Un petit sondage révèle que beaucoup de gens ne séparent plus leur linge pour faire la lessive

​Quelle est votre habitude en la matière? Elle risque de révéler votre âge!

Trucs et Bricolages

En matière de lessive, tout le monde a ses habitudes. Certains lancent une brassée presque quotidiennement, d’autres ont une journée officielle par semaine pour faire le lavage et on a tous un savon préféré. 

Certaines personnes pensent toutefois que tout le monde prend soin de séparer les vêtements. Vous savez, la fameuse « brassée de blanc » ou celle du linge foncé?

Pendant des décennies, on nous a appris qu’il fallait procéder ainsi. Ceci pour éviter que les couleurs sombres ne déteignent pas sur le pâle (et aussi parce qu’on utilisait souvent du javelisant pour le blanc).

Adobe Stock


Et peu de gens se sont questionnés sur la réelle nécessité de faire cela.

Par contre, de plus en plus de gens trouvent cette tâche de triage des couleurs trop contraignante et y ont renoncé. Le blanc se retrouve donc dans la machine avec le bleu et le reste de la palette des teintes vestimentaires.


Adobe Stock

Mais, il arrive tout de même des accidents. Comme la classique serviette blanche qui devient rose après s’être frottés à un t-shirt rouge…

Melissa Locker en a fait l’expérience, quand un membre de sa famille a mélangé les couleurs. La femme pensait pourtant que tout le monde procédait à un triage avant de lancer une machine!

Dans un article pour Southern Vie., elle a confié avoir fait une découverte au sujet de cette habitude qui est dépassé pour certaines personnes.

« En grandissant, nous, les enfants, avons reçu des instructions strictes sur la séparation du linge en clair et en foncé, les blancs ont reçu un traitement spécial à l'eau chaude, et il y avait un avertissement sévère concernant les rouges et leur capacité à décolorer. En tant qu'adulte, j'ai plus ou moins suivi les mêmes instructions et j'ai séparé les couleurs. Selon un tweet devenu viral, il s'avère que mes habitudes de lessive sont peut-être anachroniques, un retour à une époque antérieure. »

Melissa s’est aperçue qu’elle était maintenant l'une des rares personnes à séparer son linge.

Le 1er août dernier, @ZachSilberberg a tweeté ce qui suit : « Vous voulez tous parler des divisions générationnelles ? Je ne connais personne de moins de 40 ans qui sépare le linge en clair et sombre ». 

Plus de 435 000 personnes ont aimé son tweet…

De plus, un autre utilisateur de Twitter @McKenzieDewese a posé au public une question de sondage pertinente : « Si vous avez moins de 40 ans, veuillez répondre : séparez-vous votre linge foncé et clair ? »

Le résultat? Plus de 48% ont répondu non, ils ne se séparent pas. C'est presque la moitié !

Les gens avaient diverses raisons décentes pour ne pas le faire. Les réponses les plus courantes étant 

a) tout laver à l'eau froide pour éviter les décolorations

b) cela coûte cher de faire autant de brassées

c) c'est trop d'efforts pour quelque chose qui n'a pas beaucoup d'importance 

Et vous? Triez-vous vos vêtements par couleur? Ou lancez-vous tout pêle-mêle dans la machine, peut-être en ajoutant du sel ou du vinaigre pour éviter la décoloration?