congé ou par le jour des photos de groupe. Il n’est aussi jamais en mesure d’assister aux réunions de parents, puisqu’il n’a pas eu l’info…

9. Le parent qui est persuadé qu’il est le seul à travailler

Quand il vient chercher son gamin, ce parent se dit épuisé et mentionne « qu’il a travaillé toute la journée, lui ». Il pense que s’occuper d’un groupe d’enfant est une partie de détente, tout simplement.

Adobe Stock

10. Celui qui amène toujours son enfant malade

« Il a 39 de fièvre, mais il ne se sent pas mal », « Il a vomi toute la nuit, mais ce n’est pas gastro », « Il tousse, mais ce n’est pas la saison à risques». Voilà son refrain...

Source: Topito · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...