Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Voici les municipalités du Québec qui ont un risque significatif à la maladie de Lyme

Voici les municipalités du Québec qui ont un risque significatif  à la maladie de Lyme
0
Partages
Partager sur Facebook

Si vous aimez les randonnées estivales, sachez que cette année, il est très important de prendre toutes les précautions possibles pour vous préserver des tiques et de la maladie de Lyme. Cette maladie prend de l’expansion au Québec et plusieurs municipalités de la province sont très touchées par ce problème.

Il n’est pas question ici de se priver de sortir, mais d’être vigilant. 

L'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a dressé une liste des  municipalités québécoises où le risque de contracter la maladie de Lyme  est « significatif ».

Les critères pour atteindre le palier « significatif »

Trois critères de surveillance sont pris en considération dans les différentes régions touchées, d’après l'INSPQ.

En résumé, ces territoires  ont soit:

-  Connu au moins trois cas de maladie de Lyme acquis localement au cours des cinq dernières années

- Eu au moins 23 soumissions de tiques infectées au cours des cinq dernières années 

- Ont collecté trois stades de la tique Ixodes scapularis (larve, nymphe, adulte) en un an, lors d'activités de surveillance active, dont au moins une nymphe positive à Borrelia burgdorferi.

Voici les municipalités québécoises qui sont au niveau de risque maximal:

En ce moment l’INSPQ  liste 85 municipalités en territoire dit endémiques.

Les voici:

En Estrie

  • Bedford
  • Brigham
  • Brome
  • Bromont
  • Cowansville
  • Danville
  • Dunham
  • East Farnham
  • Farnham
  • Frelighsburg
  • Granby
  • Lac-Brome
  • Magog
  • Potton
  • Roxton Pond
  • Saint-Armand
  • Saint-Joachim-de-Shefford
  • Shefford
  • Stanbridge East
  • Sutton
  • Ulverton

Dans Lanaudière

  • Terrebonne

Dans les Laurentides

  • Grenville-sur-la-Rouge

En Mauricie et au Centre-du-Québec

  • Drummondville
  • Odanak
  • Saint-Lucien
  • Saint-Majorique-de-Grantham

En Montérégie

  • Acton Vale
  • Boucherville
  • Carignan
  • Châteauguay
  • Dundee
  • Elgin
  • Franklin
  • Godmanchester
  • Havelock
  • Hemmingford
  • Henryville
  • Hinchinbrooke
  • Huntingdon
  • Kahnawake
  • Lacolle
  • Longueuil
  • Marieville
  • Mont-Saint-Hilaire
  • Noyan
  • Richelieu
  • Roxton
  • Roxton Falls
  • Saint-Anicet
  • Saint-Basile-le-Grand
  • Saint-Bernard-de-Lacolle
  • Saint-Blaise-sur-Richelieu
  • Saint-Bruno-de-Montarville
  • Saint-Chrysostome
  • Saint-Dominique
  • Sainte-Barbe
  • Sainte-Clotilde
  • Sainte-Julie
  • Saint-Étienne-de-Beauharnois
  • Saint-Georges-de-Clarenceville
  • Saint-Hyacinthe
  • Saint-Jean-sur-Richelieu
  • Saint-Pie
  • Saint-Valentin
  • Saint-Valérien-de-Milton
  • Salaberry-de-Valleyfield
  • Sorel-Tracy
  • Très-Saint-Sacrement
  • Venise-en-Québec

Dans le secteur de Montreal

  • Baie-D'Urfé
  • Beaconsfield
  • Dollard-des-Ormeaux
  • Dorval
  • Kirkland
  • L'Île-Dorval
  • Pierrefonds–Lac Saint-Louis
  • Lachine
  • LaSalle
  • Pointe-Claire
  • Sainte-Anne-de-Bellevue
  • Senneville

En Outaouais

  • Bristol
  • Chelsea
  • La Pêche
  • Pontiac
  • Val-des-Monts
  • Les cas de maladie de Lyme rapportés l'an dernier au Québec:

 274 personnes ont déclaré à la santé publique avoir contracté la maladie de Lyme, en 2020, dont 250 cas « confirmés ou probables » en sol québécois, selon les données de l'INSPQ.

En 2019, 500  personnes avaient  reçu un diagnostique de maladie de Lyme. 

Selon l’Institut, cette forte baisse s’explique par la diminution des déplacements en dehors de la province à cause de la pandémie de COVID-19.

C'est la région sociosanitaire de l'Estrie qui est la plus touchée par la maladie. On y rapporte près de 63 % de l'ensemble des cas.

Cette année, en date du 26 juin 2021, 47 cas ont été rapporté dans la province, majoritairement en Estrie.

Source: INSPQ · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...