Trucs et Astuces : Une Canadienne alerte les voyageurs contre une maladie qu’elle aurait contractée à Cuba
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une Canadienne alerte les voyageurs contre une maladie qu’elle aurait contractée à Cuba

On appelle cela la « maladie des cavernes »

Publié le par Trucs et Bricolages dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
156 156 Partages

Quand on s’offre des vacances au soleil, on s’attend à rentrer au pays reposé et en santé. C’était le but d’une Terre-Neuvienne, qui avait gagné un voyage à Cuba, dont elle est revenue le mois dernier.

Terri Murphy, 34 ans, qui vit à Terre-Neuve-et-Labrador, cependant été victime de symptômes étranges et très sévères.

Au début, les médecins n'étaient pas capables de savoir ce qui clochait dans son état. 

 « Je n'étais juste pas capable de reprendre mon souffle. Ça m'épuisait au point où je n'avais plus de respiration », a confié madame Murphy, qui a encore une voix toujours rocailleuse.

Son docteur lui a prescrit des antibiotiques, mais la jeune femme ne souffrait pas d’une simple infection. Des tests supplémentaires ont révélé que la voyageuse avait un tissu pulmonaire endommagé.

capture d'écran - Facebook - CBC

« Quelques symptômes ressemblaient à un cancer. Ils n'avaient jamais vu certaines de mes infections auparavant. Ils n'étaient pas certains. Mais quand quelqu'un entend cancer, il n'entend rien d’autre, » a raconté Terri Murphy à CBC.

Selon elle, d'autres voyageurs sont allés en excursion dans la même caverne de Varadero et ont contracté la même maladie.

Finalement, les médecins ont découvert que la jeune mère de famille ne souffrait pas d’un cancer, mais d'histoplasmose, qu’on appelle aussi plus couramment la « maladie des cavernes ».

L’histoplasmose est une infection contractée par l'inhalation de spores contenant beaucoup de déchets d'oiseaux et de chauves-souris. Cela peut entrainer des douleurs à la poitrine, des essoufflements, de la fièvre, de la toux ainsi que des maux de tête.

L’histoplasmose n'est pas contagieuse et il existe des traitements pour la guérir.

Madame Murphy récupère encore de sa mésaventure et souhaite que son expérience sensibilise les voyageurs au sujet de cette « maladie des cavernes ».

Beaucoup de Canadiens et de Québécois se rendent à Cuba 12 mois par année. La vigilance est de mise. Si vous ressentez des symptômes similaires à cette femme pendant ou après vos vacances, consultez votre médecin et mentionnez-lui que vous avez visité un pays étranger. Peut-être qu'il serait aussi bon de choisir une autre excursion que les cavernes?

Partager sur Facebook
156 156 Partages
Sauvegarder sur Pinterest